10 étapes pour se lancer dans le e-commerce


10 étapes pour se lancer dans le e-commerce

 

lancement d'un site ecommerce

10 étapes pour débuter dans le e-commerce .com Par Olivier Martineau Vous êtes débutant et vous souhaitez vous lancer dans la vente en ligne... Edition 2011 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 2 .com SOMMAIRE 1. Evaluez votre potentiel 3 2. CRÉER VOTRE PREVISIONNEL FINANCIER 4 3. OUVREZ VOTRE BOUTIQUE 5 4. REMPLISSEZ VOS RAYONS 6 5. SÉDUISEZ VOS CLIENTS 7 6. INSTAUREZ LA CONFIANCE 8 7. ENCAISSEZ LES ACHATS 9 8. LIVREZ LES COMMANDES 10 9. RESPECTEZ LES LOIS 11 10. PERFECTIONNEZ-VOUS 12 Les offres 42stores 13 Préambule Ce guide est destiné aux petites entreprises et aux auto-entrepreneurs qui souhaitent se lancer dans le ecommerce. En 10 étapes, vous découvrirez toutes les bonnes questions auxquelles vous devrez répondre pour lancer votre boutique sur Internet. Ce document a été mis en page dans un format à l?italienne pour vous faciliter la lecture sur écran. Olivier Martineau Co-fondateur de 42Stores, Après avoir été responsable du pôle TIC de la CCI de Haute-Normandie pendant 4 ans, Olivier Martineau a créé 42Stores pour répondre aux besoins de PME souhaitant se lancer avec de l?ambition dans le commerce électronique. Olivier Martineau intervient aussi régulièrement en conférence sur le thème du e-commerce, des réseaux sociaux et de l?entrepreneuriat. .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 3 1. Evaluez votre potentiel Vous avez décidé de vous lancer dans la vente sur Internet, bravo ! Vous avez certainement déjà une idée des produits que vous voulez vendre. Mais êtes-vous bien sûr de votre choix ? Parrapportàvotregammedeproduit: l Avez-vous une expérience sur ce produit, serez-vous capable d?apporter le conseil, de faire la différence ? l De quel type de produit s?agit-il ? Est-ce un produit alimentaire ? Est- il lourd à expédier ? Dématérialisé ? Ces paramètres seront importants pour déterminer les conditions d?expédition et les modes de livraison. l Quels sont les marges que vous pourrez faire, en vous positionnant au niveau des prix de la concurrence ? Par rapport à la concurrence : l Avez-vous fait une étude de marché ? En avez vous recherchée sur internet ? Certains sites en proposent gratuitement, vous pouvez également vous adresser à une école de commerce ou un IUT qui se feront une joie de vous proposer le travail de l?un de leurs élèves.. l Avez-vous des concurrents ? Vous n?en avez pas ? C?est encore plus inquiétant que si vous en aviez beaucoup ! l Avez-vous recherché votre produit sur ebay ? On peut facilement y voir les ventes terminées, avec les prix de vente finaux. Une fois que vous aurez validé tout cela, construisez toute une gamme de produits. Il est peu probable qu?un seul produit suffise à vous enrichir... Vous devrez être particulièrement attentif à la problématique des achats. En effet, il est généralement difficile de trouver des fournisseurs fiables et flexibles. Vous serez probablemement étonné des délais de livraison ou des minimums de commande imposés. Les sites web des salons professionnels sont une bonne façon de trouver les coordonnées fournisseurs. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 4 2. CRÉER VOTRE PREVISIONNEL FINANCIER Vous devez préparer un business plan complet, ou au moins un simple budget prévisionnel pour savoir où vous allez financièrement. Pour établir un budget, vous devrez détailler l?ensemble des coûts de création et de gestion d?un site de e-commerce : l Pour la création du site : le logiciel, la configuration, la création graphique, création et intégration des contenus, interfaçage... l Pour les services d?accompagnements : conseils, formations, référencement... l Pour les frais récurrents : hébergement, maintenance... Pour une première approche, vous pouvez compter pour la création de la boutique un budget de 5 à 10% du chiffre d?affaire annuel que vous comptez réaliser. Vous pouvez compter ce budget annuellement, en effet, vous aurez en permanence des modifications et des mises à jour à effectuer sur votre boutique. Pour faire fonctionner votre site, vous devrez faire venir des visiteurs : acheter du trafic. Il existe plusieurs façons de faire venir des clients : les moteurs de recherche, la publicité, les guides d?achat, l?affiliation. Vous devrez aussi consacrer 5 à 10% de votre chiffre d?affaire annuellement pour l?achat de trafic pour votre site. Il faut évidemment tenir compte des frais de fonctionnement classique de votre entreprise : loyer, comptable, stock, etc. Soyezattentifàlamargequevousallez pouvoir dégager. Dans le commerce traditionnel, les coefficients sont en général de 2,2. Le prix d?achat hors taxes est multiplié par 2,2 pour obtenir le prix de vente public (TTC). Mais sur Internet, les marges sont souvent réduites, voire même très faible sur les produits électroniques grand public par exemple. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 5 3. OUVREZ VOTRE BOUTIQUE Pour construire votre boutique, vous allez devoir choisir qui va la construire et avec quelle solution technique. Vous pouvez créer votre boutique vous même ou vous faire aider par un ami (qui bricole des sites web le soir) ou encore confier la réalisation à une agence (qui va confier le projet à une équipe). Le résultat sera évidemment différent, le coût aussi. Pour choisir votre prestataire, une bonne approche consiste à regarder leur réalisation et appeler quelques propriétaires de site pour savoir si leur projet s?est bien déroulé. La création de la boutique comprend la mise en place d?un habillage graphique, plus ou moins personnalisé en fonction de votre budget. Coté solution technique; il vous faut choisir la solution adaptée à votre commerce:unoutilquivavousrendre le juste service, ni trop compliqué, ni trop simple. Deux grandes familles de solutions existent : l les logiciels Open-Source, téléchargeables gratuitement. Tels que PrestaShop, Magento ou OSCommerce. l les solutions SaaS, que vous louez et payez tous les mois. Telles que 42Stores, RentaShop, Powerboutique, Oxatis, Wizishop... Vousavezenvied?utiliserlessolutions gratuitement téléchargeables sur Internet ? Plusieurs contraintes sont à prendre en compte : l Votre niveau de connaissance en programmation. Si vous vous débrouillez bien en PHP (et en anglais), des solutions telles que Prestashop ou Magento peuvent être la solution. N?utilisez plus OSCommerce, ce logiciel est dépassé. l Le temps disponible. En plus des connaissances techniques, il faut du temps pour développer, adapter, tester, corriger... Mais, ce temps vous sera plus utile pour travailler le contenu de votre boutique et à faire votre publicité. Dans tous les cas, il est indispensable de tester les plateformes de ecommerce en mode SaaS. Elles vous louent une boutique sur Internet : vous n?avez pas besoin de compétences techniques et cela ne coûte pas très cher (de 30 à 150 par mois). Qu?apporte 42Stores par rapport à ces solutions ? l la simplicité : vraiment étudié pour les débutants, l l?amélioration de la relation client : intégrée avec un blog, la boutique de 42Stores permet de tisser des liens avec les clients, l l?évolutivité : commencer par une boutique simple (offre Blog-boutique) que vous ferez progresser à votre rythme vers une solution ultra- performante (offre Evolution) une formationcomplèteaue-commerceet au e-marketing pour vous permettre de réussir votre entreprise. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 6 4. REMPLISSEZ VOS RAYONS Une fois construite, votre boutique est vide : vous allez devoir la remplir avec vos produits (photos et descriptifs) et l?organiser (catégories et arborescence) Préparez les descriptifs de vos produits : soyez précis, et complet. Ne faites pas d?erreurs, vos clients vous en voudraient ! Le vocabulaire que vous utiliserez est très important pour le référencement de votre boutique dans les moteurs de recherche. Les descriptions doivent être assez longues et riches. N?hésitez pas à utiliser des synonymes. Les photos sont un élément décisif dans l?acte d?achat. Pour palier à la frustration de ne pas pouvoir toucher et tourner l?article, présentez votre produit sous plusieurs angles, déballé et emballé. Il faut éviter au maximum que le client soit surpris par ce qu?il trouvera dans son colis. Pour faire de belles photos, il faut bien gérer la lumière : regarder dans le manuel de votre appareil comment réglerlabalancedesblancsenfaisant un «point blanc». N?hésitez pas non plus à acheter ou à fabriquer une boite à lumière avec des éclairages spécifiques. Une fois les photos prises, il faut les retoucher et les détourer pour mettre en valeur votre produit. Nous vous conseillons aussi de recadrer vos photos dans un format carré, ainsi vous n?aurez aucun problème d?alignement sur votre site. Rangez vos produits : classez les par catégorie. Essayez de vous mettre à la place de votre client : comment va-t-il rechercher vos produits ? l Par marque, l Partypecommedanslescatalogues papier : Pantalon, Jupe, Pull, etc. l Ou encore par thème (Fun, Utile, Mobile, etc.) Vous pouvez aussi créer un classement produit «multi- catégories» pour faciliter l?accès au catalogue à vos clients. En effet, chaque client va chercher d?une façon différente. Proposer à chacun une façon d?accèder à vos produits augmentera vos taux de conversion. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 7 5. SÉDUISEZ VOS CLIENTS Uneboutiquesansvisiteursnevendra rien : il faut à tout prix faire venir des visiteurs dans votre boutique, c?est à dire générer du trafic sur votre site. Plusieurs sources sont possibles : l l?accès direct de personnes qui connaissent déjà votre boutique. C?est l?idéal, mais il faudra du temps pour développer votre notoriété. l les liens vers votre site présents sur d?autres sites, sur votre blog. C?est un peu de travail pour obtenir des liens, mais il y a un effet 2 en 1 : non seulement les liens vous font venir des clients, mais ils développent votre notoriété sur Internet. Google le mesure en tant que Page Rank (PR). Commencez par demander à toutes vos connaissances de mettre un lien sur leur site ou sur leur blog. Par contre, essayez tout de même d?avoir un maximum de liens en provenance de sites qui ont la même thématique que le vôtre, ils ont plus de valeur pour le référencement. l les moteurs de recherche, comme Google, seront probablement vos premiers fournisseurs de clients ! Le référencement est donc particulièrement à soigner. Deux points sont indispensables : 1° le contenu, 2° la notoriété. -«Lecontenuestroi»:letexteprésent dans vos pages est essentiel. Insérez vos mots clés, variez le vocabulaire, utilisez des synonymes... - Deuxième point : la notoriété. L?échange de liens vous permettra de doper votre notoriété. Mais attention, tous les liens n?ont pas la même valeur... l La publicité : Depuis les AdWords de Google, la publicité sur Internet est devenu abordable, y compris pour les petits commerçants. Google vous permet de calculer très facilement le retour sur votre investissement publicitaire. l les guides d?achat : Le Guide, Kelkoo, Twenga, Google Shopping sont autant de source de visiteurs pour votre site. Plus que des visiteurs, les guides d?achat vous apporter des acheteurs potentiels, mais cela à un coût. l Ne négligez pas les réseaux sociaux : une bonne façon de vous faire connaître réside encore dans le « bouche à oreille » ; or, le « web participatif », qui met tout le monde en relation, vous permet de communiquer rapidement (créez un groupe facebook autour du thème de votre boutique, mettez des vidéos de vos produits sur Youtube, etc...). Faites attention toutefois : on peut difficilement tricher en utilisant ce canal... donc, soyez honnête avant tout, sinon attention au retour de flamme ! .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 8 6. INSTAUREZ LA CONFIANCE Seulement deux tiers des internautes font des achats sur Internet. Pourquoi ? Ils ont peur de ne pas recevoir leur commande. Il est donc essentiel qu?ils se sentent en confiance. En arrivant chez vous, ils doivent trouver un site au look professionnel. Deuxièmement,levisiteurdoittrouver toutes les informations pour savoir qui vous êtes : vos coordonnées complètes, l?identification de l?entreprise, votre nom, votre email, votre numéro de téléphone et, pourquoi pas, votre photo ? Ouvrir une ligne téléphonique spéciale pour l?entreprise peut être une charge importante au début. Ouvrez donc une ligne téléphonique chez OVH, Keyyo ou chez Skype pour quelques dizaines d?euros par an. Rassemblez les questions fréquemment posées (FAQ) dans une page qui sera facilement accessible à partir de toutes les pages de votre site. Rassurer le client, c?est aussi lui rappeler que le paiement est totalement sécurisé sur votre site. Pour allez encore plus loin dans la personnalisation de votre communication, ouvrez un blog. Vous allez créer une relation privilégiée avec vos clients en racontant la vie de l?entreprise et aussi un peu la vôtre.Votre blog va rendre votre entreprise plus concrète aux yeux des internautes. Le blog est participatif : les visiteurs laissent des commentaires, et les discussions s?engagent. Une relation affective se tisse avec vos clients. Par exemple, Patrice CASSARD qui a fondé La Fraise a développé de façon extraordinaire son commerce grâce à son blog. De nombreux entrepreneurs ouvrent des blogs avec le même objectif. 42Stores intègre un blog dans la boutique pour cette raison. Vous pouvez aussi ouvrir un blog chez Typepad, Overblog ou Blogger. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 9 7. ENCAISSEZ LES ACHATS L?acte de vente se concrétise par le paiement. Il est évidemment indispensable d?accepter les paiements par carte bancaire. Il existe aujourd?hui deux façons d?accepter les CB : Paypal ou un système de TPE Virtuel (Terminal de paiement électronique). Paypal est un établissement bancaire sur Internet qui permet très simplementderecevoirdespaiements de personnes qui possèdent un compte, mais également de recevoir des paiements par carte. Paypal ne coûte rien à l?ouverture du compte : il prend uniquement des commissions sur les échanges. Le TPE Virtuel : les banques vous permettent aussi de recevoir des paiements, mais il y a des frais d?installation et d?abonnement mensuel. En revanche, les commissions sont moindres. L?ouverture d?un TPE Virtuel nécessite la signature d?un contrat VAD (vente à distance) pas toujours facile à obtenir auprès de sa banque pour une jeune entreprise. Les deux systèmes fonctionnent très bien. Paypal est toujours un bon choix pour commencer à vendre, c?est le système qui vous coûtera le moins cher. Après, en fonction de votre chiffre d?affaire et du nombre de ventes que vous faites par mois, il peut être intéressant de passer à un système de TPE Virtuel. Mais dans tous les cas, gardez PayPal : 10% des clients préférent quand même payer avec PayPal, même si le paiement CB est disponible. Il est quand même indispensable d?accepter les paiements par chèque, certaines personnes hésitent encore à payer par carte bancaire sur Internet. Si vous avez des clients à l?étranger, acceptez les paiements par virements, ils y sont beaucoup plus courants qu?en France. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 10 8. LIVREZ LES COMMANDES Le client a rempli sa part du contrat : il a payé. C?est maintenant à vous de faire votre part : vous devez le livrer. Le problème est simple : à partir du moment où le client a payé, il attend sa commande. Plus il attend, moins il est content ! La règle numéro 1 : il faut livrer le plus vite possible, avec une contrainte : que les frais de port soient les moins chers ! Vous devez dans un premier temps préparer rapidement votre colis. Pour une question d?organisation, certains choississent d?effectuer un ou deux envois par semaine, mais nous vous conseillons d?expédier le plus souvent possible, tous les jours si possible, dès le lancement de votre boutique. Ensuite faites-les livrer dans des délais plus courts. Il vous faut choisir un prestataire pour transporter vos colis. La Poste, avec Colissimo est le leader du colis livré en 48h en France. A partir d?un certain volume, vous pourrez prendre un contrat avec la Poste, vous serez alors seulement facturé en fin de mois. Si vous vendez des produits de petite taille (cd, livres, dvd...), pensez à la lettre Max, service récemment mis en place par La Poste pour envoyer des petits colis pour un coût plus faible qu?un Colissimo. La concurrence est importante, mais uniquement sur la livraison express 24h : GLS, Exapaq, TNT, UPS, DHL. Étudiez bien les différents tarifs, surtout si vous livrez des entreprises, ou l?étranger. Les options : l L?assurance contre la perte est à étudier de près. Il n?y a pas de règles, cela dépend de vos produits. L?idéal est de tester sur une certaine période : combien de colis avez-vous perdus, combien ces pertes vous ont-elles coûtées, combien l?assurance vous aurait coûté sur la même période ? l La livraison en express 24h est évidement tentante. Mais on est forcément confronté au problème du coût. L?express coûte entre 1,5x et 2x les frais d?expédition 48h. Si vous vendez des produits chers, mais légers, l?option doit être envisagée. Encore une condition : vous devez les préparer rapidement, si vous faites vos expéditions une fois par semaine, cela n?a aucun sens de faire de l?express. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 11 9. RESPECTEZ LES LOIS Autre point important à ne pas négliger lorsqu?on se lance dans le ecommerce : respecter les « règles du jeu ». Faites connaissance avec la LCEN (Loi pour la Confiance dans l? Economie Numérique), suivez les actualités de la CNIL et inscrivez vous à la FEVAD ; vous serez ainsi incollables sur les questions relatives au droit du e-commerce. A titre d?exemple, quelques informations à savoir sur le règlement du commerce électronique et sur ce que doit contenir votre site internet : l Les mentions légales doivent contenir, entre autre : la dénomination commerciale ou la raison sociale de l?entreprise, l?adresse du siège social, son numéro de téléphone, le nom du responsable éditorial (celui qui rédige les contenus), le nom et l?adresse de l?hébergeur... l Les conditions générales de vente : vous devez écrire vos propres conditions ; il s?agit d?un ensemble de règles que vous instaurez sur votre site (en accord avec la loi, bien entendu) dans tout ce qui concerne vos relations avec le client : étapes du contrat de vente, informations sur les modes et délais de livraison, précisions sur les conditions de remboursement, les délais de rétractations... l Le droit de rétractation : sur le site et sur la confirmation de commande, vous avez l?obligation d?indiquer au client qu?il possède un droit de rétractation pendant 8 jours. Ce droit n?existe pas pour les produits périssables, ni pour les produits personnalisés ou fait sur mesure. l Information sur les délais de livraison : vous devez informer le client sur le délais maximum de livraison (y compris le transport). Passé ce délais + 7 jours, il peut vous demander le remboursement de sa commande. Il y a bien d?autres obligations légales. Dans tous les cas, nous vous conseillons de bien vous renseigner pour que vous respectiez l?ensemble des obligations légales : consultez un avocat, c?est le seul qui sera en mesure de vous donner toutes les obligations spécifiques au e-commerce. .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 12 10. PERFECTIONNEZ-VOUS Ça y est, vous avez gagné un peu d?argent. Mais vous voulez en gagner plus. Ici commence le processus d?amélioration, un processus à suivre en permanence. Pour s?améliorer, il faut des éléments sur lesquels se baser. Premiers indicateurs à prendre en compte : le chiffre d?affaire et le nombre de commandes. Un autre indicateur en découle directement : le panier moyen.Deuxièmeindicateuràsuivre: le nombre de visiteurs. Et tout ce qui tourne autour : nombre de pages vues, mots clés utilisés pour arriver sur votre site, pages les plus consultées, etc. Google Analytics est l?un des meilleurs outils d?analyse existants, et en plus ... il est gratuit. Tous ces indicateurs ne sont pas là pour votre satisfaction. Ils sont là pour prendre des décisions. L?interprétation des ces chiffres n?est pas facile, mais ces derniers peuvent servir de base pour faire des tests. Si vous modifiez quelques éléments sur votre site, que se passe-t-il ? Est- ce que les indicateurs évoluent dans le bon sens ? Ensuite... recommencez : l Trouvez de nouveaux fournisseurs, de nouveaux produits, étendez vos gammes. l Attirez de nouveaux clients : en échangeant des liens, en écrivant dans votre blog, et envoyant des newsletters. l Animez votre boutique, avec des promotions, des remises, des nouveaux produits. l Développez des partenariats avec d?autres sites ; proposez des bandeaux publicitaires à vos lecteurs, peut être que certains d?entre eux ont un site ou un blog sur lequel vous pourrez faire de la publicité ? l Surveillez vos concurrents, restez à l?écoute de vos clients et suivez les tendances... Faites au moins une séance de veille par semaine, utilisez des outils comme Firefox, inscrivez- vous aux flux RSS des blogs spécialisés dans le e-commerce... Bref, ne vous enfermez surtout pas sur votre site ! .com .com 42Stores Simple pour débuter, puissant pour évoluer. 13 EVOLUTION BLOG BOUTIQUE Les offres 42stores Sans engagement Toutes les offres 42stores sont sans engagement de durée. la plateforme suit la croissance de votrecommerceenvousproposant des fonctionnalités pour évoluer, des partenariats productifs, des possibilités d?interconnexions et de développements spécifiques. Test gratuit Testez l?offre de votre choix gratuitement et sans donner votre numéro de CB 2% par mois 3% par mois 39? par mois 89? par mois La plus simple pour débuter, votre première e-boutique avec une formation e-commerce & e-marketing incluse Pour progresser facilement, une boutique à votre image et des outils marketing performants La boutique du PRO, évoluez avec tous les types de moyens de paiements et de nombreuses options produits Les boutiques experts comprennent toutes les options 42Stores, la gestion multi-boutiques et les fonctionnalités BtoB Cliquez ici pour tester gratuitement .com

PARTAGER SUR

Envoyer le lien par email
1294
READS
13
DOWN
7
FOLLOW
3
EMBED
DOCUMENT # TAGS
#ecomerce  #ecommerce 

Licence Publique Générale GNU


DOCUMENT # INDEX
e-commerce 
img

Partagé par  erwann-h54

 Suivre

Auteur:o.martineau
Source:42stores.com