regles-du-golf


partager des documents DOCUMENTS ASSOCIÉS

 

regles-du-golf

 

www.ffgolf.org Les Règles de Golf & Règles du Statut d?Amateur 2008 - 2011 The R&A is golf?s world rules and development body and organiser of The Open Champion- ship. It operates with the consent of more than 130 national and international, amateur and professional organisations, from over 120 countries and on behalf of an estimated 30 million golfers in Europe, Africa, Asia-Pacific and The Americas (outside the USA and Mexico). The United States Golf Association (USGA) is the game?s governing body in the United States and Mexico. Photo de couverture : Hubert Chesneau Le club-house du Royal & Ancient Golf Club de Saint Andrews Les Règles de Golf et du Statut d?Amateur 2008-2011 Achevé d?imprimer en décembre 2007 par Rivadeneyra pour MGraphic - sur papier éco-labellisé certifié FSC 250 000 exemplaires - GRATUIT - Ne peut être vendu Règles de Golf Approuvées par Le R&A Rules Limited L?United States Golf Association 31e Édition Applicable au 1er Janvier 2008 Toute reproduction, représentation, distribution, diffusion, modification, transformation partielle ou intégrale ne pourra en être faite sans l'accord préalable et écrit de la FFGolf © 2007 R&A Rules Limited et United States Golf Association Tous droits réservés Traduction française (approuvée par le R&A) Utilisation et reproduction interdites sans l?autorisation de la FFGolf Jean-Bertrand de Bouÿn, Mauricette Feuillas, Christian Gresse, Jo Grundman,Arnould de Lamarzelle,Alain Rathery, Membres du Comité des Règles de la Fédération Française de Golf Table des Matières 2 Table des Matières PRÉFACE ....................................................................................... 5 PRINCIPAUX CHANGEMENTS ................................................... 6 COMMENT UTILISER LE LIVRET DE RÈGLES ............................ 17 CONDENSÉ DES RÈGLES DE GOLF .......................................... 20 SECTIONS I. Étiquette ................................................................................. 28 II. Définitions .............................................................................. 33 III. Les Règles du Jeu .................................................................... 49 LE JEU 1. Le jeu ..................................................................................... 49 2. Match play .............................................................................. 50 3. Stroke play .............................................................................. 52 LES CLUBS ET LA BALLE 4. Les clubs ................................................................................. 54 5. La balle ................................................................................... 59 RESPONSABILITÉS DU JOUEUR 6. Le joueur ................................................................................ 61 7. Entraînement .......................................................................... 67 8. Conseil. Indication de la ligne de jeu ........................................ 69 9. Renseignements sur les coups réalisés ..................................... 70 ORDRE DE JEU 10. Ordre de jeu .......................................................................... 72 AIRE DE DÉPART 11. Aire de départ ........................................................................ 74 Page Table des Matières 3 JOUER LA BALLE 12. Chercher et identifier la balle .................................................. 76 13. Balle jouée comme elle repose ............................................... 78 14. Frapper la balle ....................................................................... 81 15. Balle substituée. Mauvaise balle ............................................... 84 LE GREEN 16. Le green ................................................................................. 86 17. Le drapeau ............................................................................. 88 BALLE DÉPLACÉE, DÉVIÉE OU ARRÊTÉE 18. Balle au repos déplacée .......................................................... 90 19. Balle en mouvement déviée ou arrêtée .................................. 93 SITUATIONS DE DÉGAGEMENT ET PROCÉDURES 20. Relever, dropper et placer; Jouer d'un mauvais endroit ............ 96 21. Nettoyer la balle ..................................................................... 103 22. Balle aidant ou gênant le jeu ................................................... 104 23. Détritus .................................................................................. 105 24. Obstructions .......................................................................... 106 25. Terrains en conditions anormales, balle enfoncée et mauvais green ............................................. 110 26. Obstacles d'eau (y compris latéraux) ...................................... 114 27. Balle perdue ou hors limites. Balle provisoire ........................... 117 28. Balle injouable ......................................................................... 120 AUTRES FORMES DE JEU 29. Threesomes et foursomes ...................................................... 121 30. Match play à trois balles, à la meilleure balle et à quatre balles .................................................................... 121 31. Stroke play à quatre balles ...................................................... 124 32. Compétitions contre bogey, contre par et Stableford .............. 127 ADMINISTRATION 33. Le Comité .............................................................................. 130 34. Contestations et décisions ...................................................... 134 Table des Matières 4 APPENDICE I Sommaire ...................................................................................... 137 Partie A : Règles locales .................................................................. 139 Partie B : Règles locales types ......................................................... 142 Partie C : Règlement de la compétition .......................................... 157 APPENDICE II Conception des clubs ..................................................................... 167 APPENDICE III La balle .......................................................................................... 180 RÈGLES DU STATUT D'AMATEUR .............................................. 181 INDEX .......................................................................................... 200 R&A Rules Limited A compter du 1er janvier 2004, le Royal & Ancient Golf Club of St Andrews a transféré au R&A Rules Limited les responsabilités et le pouvoir du Royal & Ancient Golf Club of St Andrews d'établir, d'interpréter et de donner des décisions sur les Règles de Golf et sur les Règles du Statut d'Amateur. Genre Dans les Règles de Golf, lorsqu'il s'agit d'une personne, le genre utilisé concerne les deux sexes. Golfeurs handicapés La publication du R&A intitulée "Modification des Règles de Golf pour les Golfeurs Handicapés", qui contient les modifications autorisées aux Règles de Golf pour répondre aux besoins des golfeurs handicapés, est disponible auprès du R&A. Handicaps L'attribution et l'ajustement des handicaps ne sont pas régis par les Règles de Golf. Ils relèvent de la compétence de la Fédération nationale concernée (en France, la Fédération Française de Golf) et les questions à ce propos doivent donc lui être adressées. Préface 5 Ce livret contient les Règles de Golf qui sont applicables dans le monde entier à partir du 1er janvier 2008. Il constitue le résultat de quatre années de travail du R&A Rules Limited et de l'United States Golf Association (USGA), après consultation d'autres autorités régissant le golf de par le monde. Tout en demeurant fidèles à leurs principes historiques,les Règles doivent être claires, aussi complètes que possible et faciles à comprendre tandis que les pénalités doivent être appropriées. Il faut donc réexaminer régulièrement les Règles pour s'assurer que les objectifs ainsi visés sont atteints et les Règles reproduites dans le présent livret constituent le dernier état de cette évolution. Un résumé des principaux changements apportés par rapport à l'édition précédente se trouve aux pages 6 à 10 de ce livret. Le R&A Rules Limited et l'USGA souhaitent tous deux promouvoir le respect de ces Règles et l'adhésion à leur contenu.Ils entendent préserver l'intégrité du golf à tous les niveaux. En conclusion, nous adressons nos plus vifs remerciements non seulement à nos comités respectifs pour le travail accompli mais également à tous ceux dont les différentes contributions ont rendu possible la présente révision des Règles de Golf. W. Michael B. Brown Président Comité des Règles de Golf R&A Rules Limited Septembre 2007 JamesT. Bunch Président Comité des Règles de Golf United States Golf Association Préface à l'édition 2008 des Règles de Golf Principaux changements 6 Principaux changements introduits dans l'édition 2008 des Règles de Golf Généralités Les changements apportés aux Règles relèvent principalement de deux catégories : (1) ceux destinés à clarifier les Règles et (2) ceux visant à réduire dans un certain nombre de cas les pénalités encourues afin que celles-ci soient justement proportionnées. Définitions Balle perdue Définition modifiée pour rendre plus claires les questions liées à la balle substituée et pour inclure le concept de "coup et distance" (voir les changements correspondants apportés aux Règles 18-1, 24-3, 25-1c, 26 et 27-1). Conseil Définition modifiée pour autoriser l'échange d'informations sur les distances, un tel échange ne constituant pas un "conseil". Parties Définition supprimée et remplacée par deux nouvelles définitions : "Formes de Match Play" et "Formes de Stroke Play" Règles Règle 1-2. Exercer une influence sur la balle Une note est ajoutée pour clarifier ce qui constitue une grave infraction à la Règle 1-2. Règle 4-1. Forme et fabrication des clubs Règle modifiée pour réduire la pénalité encourue pour transporter, mais sans l'utiliser, un club non conforme ou un club en infraction avec la Règle 4-2 ; au lieu d'une pénalité de disqualification, la pénalité applicable est la même que celle encourue pour transporter plus de 14 clubs. Principaux changements 7 Règle 12-1. Chercher la balle ;Voir la balle Règle modifiée pour inclure la recherche d'une balle dans une obstruction. Règle 12-2. Identifier la balle Règle modifiée pour permettre à un joueur de relever sa balle afin de l'identifier dans un obstacle (voir le changement correspondant apporté à la Règle 15-3 qui supprime l'exemption de pénalité pour avoir joué une mauvaise balle dans un obstacle). Règle 13-4. Balle dans un obstacle ;Actions interdites Exception 1 modifiée par souci de clarté ;Exception 2 modifiée pour faire référence à la Règle 13-2 et éliminer la mention relative à l'aide apportée au joueur dans son jeu ultérieur du trou ; Exception 3 ajoutée pour exempter, dans certaines circonstances, le joueur de la pénalité pour infraction à la Règle 13-4a (tester l'état de l'obstacle). Règle 14-3. Dispositifs artificiels. Equipement inhabituel et utilisation inhabituelle d'un équipement Règle modifiée pour faire référence à l'utilisation inhabituelle d'un équipement (voir aussi la nouvelle Exception concernant l'utilisation d'un équipement d'une manière traditionnellement acceptée) et nouvelle Exception ajoutée concernant les joueurs ayant une raison médicale légitime pour utiliser un dispositif artificiel ou un équipement inhabituel. Note ajoutée par souci de clarté pour stipuler qu'une Règle Locale peut être introduite pour autoriser l'utilisation de dispositifs permettant de mesurer la distance ; auparavant une telle Règle Locale n'était autorisée que par une Décision. Règle 15-2. Balle substituée Exception ajoutée pour éviter une "double pénalité" lorsque le joueur substitue incorrectement une balle et joue d'un mauvais endroit (voir le changement correspondant apporté à la Règle 20-7c). Principaux changements 8 Règle 15-3. Mauvaise balle Règle modifiée afin de supprimer l'exemption de pénalité pour jouer une mauvaise balle dans un obstacle (voir le changement correspondant apporté à la Règle 12-2 permettant à un joueur de relever une balle afin de l'identifier dans un obstacle). Règle 16-1e. Placer les pieds sur ou de part et d'autre de la ligne de putt Exception ajoutée pour stipuler qu'aucune pénalité n'est encourue si l'action est commise par inadvertance ou pour éviter de se tenir sur la ligne de putt d'un autre joueur ; auparavant une telle action n'était autorisée que par une Décision. Règle 18. Balle au repos déplacée Pénalité modifiée pour éviter une "double pénalité" lorsque le joueur relève sa balle alors qu'il n'y est pas autorisé et substitue incorrectement une balle (voir les changements correspondants apportés aux Règles 15-2 et 20-7c). Règle 18-1. Balle au repos déplacée ; Par un élément extérieur Note ajoutée afin de clarifier la procédure lorsqu'une balle peut avoir été déplacée par un élément extérieur. Règle 19-2. Balle en mouvement déviée ou arrêtée par le joueur, le partenaire, le cadet ou l'équipement Règle modifiée pour réduire à un coup la pénalité tant en Match Play qu'en Stroke Play. Règle 20-3a. Placer et replacer ; Par qui et où Règle modifiée pour réduire à un coup la pénalité encourue pour une balle placée ou replacée par une personne non autorisée. Règle 20-7c. Jouer d'un mauvais endroit ; Stroke Play Note ajoutée pour éviter une "double pénalité" lorsque le joueur joue d'un mauvais endroit et substitue incorrectement une balle (voir le changement correspondant apporté à la Règle 15-2). Principaux changements 9 Règle 24-1. Obstruction amovible Règle modifiée pour permettre de déplacer un drapeau pris en charge, retiré ou tenu levé lorsqu'une balle est en mouvement. Règle 24-3. Balle non retrouvée dans une obstruction Règle 25-1c. Balle non retrouvée dans un terrain en condition anormale Règle 26. Obstacle d'eau Règle 27-1. Coup et distance ; Balle hors limites ; Balle non retrouvée dans les cinq minutes Dans les Règles ci-dessus l'expression "il doit y avoir suffisamment d'indices probants" est remplacée par "on doit être sûr ou quasiment certain" lorsqu'il s'agit de savoir si une balle qui n'a pas été retrouvée,doit être traitée comme une balle perdue dans une obstruction (Règle 24-3), dans un terrain en condition anormale (Règle 25-1) ou dans un obstacle d'eau (Règle 26-1).Voir les changements correspondants apportés à la Définition de la Balle perdue et à la Règle 18-1. Appendice I Jointures entre des plaques de gazon Nouvelle Règle Locale type ajoutée. Obstructions inamovibles temporaires Clause II de la Règle Locale type modifiée afin d'introduire une condition supplémentaire pour autoriser le dégagement, à savoir que l'obstruction inamovible temporaire doit se trouver sur la ligne de jeu du joueur. Appendice II Réglages Texte modifié afin de permettre des réglages autres que ceux relatifs au poids, sous réserve d'évaluation par le R&A. Principaux changements 10 Tête de club ; Forme simple Texte modifié pour clarifier l'expression "Forme simple" et établir une liste de certaines caractéristiques qui ne sont pas autorisées ; ces dispositions figuraient précédemment de manière détaillée dans le guide relatif aux règles en matière d'équipement. Tête de club ; Dimensions,Volume et Moment d'inertie Sections ajoutées sur le moment d'inertie et les dimensions des têtes de putter ; ces dispositions figuraient précédemment de manière détaillée dans le guide relatif aux règles en matière d'équipement et dans les protocoles de test. Tête de club ; Effet ressort et propriétés dynamiques Nouvelle section ajoutée sur l'effet ressort. La limite, telle que détaillée dans le protocole du test du pendule, s'applique désormais à tous les clubs (à l'exception des putters) et à toutes les formes de jeu ; précédemment les dispositions en la matière relevaient des règlements de compétition. il faut beaucoup de règles pour permettre une telle liberté. plus qu?unjeu. un art. Le golf n?exige pas seulement de la précision. Il est la précision. À l?image des pièces d?un immense puzzle, chaque règle peut avoir une incidence sur les autres. Pour préserver cette subtile mécanique, le R&A veille à ce que les règles de golf reposent sur l?intégrité et le respect de chacun. Avec une telle philosophie, toute la complexité du jeu s?en trouve éclairée. il est des espaces infinis où tout se joue aumillimètre. Au golf, les règles du jeu sont méticuleuses, précises, incroyablement détaillées. Il faut dire qu?elles sont au service d?une ambition plus noble : permettre un jeu agréable et sans entraves. Cette impression de liberté que l?on ressent dès le début d?un parcours est le fruit de plus de 250 ans de travail intense et de dévouement. Une telle attention portée aux finesses du golf offre à chacun le plaisir d?en apprécier toute la beauté. ROLEX.COM oyster perpetual day-date en platine Comment utiliser le Livret de Règles 17 Comment utiliser le Livret de Règles Le possesseur d'un Livret de Règles ne le lira pas forcément du début à la fin. La plupart des golfeurs se contenteront de consulter ce Livret lorsqu'ils devront résoudre sur le terrain un problème de Règles.Toutefois afin de posséder une connaissance de base des Règles et jouer d'une manière raisonnable, il est recommandé à chaque joueur de lire au moins dans ce Livret le Condensé des Règles de Golf et la Section consacrée à l'Étiquette. Lorsqu'on cherche la réponse correcte aux problèmes de Règles rencontrés sur le terrain, l'utilisation de l'Index à la fin du Livret constitue une aide précieuse pour identifier la Règle concernée. Par exemple, si un joueur déplace accidentellement son marque-balle en relevant sa balle sur un green, il convient d'identifier les mots clés caractérisant la situation tels que "marque-balle", "relever la balle", et "green", et de regarder dans l'Index les rubriques correspondantes. La Règle concernée (Règle 20-1) sera trouvée sous les rubriques "marque-balle" et "relever la balle", et une lecture de cette Règle permettra de confirmer la réponse correcte au problème posé. Outre l'identification des mots-clés et le recours à l'Index du Livret, les points suivants aideront le joueur à utiliser le Livret de manière efficace et appropriée : Comprendre les mots : Le livret de Règles est rédigé d'une manière très précise et délibérée. Le joueur devrait connaître et comprendre les différences suivantes dans l'usage des mots : ? "Peut" (par exemple, le joueur peut annuler le coup) signifie que l'action est optionnelle ? "Devrait" (par exemple, le marqueur devrait vérifier le score) signifie que l'action est recommandée mais n'est pas obligatoire Comment utiliser le Livret de Règles 18 ? "Doit" (par exemple, les clubs du joueur doivent être conformes) signifie qu'il s'agit d'une obligation et qu'il y a une pénalité si elle n'est pas respectée ? "Une balle" (par exemple, dropper une balle en arrière du point) signifie que le joueur peut substituer une autre balle (p.ex. Règles 26, 27 et 28) ? "La balle" (par exemple, le joueur doit relever la balle et la dropper) signifie que le joueur ne doit pas substituer une autre balle (p.ex. Règles 24-2 et 25-1) Connaître les définitions Il y a plus de cinquante termes définis (par exemple,terrains en conditions anormales, parcours etc.) et ceux-ci constituent les fondements sur lesquels repose l'écriture des Règles du jeu. Une bonne connaissance des termes définis (qui sont en italique dans tout le Livret) est très importante pour l'application correcte des Règles. Établir les faits Pour répondre à n'importe quelle question sur les Règles, le joueur doit d'abord établir de manière quelque peu détaillée les faits du cas examiné. Pour ce faire, il devrait identifier : ? La forme de jeu (p.ex. match play ou stroke play, simple, foursome ou quatre balles) ? Qui est impliqué (p.ex. le joueur, son partenaire ou cadet, un élément extérieur) ? Où a eu lieu l'incident (p.ex. sur l'aire de départ, dans un bunker ou un obstacle d'eau, sur le green) ? Ce qui s'est réellement passé ? Le moment où s'est produit l'incident (p.ex. le joueur a-t-il rendu sa carte de score ou la compétition est-elle close). Comment utiliser le Livret de Règles 19 Consulter le Livret Comme indiqué précédemment, l'utilisation de l'Index du Livret et la Règle concernée devraient fournir la réponse à la majorité des questions qui peuvent se poser sur le terrain. En cas de doute, le joueur devrait jouer le terrain comme il le trouve et jouer la balle comme elle repose. De retour au Clubhouse, le joueur peut soumettre le problème au Comité et la consultation des Décisions sur les Règles de Golf pourrait peut-être aider à résoudre toute question pour laquelle le Livret de Règles n'apporte pas une réponse totalement claire. Condensé des Règles de Golf 20 Le golf étant un jeu où les Règles sont appliquées par les joueurs eux- mêmes, tous les joueurs devraient avoir une bonne connaissance des Règles fondamentales contenues dans ce Condensé. Cependant ce Condensé ne constitue pas un substitut des Règles de Golf qui devraient être consultées chaque fois qu'un doute survient. Pour plus d'informations sur les points couverts par ce Condensé, il convient de se reporter à la Règle concernée. Généralités Avant de commencer un tour : ? Lisez les Règles Locales reproduites sur la carte de score ou affichées au tableau d'information. ? Faites une marque d'identification sur votre balle. De nombreux golfeurs jouent des balles de la même marque et du même type et si vous ne pouvez identifier votre balle, celle-ci sera considérée comme perdue. (Règles 12-2 et 27-1) ? Comptez vos clubs. Un maximum de 14 clubs est autorisé. (Règle 4-4) Durant le tour : ? Ne demandez aucun conseil à quiconque excepté à votre partenaire (i.e. un joueur de votre camp), à votre cadet ou au cadet de votre partenaire. Vous ne devez donner un conseil à personne excepté à votre partenaire. Vous pouvez demander des informations sur les Règles, les distances et la position des obstacles, du drapeau etc. (Règle 8-1) ? Ne jouez aucun coup d'entraînement durant le jeu d'un trou. (Règle 7-2) A la fin du tour : ? En Match Play, assurez-vous que le résultat du match est enregistré. ? En Stroke Play, assurez-vous que votre carte de score est correc- tement remplie et rendue aussitôt que possible. (Règle 6-6) Condensé des Règles de Golf Condensé des Règles de Golf 21 Les Règles du jeu Commencer un trou (Règle 11) En commençant un trou,jouez d'un emplacement situé entre les marques de départ et non pas devant celles-ci. Vous pouvez jouer votre coup de départ d'un emplacement situé jusqu'à deux longueurs de club en arrière de la ligne joignant les extrémités avant des marques de départ. Si en commençant un trou, vous jouez votre coup d'en dehors de l'aire de départ ainsi déterminée, en Match Play il n'y a pas de pénalité mais votre adversaire peut exiger que vous rejouiez votre coup ;en Stroke Play vous encourez une pénalité de deux coups et vous devez corriger votre erreur en jouant de l'intérieur de l'aire appropriée. Jouer la balle (Règles 12, 13, 14 et 15) Si vous pensez qu'une balle est la vôtre mais que vous ne pouvez voir votre marque d'identification, vous avez le droit, avec l'autorisation de votre marqueur ou de votre adversaire, de marquer cette balle et de la relever afin de l'identifier. (Règle12-2) Jouez la balle comme elle repose. N'améliorez pas votre lie, la zone de votre stance ou mouvement intentionnels, ou votre ligne de jeu en déplaçant, courbant ou cassant tout ce qui est fixé ou qui pousse sauf si cette action se produit en prenant correctement votre stance ou en effectuant votre mouvement. N'améliorez pas votre lie en tassant quoi que ce soit. (Règle 13-2) Si une balle repose dans un bunker ou un obstacle d'eau, ne touchez pas avec votre main ou votre club le sol dans l'obstacle, quelle que soit la nature de celui-ci, ou l'eau dans l'obstacle d'eau, avant de procéder au mouvement en avant de votre club pour frapper la balle, et ne déplacez aucun détritus. Règle 13-4) Vous devez effectuer un mouvement avec votre club et frapper la balle. Il n'est pas permis de pousser, de riper ou de cueillir la balle. (Règle 14-1) Si vous jouez une mauvaise balle, en Match Play vous perdez le trou ; en Condensé des Règles de Golf 22 Stroke Play vous encourez une pénalité de deux coups et vous devez ensuite corriger votre erreur en jouant la balle correcte. (Règle 15-3) Sur le green (Règles 16 et 17) Vous pouvez marquer, relever et nettoyer votre balle sur le green ; vous devez toujours replacer votre balle à l'endroit exact où elle se trouvait lorsqu'elle a été relevée. (Règle 16-1b) Vous pouvez réparer les impacts de balle et les bouchons d'anciens trous, mais aucun autre dommage tels que les marques de clous/crampons. (Règle 16-1c) Lorsque vous jouez un coup sur un green, vous devez vous assurer que le drapeau a été enlevé ou pris en charge. Le drapeau peut également être enlevé ou pris en charge lorsque la balle repose à l'extérieur du green. (Règle 17) Balle au repos déplacée (Règle 18) En général, lorsque la balle est en jeu, si vous provoquez accidentellement le déplacement de votre balle, si vous la relevez alors que cela n'est pas autorisé ou si la balle se déplace après que vous l'ayez adressée, vous devez ajouter une pénalité d'un coup à votre score et replacer votre balle.Toutefois, regardez les exceptions énumérées dans la Règle 18-2a. (Règle 18-2) Si quelqu'un d'autre déplace votre balle au repos ou si votre balle est déplacée par une autre balle, replacez-la.Vous n'encourez pas de pénalité. Balle en mouvement déviée ou arrêtée (Règle 19) Si une balle que vous avez frappée est déviée ou arrêtée par vous-même, votre partenaire, votre cadet ou votre équipement, ajoutez une pénalité d'un coup à votre score et jouez la balle comme elle repose. (Règle 19-2) Si une balle que vous avez frappée est déviée ou arrêtée par une autre balle au repos, il n'y a pas de pénalité et la balle sera jouée comme elle repose sauf en Stroke Play où vous encourez une pénalité de deux coups si votre balle et l'autre balle concernée reposaient sur le green avant que vous ayez joué. (Règle 19-5a) Condensé des Règles de Golf 23 Relever, dropper et placer la balle (Règle 20) Avant de relever une balle qui doit être replacée (par exemple lorsque la balle est relevée sur un green pour être nettoyée), la position de la balle doit être marquée. (Règle 20-1) Lorsque la balle est relevée afin d'être droppée ou placée à un autre endroit,(par exemple en droppant à l'intérieur de deux longueurs de club selon la Règle de la balle injouable), il n'est pas obligatoire de marquer sa position bien qu'il soit recommandé de procéder ainsi. Lorsque vous droppez,vous devez vous tenir droit,tenir la balle à hauteur d'épaule et à bout de bras et la laisser tomber. Une balle droppée doit être redroppée si elle roule dans une position où existe encore l'interférence pour laquelle un dégagement avait été pris (par exemple une obstruction inamovible) ou si elle roule à plus de deux longueurs de club de l'endroit où elle avait été droppée.Il en va de même si elle vient reposer plus près du trou que sa position d'origine, que le point le plus proche de dégagement ou que le point où la balle a franchi en dernier la lisière d'un obstacle d'eau. Il existe au total neuf situations où une balle droppée doit être redroppée et elles sont couvertes par la Règle 20 2c. Si une balle droppée pour la seconde fois roule dans n'importe laquelle de ces situations, placez la balle là où elle a touché en premier le terrain lorsqu'elle a été redroppée. (Règle 20-2c) Balle aidant ou gênant le jeu (Règle 22) Vous pouvez relever votre balle ou faire relever n'importe quelle autre balle si vous pensez qu'elle peut aider tout autre joueur. Vous ne devez pas vous mettre d'accord pour laisser en place une balle afin d'aider un autre joueur. Vous pouvez faire relever n'importe quelle balle si vous estimez qu'elle peut gêner votre jeu. Une balle qui est relevée parce qu'elle aide ou gêne le jeu, ne doit pas être nettoyée sauf si elle est relevée sur un green. Condensé des Règles de Golf 24 Détritus (Règle 23) Vous pouvez déplacer un détritus (c'est-à-dire un objet naturel aban- donné tel que des pierres, des feuilles détachées et des brindilles) sauf si le détritus et votre balle se trouvent dans le même obstacle. Si vous déplacez un détritus et que cette action provoque le déplacement de votre balle, la balle doit être replacée et (sauf si votre balle se trouve sur le green) vous encourez une pénalité d'un coup. (Règle 23-1) Obstructions amovibles (Règle 24-1) Les obstructions amovibles (c'est-à-dire des objets artificiels amovibles tels que des râteaux, des boîtes métalliques etc.) quel que soit l'endroit où elles se trouvent, peuvent être déplacées sans pénalité. Si la balle se déplace à la suite de cette action, elle doit être replacée sans pénalité. Une balle reposant sur une obstruction amovible peut être relevée ; l'obstruction peut alors être enlevée et la balle droppée, sans pénalité, à l'endroit situé directement en dessous de l'emplacement où la balle reposait sur l'obstruction, si ce n'est que sur le green la balle sera placée à cet endroit. Obstructions inamovibles et terrains en conditions anormales (Règles 24-2 et 25-1) Une obstruction inamovible est un objet artificiel inamovible tel qu'un bâtiment ou une route recouverte d'une surface artificielle (vérifiez cependant le statut des routes et des chemins dans les Règles Locales). Un terrain en condition anormale est soit de l'eau fortuite, soit un terrain en réparation, soit un trou, rejet ou piste fait par un animal fouisseur, un reptile ou un oiseau. Sauf lorsque la balle repose dans un obstacle d'eau, il est possible de se dégager sans pénalité d'une obstruction inamovible et d'un terrain en condition anormale lorsqu'ils interfèrent avec le lie de la balle, votre stance ou votre mouvement.Vous pouvez relever la balle et la dropper à une longueur de club maximum du "point le plus proche de dégagement" (voir la définition du "Point le plus proche de dégagement") mais pas plus près du trou que ce point (voir schéma illustré ci-dessous). Condensé des Règles de Golf 25 Si la balle se trouve sur le green, elle est placée au point le plus proche de dégagement. Aucun dégagement n'est autorisé si l'interférence ne concerne que votre ligne de jeu à moins que la balle et l'obstruction inamovible ou le terrain en condition anormale se trouvent tous les deux sur le green. En tant qu'option additionnelle lorsque la balle se trouve dans un bunker, vous pouvez vous dégager de l'obstruction inamovible ou du terrain en condition anormale en arrière du bunker avec une pénalité d'un coup. Le schéma ci-dessous indique où se trouve le "point le plus proche de dégagement" pour un joueur droitier en application des Règles 24-2 et 25-1 Condensé des Règles de Golf 26 Obstacles d'eau (Règle 26) Si votre balle repose dans un obstacle d'eau (piquets et/ou lignes jaunes), vous pouvez jouer la balle comme elle repose ou, moyennant une pénalité d'un coup : ? jouer une balle de l'emplacement où vous avez joué la balle lorsqu'elle est venue reposer dans l'obstacle d'eau, ou ? dropper une balle, sans limite de distance, en arrière de l'obstacle d'eau sur une ligne droite tracée entre le trou, le point où la balle a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau et l'emplacement où la balle est droppée. Si votre balle repose dans un obstacle d'eau latéral (piquets/lignes rouges), en plus des options existant pour une balle reposant dans un obstacle d'eau (voir ci-dessus), vous pouvez avec une pénalité d'un coup dropper une balle à deux longueurs de club maximum : ? du point où la balle a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau, ou ? d'un point sur la lisière opposée de l'obstacle d'eau situé à la même distance du trou que le point où la balle a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau, mais pas plus près du trou que ce point. Balle perdue ou hors limites ; Balle provisoire (Règle 27) Regardez les Règles Locales sur la carte de score afin de bien identifier les limites du terrain. Si votre balle est perdue en dehors d'un obstacle d'eau ou est hors limites,vous devez jouer une autre balle de l'emplacement d'où le dernier coup a été joué,moyennant une pénalité d'un coup,c'est-à-dire selon une procédure coup et distance. Vous avez droit à cinq minutes pour chercher une balle. Passé ce délai, la balle est perdue si elle n'a pas été retrouvée ou identifiée. Si, après avoir joué un coup, vous pensez que votre balle risque d'être perdue en dehors d'un obstacle d'eau ou d'être hors limites,vous devriez jouer une "balle provisoire". Vous devez déclarer qu'il s'agit d'une balle provisoire et la jouer avant de partir en avant pour chercher la balle d'origine. Condensé des Règles de Golf 27 S'il s'avère que la balle d'origine est perdue (ailleurs que dans un obstacle d'eau) ou est hors limites,vous devez continuer à jouer la balle provisoire, moyennant une pénalité d'un coup. Si la bale d'origine est retrouvée dans les limites du terrain, vous devez continuer à jouer le trou avec cette balle et vous devez arrêter de jouer la balle provisoire. Balle injouable (Règle 28) Si votre balle repose dans un obstacle d'eau, la Règle de la balle injouable ne s'applique pas et vous devez procéder selon la règle de l'obstacle d'eau pour vous dégager. Partout ailleurs sur le terrain, si vous estimez que votre balle est injouable, vous pouvez avec une pénalité d'un coup : ? jouer une balle de l'emplacement d'où le dernier coup a été joué, ou ? dropper une balle, sans limite de distance, en arrière du point où la balle repose sur une ligne droite tracée entre le trou, le point où la balle repose et le point où la balle est droppée, ou ? dropper une balle à deux longueurs de club maximum de l'emplacement où la balle repose mais pas plus près du trou. Si votre balle repose dans un bunker, vous pouvez procéder comme indiqué ci-dessus, sauf que si vous décidez de dropper à deux longueurs de club maximum ou en arrière sur une ligne, vous devez dropper dans le bunker. Étiquette Si vous ne l'avez pas encore fait, vous devriez également lire la Section consacrée à l'Étiquette. Il ne s'agit pas de Règles supplémentaires mais d'un guide pratique indiquant comment jouer sur un terrain de manière sûre, en temps adéquat, en prenant dûment en considération les autres joueurs et en veillant à respecter le bon état du terrain. Étiquette 28 Les Règles de Golf Section I - Étiquette ; Comportement sur le Terrain Introduction Cette section expose les grands principes auxquels devrait répondre la pratique du jeu de golf. S'ils sont respectés, tous les joueurs tireront le maximum de plaisir de ce jeu. Le principe prééminent est qu'il conviendrait à tout moment de respecter les autres sur le terrain. L'esprit du jeu Le jeu de golf est en majeure partie pratiqué sans le contrôle d'un arbitre ou d'un juge. Le jeu repose sur l'honnêteté du joueur, tant en ce qui concerne le respect des autres joueurs que l'observation des Règles. Tous les joueurs devraient se conduire d'une manière disciplinée, faire preuve de courtoisie et de sportivité en toute circonstance, quel que puisse être leur esprit de compétition.Tel est l'esprit du jeu de golf. Sécurité Lorsqu'ils exécutent un coup ou un mouvement d'essai, les joueurs devraient s'assurer que personne ne se tient à proximité ou ne risque d'être frappé par le club, la balle ou toute pierre, caillou, brindille ou autre objet semblable. Les joueurs ne devraient pas jouer tant que les joueurs qui les précèdent ne sont pas hors d'atteinte. Les joueurs devraient toujours alerter les ouvriers du terrain qui se trouvent à proximité ou devant eux lorsqu'ils vont jouer un coup qui pourrait les mettre en danger. Si un joueur joue une balle dans une direction où cette balle risque de frapper quelqu'un, il devrait immédiatement crier pour avertir du danger. Dans un tel cas,l'expression habituellement utilisée est :"balle" en français, "fore" en anglais. Étiquette 29 Respect des autres joueurs Ne pas gêner ou déranger Les joueurs devraient toujours faire preuve de respect envers les autres joueurs sur le terrain et ne devraient pas gêner leur jeu en bougeant, parlant ou en faisant du bruit superflu. Les joueurs devraient veiller à ce qu'aucun équipement électronique emporté sur le terrain ne perturbe les autres joueurs. Sur l'aire de départ, un joueur ne devrait pas placer sa balle sur un tee avant son tour de jouer. Les joueurs ne devraient pas se tenir à proximité de la balle ou directement derrière celle-ci, ou directement derrière le trou, lorsqu'un joueur s'apprête à exécuter un coup. Sur le green Sur le green, les joueurs ne devraient pas se tenir sur la ligne de putt d'un autre joueur ou,lorsque celui-ci effectue un coup,projeter une ombre sur sa ligne de putt. Les joueurs devraient rester sur le green ou à proximité de celui-ci tant que tous les autres joueurs du même groupe n'ont pas terminé le trou. Marquer le score En stroke play, un joueur faisant fonction de marqueur devrait, si nécessaire, en se rendant au départ du trou suivant, vérifier le score avec le joueur concerné et le consigner. Cadence de jeu Jouer à une bonne cadence et la maintenir Les joueurs devraient jouer à une bonne cadence. Le Comité peut établir des directives de cadence de jeu que tous les joueurs devraient respecter. Il est de la responsabilité d'un groupe de joueurs de conserver l'intervalle avec le groupe précédent. Si un groupe a un trou entier de retard par rapport au groupe précédent et retarde le groupe suivant, il devrait inviter ce dernier à passer quel que soit le nombre de joueurs composant Étiquette 30 ce groupe. Lorsqu'un groupe n'a pas un trou entier de retard mais qu'il est manifeste que le groupe suivant pourrait jouer plus vite, il devrait inviter à passer le groupe qui est plus rapide. Être prêt à jouer Les joueurs devraient être prêts à jouer dès que c'est à leur tour de jouer. Lorsqu'ils sont sur ou près d'un green, ils devraient poser leurs sacs ou laisser leurs chariots ou voiturettes à un endroit leur permettant de quitter rapidement le green pour se rendre au départ du trou suivant.Les joueurs devraient immédiatement quitter le green lorsqu'ils ont terminé de jouer le trou. Balle perdue Si un joueur croit que sa balle peut être perdue en dehors d'un obstacle d'eau ou est hors limites,afin de gagner du temps,il devrait jouer une balle provisoire. Les joueurs à la recherche d'une balle devraient faire signe aux joueurs du groupe suivant de les dépasser dès qu'il devient évident que la balle ne sera pas facile à trouver. Ils ne devraient pas chercher pendant cinq minutes avant de procéder ainsi.Ayant autorisé le groupe qui les suit à les dépasser,ils ne devraient pas reprendre le jeu avant que ce groupe ne soit passé et hors d'atteinte. Priorité sur le terrain Sauf spécification contraire du Comité, la priorité sur le terrain est déterminée par la cadence de jeu d'un groupe. Tout groupe jouant un tour complet a le droit de dépasser un groupe jouant un tour incomplet. Le terme "groupe" inclut un joueur jouant seul. Soins à apporter au terrain Bunkers Avant de quitter un bunker, les joueurs devraient reboucher et niveler avec soin tous les trous ou les empreintes de pas qu'ils ont faits ainsi que ceux créés par d'autres à proximité. Si un râteau se trouve à une distance raisonnable du bunker, il devrait être utilisé à cette fin. Étiquette 31 Réparer les divots, les impacts de balle et les dommages occasionnés par les chaussures Les joueurs devraient réparer avec soin tous leurs trous de divot et tous les dégâts causés au green par l'impact d'une balle (que celui-ci soit ou non fait par le joueur lui-même). Les dégâts créés aux greens par les chaussures des joueurs devraient être réparés une fois le trou terminé par tous les joueurs composant le groupe. Éviter les dommages inutiles Les joueurs devraient éviter d'endommager le terrain en créant des divots lors de mouvements d'essai ou en frappant le sol avec la tête d'un club, que ce soit de colère ou pour toute autre raison. Les joueurs devraient veiller à ne pas créer de dégâts au green lorsqu'ils y posent leurs sacs ou le drapeau. Les joueurs et les cadets ne devraient pas se tenir trop près du trou afin de ne pas l'endommager, et devraient agir avec précaution lorsqu'ils manient le drapeau ou retirent une balle du trou. On ne devrait pas utiliser la tête d'un club pour retirer une balle du trou. Les joueurs ne devraient pas s'appuyer sur leurs clubs lorsqu'ils se trouvent sur un green, notamment lorsqu'ils retirent la balle du trou. Le drapeau devrait être correctement replacé dans le trou avant que les joueurs ne quittent le green. Les instructions particulières concernant la circulation des voiturettes et chariots de golf devraient être strictement observées. Conclusion ; Pénalités en cas d'infraction Si les joueurs appliquent les principes énoncés dans cette section, cela rendra le jeu plus agréable pour tous. Si un joueur enfreint régulièrement ces principes au détriment des autres joueurs durant un tour conventionnel ou une certaine période de temps, il est recommandé que le Comité envisage de prendre toute mesure disciplinaire appropriée à l'encontre de ce joueur. Une telle mesure pourrait,par exemple,consister en une interdiction temporaire de jeu sur Étiquette 32 le terrain ou pour un certain nombre de compétitions. Une telle mesure se justifie afin de protéger les intérêts de la majorité des golfeurs qui souhaitent pratiquer ce jeu en respectant les principes énoncés ci-dessus. En cas de grave infraction à l'Etiquette, le Comité peut disqualifier un joueur selon la Règle 33-7. Définitions 33 Les Définitions sont classées par ordre alphabétique et, dans les Règles elles-mêmes, les termes définis sont en italiques. Adresser la balle Un joueur a "adressé la balle" lorsqu'il a pris son stance et a également posé son club sur le sol, sauf que, dans un obstacle, un joueur a adressé la balle lorsqu'il a pris son stance. Aire de départ "L'aire de départ" est l'endroit où commence le trou à jouer.C'est une aire rectangulaire d'une profondeur égale à deux longueurs de club, dont l'avant et les côtés sont délimités par les limites extérieures des deux marques de départ. Une balle est en dehors de l'aire de départ lorsqu'elle se trouve tout entière en dehors de l'aire de départ. A la meilleure balle Voir "Formes de Match Play". A quatre balles Voir "Formes de Match Play" et "Formes de Stroke Play". Animal fouisseur Un "animal fouisseur" est un animal (autre qu'un ver, un insecte ou un animal similaire) qui fait un trou pour son habitation ou son abri, tel qu'un lapin, une taupe, une marmotte, un spermophile ou une salamandre. Note : Un trou fait par un animal non fouisseur, tel qu'un chien, n'est pas un terrain en condition anormale à moins d'être marqué ou déclaré comme terrain en réparation. Arbitre Un "arbitre" est une personne désignée par le Comité pour accompagner les joueurs afin de résoudre les questions de fait et d'appliquer les Règles. Il doit intervenir sur toute infraction à une Règle qu'il remarque ou qui lui est signalée. Section II - Définitions Définitions 34 Un arbitre ne devrait pas prendre le drapeau en charge, se tenir près du trou ou en indiquer l'emplacement, ou relever la balle ou marquer sa position. Balle déplacée Une balle est considérée comme s'étant "déplacée" si elle quitte sa position et s'immobilise à tout autre endroit. Balle entrée Une balle est "entrée" lorsqu'elle est au repos à l'intérieur de la circonférence du trou et qu'elle est tout entière en dessous du niveau du bord du trou. Balle en jeu Une balle est "en jeu" dès que le joueur a effectué un coup sur l'aire de départ. Elle reste en jeu jusqu'à ce qu'elle ait été entrée, sauf si elle est perdue, hors limites ou relevée, ou qu'une autre balle lui a été substituée, que la substitution soit autorisée ou non ;une balle ainsi substituée devient la balle en jeu. Si une balle est jouée de l'extérieur de l'aire de départ lorsque le joueur commence le jeu d'un trou, ou lorsqu'il essaye de corriger cette erreur, la balle n'est pas en jeu et la Règle 11-4 ou 11-5 s'applique. Sinon, une balle jouée d'en dehors de l'aire de départ quand le joueur choisit ou doit jouer son coup suivant de l'aire de départ, est une balle en jeu. Exception en match play : une balle jouée par le joueur d'en dehors de l'aire de départ en commençant le jeu d'un trou est une balle en jeu si l'adversaire n'exige pas que le coup soit annulé conformément à la Règle 11-4a. Balle perdue Une balle est considérée "perdue" si : a. elle n'a pas été retrouvée ou identifiée par le joueur comme étant la sienne, dans les cinq minutes après que le camp du joueur, ou son ou leurs cadets, ont commencé à la chercher ; ou Définitions 35 b. le joueur a joué un coup sur une balle provisoire de l'endroit où se trouve vraisemblablement la balle d'origine, ou d'un point plus proche du trou que cet endroit (voir Règle27-2b) ; ou c. le joueur a mis en jeu une autre balle avec une pénalité coup et distance (voir Règle 27-1a) ; ou d. le joueur a mis en jeu une autre balle parce qu'il est sûr ou quasiment certain que la balle qui n'a pas été retrouvée, a été déplacée par un élément extérieur (voir Règle 18-1), est dans une obstruction (voir Règle 24-3),un terrain en condition anormale (Règle 25-1c) ou dans un obstacle d'eau (voir Règle 26-1) ; ou e. le joueur a joué un coup sur une balle substituée. Le temps passé à jouer une mauvaise balle n'est pas compté dans la période de cinq minutes accordée pour la recherche. Balle provisoire Une "balle provisoire" est une balle jouée selon la Règle 27-2 pour une balle pouvant être perdue à l'extérieur d'un obstacle d'eau ou pouvant être hors limites. Balle substituée Une "balle substituée" est une balle mise en jeu à la place de la balle d'origine qui était soit en jeu, perdue, hors limites ou relevée. Bunker Un "bunker" est un obstacle consistant en une aire aménagée, souvent en creux, d'où le gazon ou la terre ont été retirés et remplacés par du sable ou un matériau similaire. Un sol engazonné à l'intérieur d'un bunker ou le bordant y compris une paroi constituée de mottes empilées (recouvertes de gazon ou en terre) ne fait pas partie du bunker. Un mur ou la lèvre du bunker non recouvert de gazon fait partie du bunker. La lisière d'un bunker se prolonge verticalement vers le bas, mais pas vers le haut. Une balle est dans un bunker lorsqu'elle y repose ou qu'une partie quelconque de la balle touche le bunker. Définitions 36 Cadet Un "cadet" est une personne qui aide le joueur conformément aux Règles, y compris en transportant ou en manipulant les clubs du joueur pendant le jeu. Lorsqu'un cadet est employé par plus d'un joueur, il est toujours considéré comme étant le cadet du joueur partageant le cadet dont la balle (ou celle de son partenaire) est en cause, et tout équipement qu'il transporte est considéré comme étant celui dudit joueur, sauf lorsque le cadet agit sur les instructions précises d'un autre joueur (ou du partenaire d'un autre joueur), auquel cas il est considéré comme étant le cadet de cet autre joueur. Cadet-éclaireur Un "cadet-éclaireur" est une personne chargée par le Comité d'indiquer aux joueurs la position des balles pendant le jeu.Il est un élément extérieur. Camp Un "camp" est constitué d'un joueur, deux joueurs ou davantage qui sont partenaires. Comité Le "Comité" est le Comité qui a la responsabilité de la compétition (dit Comité de l'épreuve) ou, si un cas se présente en dehors d'une compétition,la Commission Sportive du Golf dont le terrain est concerné. Commissaire Un "commissaire" est une personne désignée par le Comité pour aider un arbitre à juger sur des questions de fait et pour lui signaler toute infraction à une Règle. Un commissaire ne devrait pas prendre le drapeau en charge, se tenir près du trou ou en indiquer l'emplacement, ou relever la balle ou marquer sa position. Compétiteur Un "compétiteur" est un joueur dans une compétition en stroke play. Un "co-compétiteur" est toute personne avec laquelle joue le compétiteur. Aucun d'eux n'est le partenaire de l'autre. Définitions 37 Dans des compétitions en foursome stroke play ou en quatre balles stroke play, lorsque le contexte l'autorise, le terme "compétiteur" ou "co-compétiteur" inclut son partenaire. Co-compétiteur Voir "Compétiteur". Conseil Un "conseil" est tout avis ou suggestion susceptible d'influencer un joueur quant à la manière de jouer, au choix d'un club ou à la façon d'effectuer un coup. Un renseignement concernant les Règles, les distances ou des faits notoirement connus, tels que la position des obstacles ou du drapeau sur le green, n'est pas un conseil. Coup Un "coup" est le mouvement vers l'avant du club fait avec l'intention de frapper et de déplacer la balle, mais si un joueur contrôle volontairement son mouvement de descente avant que la tête du club n'atteigne la balle, il n'a pas joué de coup. Coup de pénalité Un "coup de pénalité" est un coup ajouté au score d'un joueur ou d'un camp selon certaines Règles. Dans une partie en threesome ou en foursome, les coups de pénalité n'influent pas sur l'ordre de jeu. Départ Voir "Aire de départ". Détritus Les "détritus" sont des objets naturels. Cela comprend : ? les pierres, feuilles, brindilles, branches ou similaires, ? les excréments et ? les vers, insectes et animaux similaires ainsi que les rejets et les tas faits par eux, Définitions 38 à condition que ce ne soient pas des objets : ? fixés ou qui poussent, ? solidement enfoncés, ou ? adhérant à la balle. Le sable et la terre meuble sont des détritus sur le green, mais pas ailleurs. La neige et la glace naturelle, autre que le givre, sont au choix du joueur ou eau fortuite ou détritus. La rosée et le givre ne sont pas des détritus. Drapeau Le "drapeau" est un repère amovible de forme droite,comportant ou non un fanion ou une autre étoffe, dressé au centre du trou pour indiquer son emplacement. Sa section doit être circulaire. Du rembourrage ou du matériau absorbant les chocs qui pourrait indûment influencer le mouvement de la balle, est interdit. Eau fortuite "L'eau fortuite" est toute accumulation temporaire d'eau sur le terrain, qui n'est pas dans un obstacle d'eau et est visible avant ou après que le joueur ait pris son stance. La neige et la glace naturelle, autre que le givre, sont au choix du joueur ou eau fortuite ou détritus. La glace manufacturée est une obstruction. La rosée et le givre ne sont pas de l'eau fortuite. Une balle est dans l'eau fortuite lorsqu'elle y repose ou qu'une partie quelconque de la balle touche l'eau fortuite. Élément extérieur En Match Play, un "élément extérieur" est tout élément autre que le camp du joueur ou de son adversaire,tout cadet de n'importe quel camp,toute balle jouée par n'importe quel camp sur le trou en train d'être joué ou tout équipement de n'importe quel camp. En Stroke Play, un élément extérieur est tout élément autre que le camp du compétiteur, tout cadet du camp du compétiteur, toute balle jouée par le camp du compétiteur sur le trou en train d'être joué ou tout équipement du camp du compétiteur. Définitions 39 Un arbitre, un marqueur, un commissaire ou un cadet éclaireur sont des éléments extérieurs. Ni le vent, ni l'eau ne sont des éléments extérieurs. Équipement "L'équipement" est tout ce qui est utilisé, porté ou transporté par le joueur ou tout ce qui est transporté pour le joueur par son partenaire ou l'un ou l'autre de leurs cadets, à l'exception de toute balle qu'il a joué sur le trou en train d'être joué et de tout petit objet tel qu'une pièce de monnaie ou un tee, lorsqu'il est utilisé pour marquer la position d'une balle ou la limite de la zone dans laquelle une balle doit être droppée. L'équipement comprend un chariot (ou voiturette) de golf, motorisé ou non. Note 1 : Une balle jouée sur le trou en train d'être joué est de l'équipement lorsqu'elle a été relevée et n'a pas été remise en jeu. Note 2 : Lorsqu'un chariot (ou voiturette) est partagé par deux joueurs ou davantage, le chariot (ou la voiturette) et tout ce qu'il contient sont considérés comme étant l'équipement de chacun des joueurs partageant le chariot (ou la voiturette). Si le chariot (ou la voiturette) est en train d'être déplacé par l'un des joueurs le partageant (ou le partenaire de l'un de ces joueurs), le chariot (ou la voiturette) et tout ce qu'il contient sont considérés comme étant l'équipement de ce joueur.Autrement le chariot (ou la voiturette) et tout ce qu'il contient sont considérés comme étant l'équipement du joueur partageant le chariot (ou la voiturette) dont la balle (ou celle de son partenaire) est en cause. Formes de Match Play Simple : un match dans lequel un joueur joue contre un autre joueur. Threesome : un match dans lequel un joueur joue contre deux autres joueurs, chaque camp jouant une balle. Foursome :un match dans lequel deux joueurs jouent contre deux autres joueurs, chaque camp jouant une balle. A trois balles : trois joueurs jouent un match l'un contre l'autre, chacun jouant sa propre balle. Chaque joueur joue deux matchs distincts Définitions 40 A la meilleure balle : un match dans lequel un joueur joue contre la meilleure balle de deux ou de trois autres joueurs. A quatre balles : un match dans lequel deux joueurs jouent leur meilleure balle contre la meilleure balle de deux autres joueurs. Formes de Stroke Play Individuel : une compétition dans laquelle chaque compétiteur joue individuellement. Foursome : une compétition dans laquelle deux compétiteurs sont partenaires et jouent une seule balle. A quatre balles : une compétition dans laquelle deux compétiteurs sont partenaires, chacun jouant sa propre balle. Le score le plus bas des partenaires est le score pour le trou. Si l'un des partenaires ne termine pas le jeu d'un trou, il n'y a pas de pénalité. Note : Pour les compétitions contre bogey, contre par et Stableford, voir Règle 32-1. Foursome Voir "Formes de Match Play" et "Formes de Stroke Play". Green Le "green" est toute surface du trou en train d'être joué qui est spécialement aménagée pour putter ou sinon définie comme telle par le Comité. Une balle est sur le green lorsqu'une partie quelconque de celle- ci touche le green. Honneur Le joueur qui doit jouer le premier depuis l'aire de départ est dit avoir "l'honneur". Hors limites On appelle "hors limites" ce qui est au delà des limites du terrain ou toute partie du terrain ainsi marquée par le Comité. Lorsqu'un hors limites est délimité par référence à des piquets, ou à une clôture, ou comme étant au-delà de piquets ou d'une clôture, la ligne de Définitions 41 hors limites est déterminée par les points les plus à l'intérieur des piquets ou des poteaux de la clôture, au niveau du sol (à l'exclusion des renforts inclinés). Quand à la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un hors limites, les piquets identifient le hors limites et les lignes délimitent le hors limites. Lorsque le hors limites est délimitée par une ligne tracée sur le sol, la ligne elle-même est hors limites. La ligne de hors limites se prolonge verticalement vers le haut et vers le bas. Une balle est hors limites lorsqu'elle repose tout entière hors limites. Un joueur peut se tenir hors limites pour jouer une balle reposant à l'intérieur des limites. Les éléments délimitant le hors limites tels que murs, clôtures, piquets et palissades, ne sont pas des obstructions et sont considérés comme étant fixes. Les piquets servant à identifier le hors limites ne sont pas des obstructions et sont considérés comme étant fixes. Note 1 : Les piquets ou les lignes utilisées pour délimiter un hors limites devraient être blancs. Note 2 : Un Comité peut établir une Règle Locale stipulant que les piquets servant à identifier un hors limites mais ne le délimitant pas, sont des obstructions amovibles. Intervention fortuite Il y a "intervention fortuite" lorsqu'une balle en mouvement est acciden- tellement déviée ou arrêtée par tout élément extérieur (voir Règle 19-1). Ligne de jeu La "ligne de jeu" est la direction que le joueur souhaite voir prendre à sa balle après un coup, plus une distance raisonnable de chaque côté de la direction intentionnelle. La ligne de jeu se prolonge verticalement vers le haut depuis le sol, mais ne se prolonge pas au-delà du trou. Ligne de putt La "ligne de putt" est la ligne que le joueur souhaite voir prendre à sa balle après un coup joué sur le green. Sauf pour l'application de la Règle 16-1e, la ligne de putt inclut une distance raisonnable de chaque côté de la ligne intentionnelle. La ligne de putt ne se prolonge pas au-delà du trou. Définitions 42 Marqueur Un "marqueur" est une personne désignée par le Comité pour consigner le score d'un compétiteur en stroke play. Il peut être un co-compétiteur. Il n'est pas un arbitre. Mauvaise balle Une "mauvaise balle" est toute autre balle que : ? la balle en jeu du joueur ; ? sa balle provisoire ; ou ? en stroke play, sa seconde balle jouée selon la Règle 3-3 ou 20-7c. Une mauvaise balle inclut : ? la balle d'un autre joueur ; ? une balle abandonnée ; et ? la balle d'origine du joueur lorsqu'elle n'est plus en jeu. Note : Le terme Balle en jeu inclut une balle substituée à la balle en jeu, que la substitution soit autorisée ou non. Mauvais green Un "mauvais green" est tout green autre que celui du trou en train d'être joué.A moins qu'il en soit stipulé autrement par le Comité, ce terme inclut un putting green d'entraînement ou un green d'approches sur le terrain. Obstacles Un "obstacle" est tout bunker ou obstacle d'eau. Obstacle d'eau Un "obstacle d'eau" est toute mer, lac, étang, rivière, fossé, fossé de drainage ou autre cours d'eau à ciel ouvert (qu'ils contiennent ou non de l'eau), et tout ce qui est de même nature sur le terrain.Tout sol ou eau à l'intérieur de la lisière d'un obstacle d'eau fait partie de l'obstacle d'eau. Lorsque la lisière d'un obstacle d'eau est définie par des piquets, ces piquets sont à l'intérieur de l'obstacle d'eau et la lisière de l'obstacle est délimitée par les points les plus à l'extérieur des piquets au niveau du sol. Définitions 43 Quand à la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un obstacle d'eau, les piquets identifient l'obstacle et les lignes délimitent la lisière de l'obstacle. Lorsque la lisière d'un obstacle d'eau est délimitée par une ligne tracée au sol, la ligne elle-même est dans l'obstacle d'eau. La lisière d'un obstacle d'eau se prolonge verticalement vers le bas et vers le haut. Une balle est dans un obstacle d'eau lorsqu'elle y repose ou qu'une partie quelconque de celle-ci touche l'obstacle d'eau. Les piquets utilisés pour délimiter la lisière d'un obstacle d'eau ou pour identifier celui-ci sont des obstructions. Note 1 : Les piquets ou lignes définissant la lisière d'un obstacle d'eau ou identifiant celui-ci doivent être jaunes. Note 2 : Le Comité peut établir une Règle Locale interdisant le jeu depuis une zone écologiquement sensible qui a été définie comme un obstacle d'eau. Obstacle d'eau latéral Un "obstacle d'eau latéral" est un obstacle d'eau, ou la partie d'un obstacle d'eau, situé de telle sorte qu'il n'est pas possible, ou considéré par le Comité comme impraticable, de dropper une balle en arrière de l'obstacle d'eau en application de la Règle 26-1b.Tout sol ou eau à l'intérieur de la lisière d'un obstacle d'eau latéral fait partie de l'obstacle d'eau latéral. Lorsque la lisière d'un obstacle d'eau latéral est définie par des piquets,ces piquets sont à l'intérieur de l'obstacle d'eau latéral et la lisière de l'obstacle est délimitée par les points les plus à l'extérieur des piquets au niveau du sol. Quand à la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un obstacle d'eau latéral, les piquets identifient l'obstacle et les lignes délimitent la lisière de l'obstacle. Lorsque la lisière d'un obstacle d'eau latéral est délimitée par une ligne tracée au sol, la ligne elle-même est dans l'obstacle d'eau latéral. La lisière d'un obstacle d'eau latéral se prolonge verticalement vers le bas et vers le haut. Définitions 44 Une balle est dans un obstacle d'eau latéral lorsqu'elle y repose ou qu'une partie quelconque de celle-ci touche l'obstacle d'eau latéral. Les piquets utilisés pour délimiter la lisière d'un obstacle d'eau latéral ou pour identifier celui-ci sont des obstructions. Note 1 : La partie d'un obstacle d'eau qui doit être jouée en obstacle d'eau latéral, doit être distinctement marquée. Les piquets ou lignes définissant la lisière d'un obstacle d'eau latéral ou identifiant celui-ci doivent être rouges Note 2 : Le Comité peut établir une Règle Locale interdisant le jeu depuis une zone écologiquement sensible qui a été définie comme un obstacle d'eau latéral. Note 3 : Le Comité peut définir un obstacle d'eau latéral comme obstacle d'eau. Obstructions On appelle "obstruction" tout ce qui est artificiel, y compris les surfaces artificielles et les bordures des routes et des chemins ainsi que de la glace manufacturée à l'exception : a. des éléments définissant le hors limites, tels que murs, clôtures, piquets et palissades ; b. de toute partie, située hors limites, d'un objet artificiel inamovible ; c. de toute construction décrétée par le Comité comme étant partie intégrante du terrain. Une obstruction est une obstruction amovible si elle peut être déplacée sans effort excessif, sans retarder indûment le jeu et sans provoquer de dégâts. Sinon, c'est une obstruction inamovible. Note : Le Comité peut établir une Règle Locale décrétant une obstruction amovible comme étant inamovible. Parcours Le "parcours" est la totalité du terrain à l'exception : a. de l'aire de départ et du green du trou en train d'être joué ; et b. de tous les obstacles du terrain. Définitions 45 Partenaire Un "partenaire" est un joueur associé à un autre joueur dans le même camp. Dans une partie en threesome, foursome, à la meilleure balle ou à quatre balles, lorsque le contexte l'autorise, le mot "joueur" inclut son ou ses partenaires. Pénalité Voir "Coup de pénalité". Point le plus proche de dégagement Le "point le plus proche de dégagement" est le point de référence pour se dégager sans pénalité d'une interférence due à une obstruction inamovible (Règle 24-2), un terrain en condition anormale (Règle 25-1) ou un mauvais green (Règle 25-3). C'est le point sur le terrain, le plus proche de l'endroit où repose la balle, (i) qui n'est pas plus près du trou ; (ii) et où, si la balle y était située, il n'y aurait pas l'interférence pour laquelle le dégagement est recherché, et ceci pour le coup que le joueur aurait joué de l'endroit initial s'il n'y avait pas eu cette interférence. Note : Afin de déterminer le point le plus proche de dégagement avec précision, le club avec lequel le joueur aurait joué son coup suivant s'il n'y avait pas eu cette interférence, devrait être utilisé par le joueur pour simuler la position à l'adresse, la direction de jeu et son mouvement pour un tel coup. R&A "R&A" signifie R&A Rules Limited. Règle ou Règles Le terme "Règle" comprend : a. Les Règles de Golf et leurs interprétations telles qu'elles figurent dans le Livre des Décisions sur les Règles de Golf ; Définitions 46 b. Tout règlement de compétition établi par le Comité selon la Règle 33-1 et l'Appendice I ; c. Toute Règle Locale établie par le Comité selon la Règle 33-8a et l'Appendice I ; et d. Les spécifications concernant les clubs et la balle dans les Appendices II et III ainsi que leur interprétation telles qu'elles figurent dans "Un Manuel des Règles relatives aux Clubs et aux Balles". Simple Voir "Formes de Match Play" et "Formes de Stroke Play". Stance Prendre son "stance" consiste pour un joueur à placer ses pieds en position pour la préparation et l'exécution d'un coup. Tee Un "tee" est un objet conçu pour surélever la balle au-dessus du sol. Sa longueur ne doit pas dépasser 101.6mm (4 pouces) et il ne doit pas être conçu ou fabriqué de sorte qu'il puisse indiquer la ligne de jeu ou influencer le mouvement de la balle. Terrain Le "terrain" est la totalité de la zone à l'intérieur de toutes les limites établies par le Comité (Voir Règle 33-2). Terrains en conditions anormales On appelle "terrain en condition anormale" toute eau fortuite, terrain en réparation ou trou, rejet ou passage sur le terrain fait par un animal fouisseur, un reptile ou un oiseau. Terrain en réparation Un "terrain en réparation" est toute partie du terrain ainsi marquée par ordre du Comité ou décrétée comme telle par son représentant autorisé. Tout sol et toute herbe, buisson, arbre ou autre chose poussant à l'intérieur du terrain en réparation fait partie du terrain en réparation. Un terrain en réparation comprend tout ce qui est mis en tas pour être évacué Définitions 47 ainsi qu'un trou, même non signalé, creusé par un ouvrier du terrain. Du gazon coupé et tout autre matériau laissés sur le terrain et qui ont été abandonnés sans intention d'être enlevés ne sont pas terrain en réparation à moins d'être marqués comme tel. Lorsque la lisière d'un terrain en réparation est définie par des piquets, ces piquets sont à l'intérieur du terrain en réparation et la lisière du terrain en réparation est délimitée par les points les plus à l'extérieur des piquets au niveau du sol. Quand à la fois des piquets et des lignes sont utilisés pour indiquer un terrain en réparation, les piquets identifient le terrain en réparation et les lignes délimitent la lisière du terrain en réparation.Lorsque la lisière d'un terrain en réparation est délimitée par une ligne tracée au sol, la ligne elle-même est dans le terrain en réparation. La lisière d'un terrain en réparation se prolonge verticalement vers le bas, mais pas vers le haut. Une balle est dans un terrain en réparation lorsqu'elle y repose ou qu'une partie quelconque de la balle touche le terrain en réparation. Les piquets utilisés pour délimiter la lisière d'un terrain en réparation ou pour identifier celui-ci sont des obstructions. Note : Le Comité peut établir une Règle Locale interdisant le jeu depuis un terrain en réparation ou une zone écologiquement sensible qui a été définie comme terrain en réparation. Threesome Voir "Formes de Match Play". Tour conventionnel Le "tour conventionnel" consiste à jouer les trous du terrain dans leur ordre numérique exact à moins que le Comité ne l'autorise différemment. Le nombre de trous d'un tour conventionnel est 18 à moins qu'un nombre inférieur ne soit autorisé par le Comité. Concernant l'extension d'un tour conventionnel en Match Play, voir Règle 2-3. Trois balles Voir "Forme de Match Play". Définitions 48 Trou Le "trou" doit avoir 108 mm (4 1/4 pouces) de diamètre et au moins 101.6 mm (4 pouces) de profondeur. Si l'on emploie une gaine à l'intérieur, elle doit être enfoncée d'au moins 25.4 mm (1 pouce) en dessous de la surface du green, à moins que la nature du sol ne le permette pas ; son diamètre extérieur ne doit pas dépasser 108 mm (4 1/4 pouces). Règle 1 49 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 1-1. Règle générale Le Jeu de Golf consiste à jouer une balle avec un club depuis l'aire de départ jusque dans le trou en la frappant d'un coup ou de coups successifs conformément aux Règles. 1-2. Exercer une influence sur la balle Un joueur ou un cadet ne doit pas entreprendre quelque action que ce soit pour influencer la position ou le mouvement d'une balle sauf en se conformant aux Règles. (Enlèvement d'un détritus - voir Règle 23-1) (Enlèvement d'une obstruction amovible - voir Règle 24-1) *PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 1-2 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups * Dans le cas d'une grave infraction à la Règle 1-2, le Comité peut imposer une pénalité de disqualification. Note : Un joueur est considéré avoir commis une grave infraction à la Règle 1-2 si le Comité estime que son action pour influencer la position ou le mouvement de la balle a permis à ce joueur ou à un autre joueur de tirer un avantage significatif ou a créé pour un autre joueur, autre que son partenaire, une situation significativement désavantageuse. Section III - Les Règles du Jeu Le Jeu Règle 1 Le jeu Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 2-1. Règle générale Un match consiste en un camp jouant contre un autre sur un tour conventionnel sauf décision autre du Comité. En match play, le jeu se joue par trous. Sauf exceptions prévues par les Règles, un trou est gagné par le camp qui entre sa balle avec le plus petit nombre de coups. Dans un match avec handicap, le score net le plus bas gagne le trou. Le score du match s'exprime de la manière suivante : tant de trous "up" ou "égalité" ("all square") et tant de trous "à jouer". Un camp est "dormie" quant il est "up" d'autant de trous qu'il reste de trous à jouer. Règles 1/2 50 1-3. Entente pour déroger aux Règles Les joueurs ne doivent pas s'entendre pour exclure l'application de n'importe quelle Règle ou pour déroger à une quelconque pénalité encourue. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 1-3 : Match play : disqualification des deux camps ; Stroke play : disqualification des compétiteurs concernés. (S'entendre pour jouer hors tour en stroke play - voir Règle 10-2c). 1-4. Points non couverts par les Règles Si un quelconque point controversé n'est pas couvert par les Règles, la décision devrait être prise selon l'équité. Règle 2 Match play Règle 2 51 2-2.Trou partagé Un trou est partagé si chaque camp a entré la balle avec le même nombre de coups. Lorsqu'un joueur a entré sa balle et qu'il reste un coup à son adversaire pour partager le trou,si le joueur encourt par la suite une pénalité,le trou est partagé. 2-3. Gagnant du match Un match est gagné lorsqu'un camp mène par un nombre de trous supérieur au nombre de trous restant à jouer. Afin de départager un match nul, le Comité peut prolonger le tour conventionnel d'autant de trous qu'il sera nécessaire pour qu'un match soit gagné. 2-4. Concession du match, du trou ou du coup suivant Un joueur peut concéder un match à tout moment avant le début ou la conclusion de ce match. Un joueur peut concéder un trou à tout moment avant le début ou la conclusion de ce trou. Un joueur peut à tout moment concéder à son adversaire son coup suivant à condition que la balle de l'adversaire soit au repos. L'adversaire est considéré avoir entré sa balle avec le coup suivant et la balle peut être enlevée par l'un ou l'autre camp. Une concession ne peut être ni refusée, ni retirée. (Balle en suspens au bord du trou - voir Règle 16-2) 2-5. Doute sur la procédure ; Controverses et Réclamations En match play, un joueur peut poser une réclamation si un doute ou une controverse surviennent entre les joueurs. Si aucun représentant dûment accrédité du Comité n'est disponible dans un délai raisonnable, les joueurs doivent continuer le match sans délai. Le Comité ne prendra en considération une réclamation que si le joueur formulant la réclamation Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 3-1. Règle générale ; le gagnant Une compétition en stroke play est constituée de compétiteurs qui terminent chaque trou d'un ou de plusieurs tours conventionnels et qui, pour chaque tour, rendent une carte de score sur laquelle est consigné un score brut pour chaque trou. Chaque compétiteur joue contre tous les autres compétiteurs de la compétition. Le compétiteur qui joue le ou les tours conventionnels dans le plus petit nombre de coups est le gagnant. Règles 2/3 52 (i) informe son adversaire qu'il formule une réclamation (ii) lui indique les faits de la situation (iii) et demande une décision selon les Règles. La réclamation doit être formulée avant que l'un quelconque des joueurs du match ne joue de l'aire de départ suivante ou, s'il s'agit du dernier trou du match, avant que tous les joueurs du match n'aient quitté le green. Aucune réclamation ultérieure ne peut être examinée par le Comité à moins d'être fondée sur des faits antérieurement inconnus du joueur formulant la réclamation et que ce dernier ait reçu un renseignement inexact d'un adversaire (Règles 6-2a et 9). Après la proclamation officielle du résultat du match, aucune réclamation ultérieure ne peut être examinée par le Comité à moins qu'il ne soit convaincu que l'adversaire savait qu'il donnait un renseignement inexact. 2-6. Pénalité générale La pénalité pour une infraction à une Règle en match play est la perte du trou, sauf autre disposition. Règle 3 Stroke play Règle 3 53 Dans une compétition avec handicap, le compétiteur avec le score net le plus bas pour le ou les tours conventionnels est le gagnant. 3-2. Ne pas entrer la balle Si un compétiteur n'a pas entré sa balle à n'importe quel trou et qu'il ne corrige pas son erreur avant d'exécuter un coup de l'aire de départ suivante ou, dans le cas du dernier trou du tour, avant de quitter le green, il est disqualifié. 3-3. Doute sur la procédure a. Procédure En stroke play, lorsque durant le jeu d'un trou un compétiteur doute de ses droits ou de la procédure à suivre, il peut, sans pénalité, finir le trou avec deux balles. Après que la situation qui a causé le doute se soit présentée et avant d'entreprendre toute autre action, le compétiteur doit annoncer à son marqueur ou à un co-compétiteur son intention de jouer deux balles et indiquer la balle qu'il veut voir compter si les Règles le permettent. Le compétiteur doit rapporter les faits au Comité avant de rendre sa carte de score. S'il omet de le faire, il est disqualifié. Note : Si le compétiteur entreprend toute autre action avant de traiter la situation pour laquelle il existe un doute, la Règle 3-3 ne s'applique pas. Le score avec la balle d'origine compte ou, si la balle d'origine n'est pas l'une des balles jouées,le score avec la première balle mise en jeu compte, même si les Règles n'autorisent pas la procédure adoptée pour cette balle.Néanmoins le compétiteur n'encourt pas de pénalité pour avoir joué une deuxième balle, et tous les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle ne comptent pas dans son score. b. Détermination du score pour le trou (i) Si la balle choisie à l'avance par le compétiteur comme devant compter a été jouée selon les Règles, le score avec cette balle est le score du compétiteur pour le trou. Sinon, le score avec l'autre balle compte si les Règles autorisent la procédure suivie pour cette balle. Un joueur dans le doute quant à la conformité d'un club devrait consulter le R&A. Un fabricant devrait soumettre au R&A un prototype d'un club devant être fabriqué pour obtenir une décision sur la conformité de ce club avec Règles 3/4 54 (ii) Si le compétiteur n'annonce pas à l'avance son intention de finir le trou avec deux balles, ou n'indique pas la balle qu'il veut voir compter, le score avec la balle d'origine compte à condition d'avoir été jouée en conformité avec les Règles. Si la balle d'origine n'est pas l'une des balles jouées, la première balle mise en jeu compte à condition d'avoir été jouée en conformité avec les Règles. Sinon le score avec l'autre balle compte si les Règles autorisent la procédure suivie pour cette balle. Note 1 : Si un compétiteur joue une seconde balle selon la Règle 3-3, après avoir invoqué cette Règle, les coups joués sur la balle jugée comme ne comptant pas, ainsi que les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle, ne sont pas pris en compte. Note 2 : Une seconde balle jouée selon la Règle 3-3 n'est pas une balle provisoire selon la Règle 27-2. 3-4. Refus de se conformer à une Règle Si un compétiteur refuse de se conformer à une Règle et porte atteinte aux droits d'un autre compétiteur, il est disqualifié. 3-5. Pénalité générale La pénalité pour une infraction à une Règle en stroke play est de deux coups, sauf autre disposition. Les Clubs et la Balle Le R&A se réserve le droit, à tout moment, de changer les Règles relatives aux clubs et aux balles (voir Appendices II et III) ainsi que d'établir ou changer les interprétations concernant ces Règles. Règle 4 Les Clubs Règle 4 55 les Règles. Le prototype devient la propriété du R&A à des fins de référence. Si un fabricant omet de soumettre un prototype, ou l?ayant soumis, omet d'attendre une décision avant fabrication et/ou commercialisation d'un club, il assume le risque d'une décision de non-conformité de ce club avec les Règles. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 4-1. Forme et fabrication des clubs a. Règle générale Les clubs d'un joueur doivent être conformes à cette Règle ainsi qu'aux dispositions, cahier des charges et interprétations exposés dans l'Appendice II. Note : Le Comité peut exiger,dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), que la tête, identifiée par le modèle et le loft, de tout driver transporté par le joueur figure sur la Liste en vigueur desTêtes de Drivers Conformes publiée par le R&A. b. Usure et modification Un club conforme aux Règles quand il est neuf est considéré comme restant conforme après une usure due à une utilisation normale.Toute partie d'un club qui a été volontairement modifiée est considérée comme nouvelle et doit, après modification, être conforme aux Règles. 4-2. Caractéristiques de jeu changées et matériau étranger a. Caractéristiques de jeu changées Pendant un tour conventionnel, les caractéristiques de jeu d'un club ne doivent pas être intentionnellement changées par réglage ou par tout autre moyen. b. Matériau étranger Un matériau étranger ne doit pas être appliqué sur la face du club dans le but d'influencer le mouvement de la balle. Règle 4 56 *PÉNALITÉ POUR TRANSPORTER, MAIS SANS AVOIR JOUÉ DE COUP AVEC,UN OU PLUSIEURS CLUBS EN INFRACTION À LA RÈGLE 4-1 ou 4-2 : Match play : à la fin du trou où l'infraction est découverte, le score du match est ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où l'infraction s'est produite. Déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite. Pénalité maximale par tour : quatre coups. Match play ou Stroke play : si l'infraction a lieu entre le jeu de deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant. Compétitions contre bogey et contre par -Voir Note 1 à la Règle 32-1a. Compétitions en Stableford -Voir Note 1 à la Règle 32-1b. *Tout club emporté en infraction à la Règle 4-1 ou la Règle 4-2 doit être déclaré retiré du jeu par le joueur à son adversaire en match play ou son marqueur ou un co-compétiteur en stroke play et ceci immédiatement après la découverte de l'infraction. Si le joueur omet d'agir ainsi, il est disqualifié. PÉNALITÉ POUR JOUER UN COUP AVEC UN CLUB EN INFRACTION À LA RÈGLE 4-1 ou 4-2 : Disqualification 4-3. Clubs endommagés : réparation et remplacement a. Détérioration pendant le cours normal du jeu Si, durant un tour conventionnel, un club d'un joueur est endommagé pendant le cours normal du jeu, ce joueur peut : (i) utiliser le club dans son état endommagé pendant le restant du tour conventionnel ; ou (ii) sans retarder indûment le jeu, le réparer ou le faire réparer ; ou (iii) comme option supplémentaire, possible uniquement si le club est hors d'usage, remplacer le club endommagé par n'importe quel club. Règle 4 57 Le remplacement d'un club ne doit pas retarder indûment le jeu et ne doit pas être fait en empruntant un quelconque club sélectionné pour le jeu par toute autre personne jouant sur le terrain. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 4-3a : Voir énoncé de la pénalité pour la Règle 4-4a ou b, et Règle 4-4c. Note : Un club est hors d'usage s'il est endommagé de façon essentielle, par exemple le manche est cabossé, tordu de manière significative ou se brise en morceaux ;la tête de club se desserre,se détache ou se déforme de manière significative ; ou la poignée (grip) se défait. Un club n'est pas hors d'usage uniquement parce que le lie ou l'angle d'ouverture (loft) du club a été modifié, ou que la tête de club est rayée. b. Détérioration en dehors du cours normal du jeu Si, pendant un tour conventionnel, un club d'un joueur est endommagé en dehors du cours normal du jeu, le rendant non conforme ou changeant ses caractéristiques de jeu, ce club ne doit plus être utilisé ou remplacé pendant la suite du tour. c. Détérioration avant un tour Un joueur peut utiliser un club endommagé avant un tour à condition que, dans son état endommagé, il soit conforme aux Règles. Une détérioration d'un club survenue avant un tour peut être réparée pendant le tour à condition que les caractéristiques de jeu du club ne soient pas changées et que le jeu ne soit pas indûment retardé. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 4-3b ou c : Disqualification (Retard excessif - voir Règle 6-7) 4-4. Maximum de quatorze clubs a. Choix et addition de clubs Le joueur ne doit pas commencer un tour conventionnel avec plus de quatorze clubs. Il est limité aux clubs ainsi sélectionnés pour ce tour, sauf Règle 4 58 que, s'il a commencé avec moins de quatorze clubs, il peut en ajouter autant qu'il le souhaite, à condition que leur nombre total n'excède pas quatorze. L'ajout d'un ou plusieurs clubs ne doit pas retarder indûment le jeu (Règle 6-7) et le joueur ne doit pas ajouter ou emprunter un quelconque club sélectionné pour le jeu par toute autre personne jouant sur le terrain. b. Des partenaires peuvent partager des clubs Des partenaires peuvent partager des clubs, à condition que le nombre total de clubs emportés par les partenaires les partageant n'excède pas quatorze. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 4-4a ou b, SANS CONSIDÉRATION DU NOMBRE DE CLUBS EMPORTÉS EN TROP : Match play : à la fin du trou où l'infraction est découverte, le score du match est ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où l'infraction s'est produite. Déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite. Pénalité maximale par tour : quatre coups. Compétitions contre bogey et contre par -Voir Note 1 à la Règle 32-1a. Compétitions en Stableford :Voir Note 1 à la Règle 32-1b. c. Club excédentaire déclaré retiré du jeu Tout club emporté ou utilisé en infraction à la Règle 4-3a (iii) ou la Règle 4-4 doit être déclaré retiré du jeu par le joueur à son adversaire en match play ou son marqueur ou un co-compétiteur en stroke play et ceci immédiatement après la découverte de l'infraction.Le joueur ne doit plus utiliser ce club ou ces clubs pendant le reste du tour conventionnel. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 4-4c : Disqualification Règle 5 59 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 5-1. Règle générale La balle que le joueur joue doit être conforme aux normes énoncées à l'Appendice III. Note : le Comité peut exiger, dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), que la balle jouée par le joueur figure dans la Liste en vigueur des Balles de Golf Conformes, publiée par le R&A. 5-2. Matériau étranger Un matériau étranger ne doit pas être appliqué sur une balle dans le but de changer ses caractéristiques de jeu. PÉNALITÉ POUR INFRACTION AUX RÈGLES 5-1 OU 5-2 : Disqualification 5-3. Balle hors d'usage Une balle est hors d'usage lorsqu'elle est visiblement coupée, fendue, ou déformée. Une balle n'est pas hors d'usage uniquement parce que de la boue ou toute autre matière y adhère, sa surface est rayée ou éraflée ou sa peinture abîmée ou décolorée. Si un joueur a des raisons de croire que sa balle est devenue hors d'usage en jouant le trou en cours, il peut relever la balle sans pénalité pour déterminer si elle est ou non hors d'usage. Avant de relever la balle, le joueur doit annoncer son intention à son adversaire en match play, ou à son marqueur ou à un co-compétiteur en stroke play, et marquer la position de la balle. Il peut ensuite relever et examiner la balle à condition de donner à son adversaire, son marqueur ou co-compétiteur l'occasion d'examiner la balle et d'observer le Règle 5 La balle Règle 5 60 relèvement et le replacement de la balle. La balle ne doit pas être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon la Règle 5-3. Si le joueur ne respecte pas tout ou partie de cette procédure ou s'il relève la balle sans une raison valable de croire qu'elle est devenue impropre au jeu en jouant le trou en cours, il encourt une pénalité d'un coup. S'il est établi que la balle est devenue hors d'usage pendant le jeu du trou en cours, le joueur peut lui substituer une autre balle en la plaçant à l'endroit où reposait la balle d'origine. Sinon la balle d'origine doit être replacée. Si un joueur substitue une balle lorsque cela n'est pas autorisé, et s'il exécute un coup sur cette balle incorrectement substituée,il encourt la pénalité générale de la Règle 5-3, mais il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle ou la Règle 15-2. Si une balle se brise en morceaux à la suite d'un coup, le coup est annulé et le joueur doit jouer une balle sans pénalité aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée (voir Règle 20-5). * PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 5-3 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups * Si un joueur encourt la pénalité générale pour infraction à la Règle 5-3, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle. Note 1 : Si l'adversaire, le marqueur ou le co-compétiteur souhaite contester une allégation de balle hors d'usage, il doit le faire avant que le joueur ne joue une autre balle. Note 2 : Si le lie d'origine de la balle à placer ou à replacer a été modifié, voir Règle 20-3b. (Nettoyer une balle relevée sur le green ou selon toute autre Règle - voir Règle 21). Règle 6 61 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 6-1. Règles Le joueur et son cadet sont responsables de la connaissance des Règles. Durant un tour conventionnel, le joueur encourt la pénalité applicable pour toute infraction à une Règle commise par son cadet. 6-2. Handicap a. Match play Avant le début d'un match dans une compétition avec handicap, les joueurs devraient déterminer entre eux leurs handicaps respectifs. Si un joueur commence un match en ayant déclaré un handicap supérieur à celui auquel il a droit et que cela modifie le nombre de coups reçus ou donnés, il est disqualifié ; sinon il doit jouer avec le handicap déclaré. b. Stroke play Dans un quelconque tour d'une compétition avec handicap, le compétiteur doit s'assurer que son handicap est consigné sur sa carte de score avant qu'elle ne soit rendue au Comité. Si aucun handicap n'est consigné sur sa carte avant qu'elle ne soit rendue (Règle 6-6b), ou si le handicap consigné est supérieur à celui auquel il a droit et que ceci modifie le nombre de coups reçus, il est disqualifié de la compétition avec handicap ; sinon le score est maintenu. Note : Il est de la responsabilité du joueur de connaître les trous auxquels les coups de handicap sont donnés ou reçus. Responsabilités du Joueur Règle 6 Le Joueur Règle 6 62 6-3. Heure de départ et groupes a. Heure de départ Le joueur doit prendre le départ à l'heure fixée par le Comité. b. Groupes En stroke play, le compétiteur doit rester pendant tout le tour dans le groupe désigné par le Comité, à moins que ce dernier n'autorise ou ratifie un changement. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-3 : Disqualification (Meilleure balle et quatre balles - voir Règle 30-3a et 31-2) Note : Le Comité peut stipuler dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1) que, si le joueur arrive à son point de départ, prêt à jouer, moins de cinq minutes après son heure de départ, en l'absence de circonstances qui justifient la non-application de la pénalité de disqualification prévue dans la Règle 33-7, la pénalité pour ne pas avoir respecté son heure de départ est, au lieu de la disqualification, la perte du premier trou en match play ou deux coups de pénalité sur le premier trou en stroke play. 6-4. Cadet Le joueur peut être aidé par un cadet, mais il ne peut avoir qu'un seul cadet à n'importe quel moment. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-4 Match play : à la fin du trou où l'infraction est découverte, le score du match est ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où l'infraction s'est produite. Déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite. Pénalité maximale par tour : quatre coups. Match play ou Stroke play : si l'infraction s'est produite entre le jeu de deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant. Règle 6 63 Un joueur ayant plus d'un cadet en infraction à cette Règle doit, immédiatement après la découverte de l'infraction, s'assurer qu'il n'a plus qu'un seul cadet à tout moment durant le reste du tour conventionnel. Sinon, le joueur est disqualifié. Compétitions contre bogey et contre par -Voir Note 1 à la Règle 32-1a. Compétitions Stableford -Voir Note 1 à la Règle 32-1b. Note : Le Comité peut, dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), interdire l'usage de cadets ou limiter le joueur dans son choix de cadet. 6-5. Balle La responsabilité de jouer sa propre balle incombe au joueur. Chaque joueur devrait faire une marque d'identification sur sa balle. 6-6. Score en stroke play a. Enregistrement des scores Après chaque trou, le marqueur devrait vérifier le score avec le compétiteur et le consigner. Une fois le tour terminé, le marqueur doit signer la carte de score et la remettre au compétiteur. Si plus d'un marqueur consigne les scores, chacun d'eux doit signer pour la part dont il est responsable. b. Signer et rendre la carte de score Après l'achèvement du tour, le compétiteur devrait vérifier son score pour chaque trou et régler avec le Comité tous points douteux. Il doit s'assurer que le marqueur ou les marqueurs ont signé la carte de score, la contresigner lui-même et la rendre au Comité aussitôt que possible. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-6b : Disqualification c. Modification d'une carte de score Aucune modification ne peut être faite sur une carte de score après que le compétiteur l'ait rendue au Comité. Règle 6 64 d. Score incorrect sur un trou Le compétiteur est responsable de l'exactitude du score consigné pour chaque trou sur sa carte de score. S'il rend, pour n'importe quel trou, un score inférieur à celui réellement réalisé, il est disqualifié. S'il rend, pour n'importe quel trou,un score supérieur à celui réellement réalisé,le score ainsi rendu est maintenu. Note 1 : Le Comité est responsable de l'addition des scores et de l'application du handicap consigné sur la carte de score - voir Règle 33-5. Note 2 : En stroke play à quatre balles, voir également Règle 31-3 et 31-7a. 6-7. Retarder indûment le jeu ; Jeu lent Le joueur doit jouer sans retarder indûment le jeu et conformément à toutes directives de cadence de jeu qui peuvent être instaurées par le Comité. Entre l'achèvement d'un trou et le jeu depuis l'aire de départ suivante, le joueur ne doit pas retarder indûment le jeu. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-7 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Compétitions contre bogey et contre par : voir Note 2 à la Règle 32-1a Compétitions Stableford : voir Note 2 à la Règle 32-1b Pour infraction ultérieure : disqualification Note 1 : Si le joueur retarde indûment le jeu entre les trous, il retarde le jeu du trou suivant et,sauf pour les compétitions contre bogey,contre par et Stableford (voir Règle 32), la pénalité s'applique sur ce trou-là. Note 2 : Dans le but de prévenir le jeu lent, le Comité peut, dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), instaurer des directives sur la cadence de jeu comportant les délais maximaux autorisés pour terminer un tour conventionnel, un trou ou un coup. En stroke play seulement, le Comité peut, dans un tel règlement, modifier la pénalité pour une infraction à cette Règle comme suit : Première violation - Un coup Deuxième violation - Deux coups Pour violation ultérieure - Disqualification Règle 6 65 6-8. Interruption du jeu ; Reprise du jeu a. Les cas autorisés Le joueur ne doit pas interrompre le jeu à moins que : (i) le Comité n?ait interrompu le jeu ; (ii) il ne croit qu'il y a danger de foudre ; (iii) il ne soit en train de rechercher une décision du Comité au sujet d'un point controversé ou douteux (voir Règles 2-5 et 34-3) ; ou (iv) il n?ait quelque autre raison valable telle qu'une maladie soudaine. Le mauvais temps n'est pas en soi une raison valable pour interrompre le jeu. Si le joueur interrompt le jeu sans autorisation explicite du Comité, il doit en référer à celui-ci aussitôt que possible. S'il le fait, et que le Comité considère sa raison valable, il n'y a aucune pénalité. Sinon, le joueur est disqualifié. Exception en match play : les joueurs interrompant un match play d'un commun accord ne sont pas sujets à disqualification à moins que, ce faisant, la compétition ne soit retardée. Note : Le fait de quitter le terrain ne constitue pas en soi une interruption de jeu. b. Procédure lorsque le jeu est interrompu par le Comité En cas d'interruption du jeu par le Comité, si les joueurs dans un match ou un groupe sont entre le jeu de deux trous,ils ne doivent pas reprendre le jeu avant que le Comité n'ait donné l'ordre de reprise du jeu. S'ils ont commencé le jeu d'un trou, ils peuvent interrompre le jeu immédiatement ou continuer le jeu du trou, à condition de le faire sans délai. S'ils choisissent de continuer le jeu du trou, ils peuvent interrompre le jeu avant que le trou ne soit terminé. Dans tous les cas, le jeu doit être interrompu après l'achèvement du trou. Les joueurs doivent reprendre le jeu lorsque le Comité a ordonné la reprise du jeu. Règle 6 66 PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-8b : Disqualification Note : Dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), le Comité peut stipuler que, dans des situations potentiellement dangereuses, le jeu doit être arrêté immédiatement après l'interruption du jeu par le Comité.Si un joueur ne respecte pas cet arrêt immédiat du jeu, il est disqualifié, à moins de circonstances justifiant la non application de la pénalité comme stipulé dans la Règle 33-7. c. Relever la balle lorsque le jeu est interrompu Lorsqu'un joueur interrompt le jeu d'un trou selon la Règle 6-8a, il ne peut relever sa balle sans pénalité que si le Comité a interrompu le jeu ou qu'il y a une bonne raison pour la relever. Avant de relever la balle, le joueur doit marquer sa position. Si le joueur interrompt le jeu et relève sa balle sans autorisation explicite du Comité, il doit, au moment d'en référer au Comité (Règle 6-8a), relater le relèvement de la balle. Si le joueur relève sa balle sans raison valable, s'il omet de marquer la position de la balle avant de la relever ou s'il omet de relater le relèvement de la balle, il encourt une pénalité d'un coup. d. Procédure lors de la reprise du jeu. Le jeu doit être repris de l'endroit où il avait été interrompu, même si la reprise a lieu un jour ultérieur.Avant la reprise du jeu ou au moment de celle-ci, le joueur doit procéder comme suit : i) si le joueur a relevé la balle, il doit, à condition d'avoir eu le droit de la relever selon la Règle 6-8c, placer la balle d'origine ou une balle substituée à l'emplacement d'où la balle d'origine a été relevée. Sinon, la balle d'origine doit être replacée. ii) si le joueur n'a pas relevé sa balle, il peut, à condition d'avoir eu le droit de la relever selon la Règle 6-8c, relever, nettoyer et replacer la balle ou substituer une balle à l'emplacement d'où la balle d'origine a été relevée.Avant de relever la balle, il doit marquer sa position ; ou Règles 6/7 67 iii) si la balle du joueur ou son marque-balle est déplacé (y compris par le vent ou l'eau) pendant que le jeu est interrompu, une balle ou un marque-balle doit être placé à l'emplacement d'où la balle d'origine ou le marque-balle a été déplacé. Note : Si l'emplacement où la balle doit être placée est impossible à déterminer, il doit être estimé et la balle placée au point estimé. Les dispositions de la Règle 20-3c ne sont pas applicables. * PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 6-8d : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups *Si un joueur encourt la pénalité générale pour une infraction à la Règle 6-8d, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 6-8c. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 7-1.Avant ou entre les tours a. Match play N'importe quel jour d'une compétition en match play, un joueur peut s'entraîner sur le terrain de la compétition avant un tour. b. Stroke play N'importe quel jour d'une compétition en stroke play, avant un tour ou un barrage, un compétiteur ne doit pas s'entraîner sur le terrain de la compétition ou tester la surface d'un quelconque green du terrain en faisant rouler une balle ou en frottant ou en grattant la surface. Quand deux tours ou plus d'une compétition en stroke play doivent être joués sur plusieurs jours consécutifs, un compétiteur ne doit pas s'entraîner entre ces tours sur tout terrain d'une compétition restant à Règle 7 Entraînement Règle 7 68 jouer, ou tester la surface d'un quelconque green de ce terrain, en faisant rouler une balle ou en frottant ou grattant la surface. Exception : Il est permis de s'entraîner au putting et aux petites approches sur ou près de la première aire de départ avant de commencer un tour ou un barrage. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 7-1b : Disqualification. Note : Le Comité peut, dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1), interdire l'entraînement sur le terrain de la compétition un quelconque jour d'une compétition en match play ou autoriser l'entraînement sur le terrain de la compétition ou sur une partie de celui- ci (Règle 33-2c) un quelconque jour ou entre les tours d'une compétition en stroke play. 7-2. Pendant un tour Un joueur ne doit pas jouer de coup d'entraînement pendant le jeu d'un trou. Un joueur ne doit pas jouer de coup d'entraînement entre le jeu de deux trous, sauf qu'il peut s'entraîner au putting ou aux petites approches sur ou près : a. du green du dernier trou joué, b. de tout putting-green d'entraînement, c. de l'aire de départ du trou suivant à jouer dans le tour ; sous réserve qu'un coup d'entraînement ne soit pas joué d'un obstacle et ne retarde pas indûment le jeu (Règle 6-7). Les coups joués en continuant le jeu d'un trou dont le résultat a été acquis, ne sont pas des coups d'entraînement. Exception : Lorsque le jeu a été interrompu par le Comité,un joueur peut s'entraîner avant la reprise du jeu, (a) comme indiqué dans cette Règle, (b) n'importe où ailleurs que sur le terrain de la compétition, et (c) dans toutes autres conditions autorisées par le Comité. Règles 7/8 69 PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 7-2 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Lorsque l'infraction est commise entre le jeu de deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant. Note 1 : Un mouvement d'essai n'est pas un coup d'entraînement et peut être exécuté n'importe où, sous réserve que le joueur n'enfreigne pas les Règles. Note 2 : Dans le règlement d'une compétition (Règle 33-1) le Comité peut interdire : (a) l'entraînement sur ou près du green du dernier trou joué, et (b) de faire rouler une balle sur le green du dernier trou joué. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 8-1. Conseil Durant un tour conventionnel, un joueur ne doit pas : a. donner de conseil à quiconque dans la compétition jouant sur le terrain à l'exception de son partenaire, ou b. demander un conseil à toute autre personne qu'à son partenaire, ou à l'un ou l'autre de leurs cadets. 8-2. Indication de la ligne de jeu a.Ailleurs que sur le green Sauf sur le green, un joueur peut se faire indiquer la ligne de jeu par n'importe qui, mais personne ne peut être positionné par le joueur sur ou près de la ligne ou d'une extension de la ligne au-delà du trou pendant Règle 8 Conseil ; Indication de la ligne de jeu Règles 8/9 70 l'exécution du coup.Tout repère placé par le joueur, ou au su du joueur, pour indiquer la ligne doit être enlevé avant que le coup ne soit joué. Exception : Drapeau pris en charge ou levé -voir Règle 17-1. b. Sur le green Lorsque la balle du joueur est sur le green,le joueur,son partenaire,ou l'un ou l'autre de leurs cadets peuvent, avant mais pas durant le coup, indiquer une ligne pour le putting, mais ce faisant le green ne doit pas être touché. Aucun repère ne doit être placé en quelque endroit que ce soit pour indiquer une ligne pour le putting. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Note : Le Comité peut, dans le règlement d'une compétition par équipes (Règle 33-1), permettre à chaque équipe de désigner une personne qui peut donner des conseils aux membres de cette équipe (y compris indiquer une ligne pour le putting). Le Comité peut instaurer un règlement relatif à la désignation et à la conduite autorisée de cette personne, qui doit se faire connaître du Comité avant de donner un conseil. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 9-1. Règle générale Le nombre de coups qu'un joueur a réalisé comprend tous les coups de pénalité encourus. Règle 9 Renseignement sur les coups réalisés Règles 9 71 9-2. Match play a. Renseignement sur les coups réalisés Un adversaire a le droit de s'informer auprès du joueur durant le jeu du trou, du nombre de coups qu'il a réalisés et après le jeu du trou du nombre de coups réalisés sur le trou juste terminé. b. Mauvais renseignement Un joueur ne doit pas donner de mauvais renseignement à son adversaire. Si le joueur donne un mauvais renseignement, il perd le trou. Un joueur est considéré comme ayant donné un mauvais renseignement s'il : (i) oublie d'informer son adversaire aussitôt que possible qu'il a encouru une pénalité, sauf (a) s'il procède à l'évidence selon une Règle impliquant une pénalité et que cela a été observé par son adversaire ; ou (b) s'il corrige son erreur avant que son adversaire ne joue son coup suivant ; (ii) donne durant le jeu d'un trou un renseignement inexact quant au nombre de coups réalisés et ne corrige pas son erreur avant que son adversaire n'ait joué son coup suivant ; ou (iii) donne après le jeu du trou un renseignement inexact quant au nombre de coups réalisés pour finir le trou et que cela modifie la compréhension du résultat du trou par l'adversaire, à moins qu'il ne corrige son erreur avant que n'importe quel joueur ne joue depuis l'aire de départ suivante ou, dans le cas du dernier trou du match, avant que tous les joueurs ne quittent le green. Un joueur aura donné un mauvais renseignement même s'il oublie d'inclure une pénalité qu'il ne savait pas avoir encourue. Il est de la responsabilité du joueur de connaître les Règles. 9-3. Stroke play Un compétiteur qui a encouru une pénalité devrait en informer son marqueur aussitôt que possible. Règle 10 72 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 10-1. Match play a. Commencement du jeu du trou Le camp qui a l'honneur à la première aire de départ est déterminé par l'ordre du tirage. En l'absence de tirage, l'honneur devrait être tiré au sort. Le camp qui gagne un trou prend l'honneur à l'aire de départ suivante. Si un trou a été partagé, le camp qui avait l'honneur à l'aire de départ précédente le conserve. b. Pendant le jeu du trou Après que les deux joueurs aient commencé le jeu du trou, la balle la plus éloignée du trou est jouée la première. Si les balles sont à égale distance du trou, ou si leurs positions par rapport au trou ne sont pas déterminables, la balle à jouer la première devrait être tirée au sort. Exception : Règle 30-3b (Match play à la meilleure balle et à quatre balles). Note : Lorsqu'il apparaît que la balle d'origine n'est pas jouable comme elle repose et que le joueur doit jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine a été jouée en dernier (voir Règle 20-5), l'ordre de jeu est déterminé par l'endroit d'où le coup précédent a été joué. Lorsqu'une balle peut être jouée d'un autre point que celui d'où le coup précédent a été joué, l'ordre de jeu est déterminé par l'endroit où la balle d'origine est venue reposer. c. Jouer hors tour Si un joueur joue alors que son adversaire aurait du jouer, il n'y a pas de pénalité, mais l'adversaire peut immédiatement exiger que le joueur annule le coup ainsi effectué et joue, dans l'ordre correct, une balle aussi Ordre de Jeu Règle 10 Ordre de Jeu Règle 10 73 près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5). 10-2. Stroke play a. Commencement du jeu du trou Le compétiteur qui a l'honneur à la première aire de départ est déterminé par l'ordre du tirage. En l'absence de tirage, l'honneur devrait être tiré au sort. Le compétiteur ayant réalisé le meilleur score sur un trou prend l'honneur à l'aire de départ suivante. Le compétiteur ayant réalisé le deuxième meilleur score joue ensuite, et ainsi de suite. Si deux compétiteurs ou plus ont réalisé le même score sur un trou, ils doivent jouer de l'aire de départ suivante dans le même ordre qu'à l'aire de départ précédente. Exception : Règle 32-1 (Compétitions contre bogey, contre par et Stableford). b. Pendant le jeu du trou Après que les compétiteurs ont commencé le jeu du trou, la balle la plus éloignée du trou est jouée la première. Si deux ou plusieurs balles sont à égale distance du trou, ou si leurs positions par rapport au trou ne sont pas déterminables, la balle à jouer la première devrait être tirée au sort. Exceptions : Règle 22 (Balle aidant ou gênant le jeu) et Règle 31-5 (Stroke play à quatre balles). Note : Lorsqu'il apparaît que la balle d'origine n'est pas jouable comme elle repose et que le joueur doit jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine a été jouée en dernier (voir Règle 20-5), l'ordre de jeu est déterminé par l'endroit d'où le coup précédent a été joué. Lorsqu'une balle peut être jouée d'un autre point que celui d'où le coup précédent a été joué, l'ordre de jeu est déterminé par l'endroit où la balle d'origine est venue reposer. c. Jouer hors tour Si un compétiteur joue hors tour, il n'y a pas de pénalité et la balle est jouée comme elle repose. Cependant, si le Comité juge que les Règles 10/11 74 compétiteurs se sont mis d'accord pour jouer hors tour pour donner à l'un d'entre eux un avantage, ils sont disqualifiés. (Jouer un coup pendant qu'une autre balle est en mouvement après un coup depuis le green - voir Règle 16-1f). (Ordre de jeu incorrect dans les threesomes et foursomes stroke play - voir Règle 29-3). 10-3. Balle provisoire ou autre balle jouée depuis l'aire de départ Si un joueur joue une balle provisoire ou une autre balle depuis l'aire de départ, il doit le faire après que son adversaire ou co-compétiteur a joué son premier coup. Si plus d'un joueur choisit de jouer une balle provisoire ou doit jouer une autre balle depuis l'aire de départ, l'ordre de jeu initial doit être respecté.Si un joueur joue une balle provisoire ou une autre balle hors tour, la Règle 10-1c ou -2c s'applique. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 11-1. Prendre le départ Quand un joueur met une balle en jeu depuis l'aire de départ, cette balle doit être jouée depuis l'intérieur de l'aire de départ sur le sol ou sur un tee conforme placé dans ou sur le sol. Pour l'application de cette Règle, le sol inclut une irrégularité de surface (créée ou non par le joueur) ainsi que du sable ou toute autre substance naturelle (déposée ou non par le joueur). Si un joueur exécute un coup sur une balle posée sur un tee non conforme, ou sur une balle posée d'une manière qui n'est pas autorisée par cette Règle, il est disqualifié. Aire de Départ Règle 11 Aire de Départ Règle 11 75 Un joueur peut se tenir en dehors des limites de l'aire de départ pour jouer une balle se trouvant à l'intérieur de celle-ci. 11-2. Marques de départ Avant que le joueur ne joue son premier coup sur une quelconque balle sur l'aire de départ du trou en train d'être joué, les marques de départ sont considérées comme étant fixes. Dans de telles circonstances, si le joueur déplace ou autorise le déplacement d'une marque de départ dans le but d'éviter une interférence avec son stance, la zone de son mouvement intentionnel ou sa ligne de jeu, il encourt la pénalité pour une infraction à la Règle 13-2. 11-3. Balle tombant du tee Si une balle, lorsqu'elle n'est pas en jeu, tombe du tee, ou si le joueur la fait tomber du tee en l'adressant, elle peut être replacée sur le tee sans pénalité. Cependant, si dans ces circonstances un coup est exécuté sur la balle, que la balle soit en mouvement ou non, le coup compte mais il n'y a pas de pénalité. 11-4. Jouer d'en dehors de l'aire de départ a. Match play Si en commençant un trou un joueur joue une balle d'en dehors de l'aire de départ, il n'y pas de pénalité, mais l'adversaire peut immédiatement exiger que le joueur annule le coup et joue une balle de l'intérieur de l'aire de départ. b. Stroke play Si en commençant un trou un compétiteur joue une balle d'en dehors de l'aire de départ, il encourt une pénalité de deux coups et doit ensuite jouer une balle de l'intérieur de l'aire de départ. Si le compétiteur exécute un coup de l'aire de départ suivante sans avoir préalablement corrigé son erreur, ou dans le cas du dernier trou du tour, il quitte le green sans avoir d'abord déclaré son intention de corriger son erreur, il est disqualifié. Le coup joué d'en dehors de l'aire de départ et tous les coups ultérieurs Règles 11/12 76 joués par le compétiteur sur le trou avant la correction de son erreur ne comptent pas dans son score. 11-5. Jouer d'une mauvaise aire de départ Les dispositions de la Règle 11-4 s'appliquent. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 12-1. Chercher la balle ;Voir la balle En cherchant sa balle n'importe où sur le terrain, le joueur peut toucher ou courber des hautes herbes,des joncs,des buissons,ajoncs,bruyères ou plantes similaires, mais seulement dans la mesure strictement nécessaire pour la retrouver et l'identifier, et à la condition que cela n'améliore pas le lie de la balle, la zone de son stance ou de son mouvement intentionnels ou sa ligne de jeu. Un joueur n'a pas nécessairement droit à voir sa balle quand il exécute un coup. Dans un obstacle, si l'on croit qu'une balle est recouverte par des détritus ou du sable, le joueur peut en sondant ou en ratissant avec un club ou autrement, retirer autant de détritus ou de sable que nécessaire pour lui permettre de voir une partie de la balle. S'il en a trop retiré, il n'y a pas de pénalité et la balle doit être recouverte de sorte que seule une partie en soit visible. Si la balle est déplacée en procédant ainsi, il n'y a pas de pénalité ; la balle doit être replacée, et si nécessaire, recouverte. En ce qui concerne l'enlèvement de détritus à l'extérieur d'un obstacle, voir Règle 23-1. Jouer la Balle Règle 12 Chercher et identifier la balle Règle 12 77 Si une balle reposant dans ou sur une obstruction ou dans un terrain en condition anormale, est déplacée accidentellement pendant sa recherche, il n'y a pas de pénalité ; la balle doit être replacée à moins que le joueur ne choisisse de procéder selon la Règle 24-1b, 24-2b ou 25-1b selon le cas. Si le joueur replace la balle, il peut encore procéder selon la Règle 24-1b, 24-2b ou 25-1b selon la Règle applicable. Si l'on croit qu'une balle repose dans l'eau dans un obstacle d'eau, le joueur peut la chercher en sondant avec un club ou autrement. Si la balle est déplacée en procédant ainsi, elle doit être replacée à moins que le joueur ne choisisse de procéder selon la Règle 26-1. Il n'y a pas de pénalité pour avoir provoqué le déplacement de la balle à condition que le déplacement soit directement imputable à l'acte spécifique de sonder. Sinon le joueur encourt un coup de pénalité selon la Règle 18-2a. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 12-1 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups 12-2. Identifier la balle La responsabilité de jouer sa propre balle incombe au joueur. Chaque joueur devrait faire une marque d'identification sur sa balle. Si un joueur a des raisons de penser qu'une balle au repos est la sienne et qu'il est nécessaire de la relever pour l'identifier, il peut, dans ce but, relever la balle sans pénalité. Avant de relever la balle, le joueur doit annoncer son intention à son adversaire en match play,à son marqueur ou à un co-compétiteur en stroke play, et marquer l'emplacement de la balle. Il peut ensuite relever la balle et l'identifier à condition de donner à son adversaire, son marqueur ou co-compétiteur l'occasion d'observer le relèvement et le replacement de la balle. Lorsque la balle est relevée selon la Règle 12-2, elle ne doit pas être nettoyée plus qu'il n'est nécessaire à son identification. Si la balle est celle du joueur et qu'il ne respecte pas tout ou partie de cette procédure, ou s'il relève sa balle afin de l'identifier alors que cela Règles 12/13 78 n'est pas nécessaire, il encourt une pénalité d'un coup. Si la balle relevée est celle du joueur, il doit la replacer. S'il omet de le faire, il encourt la pénalité générale selon la Règle 12-2, mais n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle. Note : Si le lie d'origine d'une balle qui doit être placée ou replacée a été modifié, voir la Règle 20-3b. *PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 12-2 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups * Si un joueur encourt la pénalité générale pour infraction à la Règle 12-2, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 13-1. Règle générale La balle doit être jouée comme elle repose, sauf exceptions prévues par les Règles. (Balle au repos déplacée - voir Règle 18). 13-2.Améliorer le lie, la zone du stance ou du mouvement intentionnels, ou la ligne de jeu Un joueur ne doit pas améliorer ou permettre que soient améliorés : ? la position ou le lie de sa balle, ? la zone de son stance ou mouvement intentionnels, ? sa ligne de jeu ou un prolongement raisonnable de cette ligne au-delà du trou, ou ? la zone dans laquelle il doit dropper ou placer une balle, par l'une des actions suivantes : Règle 13 Balle jouée comme elle repose Règle 13 79 ? appuyer sur le sol avec le club, ? déplacer, courber ou casser tout ce qui pousse ou est fixé (y compris les obstructions inamovibles et les objets définissant les hors limites), ? créer ou éliminer des irrégularités de surface, ? enlever ou tasser le sable, la terre meuble, les divots replacés, et autres mottes de gazon mises en place, ou ? enlever de la rosée, du givre ou de l'eau. Toutefois, le joueur n'encourt pas de pénalité si une telle action se produit : ? en posant le club légèrement lorsqu'il adresse la balle, ? alors qu'il prend correctement son stance, ? lors de l'exécution d'un coup ou dans le mouvement en arrière de son club pour un coup et que le coup soit joué, ? en créant ou éliminant des irrégularités de surface à l'intérieur de l'aire de départ (Règle 11-1),ou en enlevant de la rosée,du givre ou de l'eau sur l'aire de départ, ou ? sur le green : en enlevant du sable ou de la terre meuble ou en réparant un dommage (Règle 16-1). Exception : Balle dans un obstacle - voir Règle 13-4. 13-3.Aménager un emplacement pour prendre son stance Un joueur a le droit de placer ses pieds fermement en prenant son stance, mais il ne doit pas aménager un emplacement pour prendre un stance. 13-4. Balle dans un obstacle ;Action interdites Sauf exceptions prévues par les Règles, avant d'exécuter un coup sur une balle qui est dans un obstacle (bunker ou obstacle d'eau), ou sur une balle qui ayant été relevée d'un obstacle est susceptible d'y être droppée ou placée, le joueur ne doit pas : a. Tester l'état de l'obstacle ou de tout autre obstacle similaire, b. Toucher le sol dans l'obstacle ou l'eau dans l'obstacle d'eau avec sa main ou un club, ou Règle 13 80 c. Toucher ou déplacer un détritus reposant dans l'obstacle ou le touchant. Exceptions : 1. Sous réserve que rien ne soit fait qui constitue un test de l'état de l'obstacle ou améliore le lie de la balle, il n'y a pas de pénalité si le joueur : (a) touche le sol ou des détritus dans n'importe quel obstacle ou l'eau dans un obstacle d'eau par suite d'une chute ou pour la prévenir, en enlevant une obstruction, en mesurant ou en marquant la position d'une balle, en la récupérant, la relevant, la plaçant ou la replaçant selon n'importe quelle Règle, ou (b) pose ses clubs dans un obstacle. 2. Après avoir joué le coup, si la balle est toujours dans l'obstacle ou a été relevée de l'obstacle et peut être droppée ou placée dans l'obstacle, le joueur peut aplanir le sable ou la terre dans l'obstacle, à condition que rien ne soit fait qui constituerait pour son coup suivant une infraction à la Règle 13-2. Si la balle est en dehors de l'obstacle après le coup, le joueur peut aplanir le sable ou la terre dans l'obstacle sans restriction. 3. Si le joueur effectue un coup dans un obstacle et que la balle repose dans un autre obstacle, la Règle 13-4a ne s'applique pas aux actions ultérieures commises dans l'obstacle d'où le coup a été effectué. Note : A tout moment, y compris à l'adresse ou dans le mouvement en arrière pour le coup, le joueur peut toucher avec un club ou autrement toute obstruction, toute construction décrétée par le Comité être une partie intégrante du terrain, ainsi que toute herbe, buisson, arbre ou autre chose qui pousse. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups (Chercher la balle - voir Règle 12-1). (Dégagement pour une balle dans un obstacle d'eau - voir Règle 26). Règle 14 81 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 14-1. La balle doit être frappée franchement La balle doit être frappée franchement avec la tête du club et non poussée, ripée ou cueillie. 14-2.Aide En exécutant un coup, un joueur ne doit pas : a. accepter une aide physique ou une protection contre les éléments, ou b. permettre à son cadet, son partenaire ou au cadet de son partenaire de se placer sur ou à proximité d'une extension de la ligne de jeu ou de la ligne de putt derrière la balle. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 14-1 ou 14-2 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups 14-3. Dispositifs artificiels, équipement inhabituel et utilisation anormale d'équipement Le R&A se réserve le droit de changer, à tout moment, les Règles relatives aux dispositifs artificiels, équipement inhabituels et à l'utilisation anormale d'un équipement, ainsi que d'établir ou changer les interprétations concernant ces Règles. Un joueur ne sachant pas si l'utilisation d'un objet constituerait une infraction à la Règle 14-3 devrait consulter le R&A. Un fabricant devrait soumettre au R&A un prototype d'un article devant être fabriqué pour obtenir une décision sur une infraction éventuelle à la Règle 14-3 dans le cas de son utilisation par un joueur durant un tour conventionnel. Un tel prototype devient la propriété du R&A à des fins de référence. Si un fabricant omet de soumettre un prototype ou, l'ayant Règle 14 Frapper la balle Règle 14 82 soumis, omet d'attendre une décision avant fabrication et/ou commercialisation de l'objet, le fabricant assume le risque que l'utilisation de l'objet soit jugée contraire aux Règles. A l'exception des cas prévus par les Règles, durant un tour conventionnel, le joueur ne doit utiliser aucun dispositif artificiel ou équipement inhabituel, ni utiliser de façon anormale tout équipement : a. qui pourrait l'aider pour exécuter un coup ou dans son jeu ; ou b. dans le but d'évaluer ou de mesurer la distance ou les conditions qui pourraient influer sur son jeu ; ou c. qui pourrait l'aider à tenir son club, excepté : (i) le port de simples gants ; (ii) l'utilisation de résine, poudre et agents hydratants ou desséchants ; et (iii) l'enveloppement de la poignée avec une serviette ou un mouchoir. Exceptions : 1. Un joueur n'est pas en infraction avec cette Règle si (a) l'équipement ou le dispositif est conçu pour ou a pour effet de remédier à une pathologie médicale, (b) le joueur a une raison médicale légitime d'utiliser l'équipement ou le dispositif, et (c) le Comité est convaincu que son utilisation ne procure pas au joueur un avantage excessif par rapport aux autres joueurs. 2. Un joueur n'est pas en infraction avec cette Règle s'il utilise un équipement d'une façon traditionnellement acceptée. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 14.3 : Disqualification Note : Le Comité peut instaurer une Règle Locale autorisant les joueurs à utiliser des instruments qui mesurent ou estiment uniquement la distance. Règle 14 83 14-4. Frapper la balle plus d'une fois Si le club d'un joueur frappe la balle plus d'une fois au cours d'un coup, le joueur doit compter le coup et ajouter un coup de pénalité, soit deux coups au total. 14-5. Jouer une balle en mouvement Un joueur ne doit pas jouer de coup sur sa balle pendant qu'elle est en mouvement. Exceptions : ? Balle tombant du tee - Règle 11-3. ? Frapper la balle plus d'une fois - Règle 14-4. ? Balle se déplaçant dans l'eau - Règle 14-6. Lorsque la balle commence à se déplacer après que le joueur ait commencé le coup, ou le mouvement de son club vers l'arrière pour le coup, il n'encourt pas de pénalité selon cette Règle pour jouer une balle en mouvement, mais il n'est pas exempté d'une quelconque pénalité encourue selon les Règles suivantes : ? Balle au repos déplacée par le joueur - Règle 18-2a. ? Balle au repos déplacée après l'avoir adressée - Règle 18-2b. (Balle intentionnellement déviée ou arrêtée par le joueur, son partenaire ou son cadet - voir Règle 1-2). 14-6. Balle se déplaçant dans l'eau Lorsqu'une balle se déplace dans l'eau dans un obstacle d'eau, le joueur peut, sans pénalité, exécuter un coup, mais il ne doit pas retarder l'exécution de son coup afin de permettre au vent ou au courant d'améliorer la position de la balle. Une balle en mouvement dans l'eau dans un obstacle d'eau peut être relevée si le joueur choisit de recourir à la Règle 26. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 14-5 OU 14-6 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Règle 15 84 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 15-1. Règle générale Un joueur doit terminer le trou avec la balle jouée depuis l'aire de départ, à moins que la balle ne soit perdue ou hors limites ou que le joueur substitue une autre balle, que la substitution soit autorisée ou non (voir Règle 15-2). Si un joueur joue une mauvaise balle, voir Règle 15-3. 15-2. Balle substituée Un joueur peut substituer une balle lorsqu'il procède selon une Règle qui permet au joueur de jouer, dropper ou placer une autre balle pour terminer le jeu d'un trou. La balle substituée devient la balle en jeu. Si un joueur substitue une autre balle lorsque cela n'est pas autorisé par les Règles, cette balle substituée n'est pas une mauvaise balle ; elle devient la balle en jeu. Si l'erreur n'est pas corrigée conformément à la Règle 20-6, et que le joueur exécute un coup sur une balle incorrectement substituée, il perd le trou en match play ou encourt une pénalité de deux coups en stroke play selon la Règle applicable et, en stroke play, doit terminer le trou avec la balle substituée. Exception : Si un joueur encourt une pénalité pour avoir joué un coup d'un mauvais endroit, il n'y a pas de pénalité supplémentaire pour avoir substitué une balle alors que cela n'était pas autorisé. (Jouer d'un mauvais endroit - voir Règle 20-7). 15-3. Mauvaise balle a. Match play Si un joueur exécute un coup sur une mauvaise balle, il perd le trou. Si la mauvaise balle appartient à un autre joueur,ce dernier doit placer une Règle 15 Balle substituée ; Mauvaise balle Règle 15 85 balle à l'emplacement d'où la mauvaise balle a été jouée la première fois. Si le joueur et son adversaire échangent les balles durant le jeu d'un trou, le premier à avoir joué un coup sur une mauvaise balle perd le trou ; lorsque ceci ne peut être déterminé, le trou doit être terminé avec les balles échangées. Exception : Il n'y a pas de pénalité si un joueur exécute un coup sur une mauvaise balle qui se déplace dans l'eau dans un obstacle d'eau.Tous les coups joués sur une mauvaise balle qui se déplace dans un obstacle d'eau ne comptent pas dans le score du joueur. Le joueur doit corriger son erreur en jouant la balle correcte ou en procédant selon les Règles. b. Stroke play Si un compétiteur joue un ou plusieurs coups sur une mauvaise balle, il encourt une pénalité de deux coups. Le compétiteur doit corriger son erreur en jouant la balle correcte ou en procédant selon les Règles. S'il omet de corriger son erreur avant d'exécuter un coup depuis l'aire de départ suivante, ou, dans le cas du dernier trou du tour, omet de déclarer son intention de corriger son erreur avant de quitter le green, il est disqualifié. Les coups joués par un compétiteur sur une mauvaise balle ne comptent pas dans son score. Si la mauvaise balle appartient à un autre compétiteur, ce dernier doit placer une balle à l'emplacement d'où la mauvaise balle a été jouée la première fois. Exception : Il n'y a pas de pénalité si un joueur exécute un coup sur une mauvaise balle qui se déplace dans l'eau dans un obstacle d'eau.Tous les coups joués sur une mauvaise balle qui se déplace dans un obstacle d'eau ne comptent pas dans le score du compétiteur. (Lie modifié de la balle devant être placée ou replacée - voir Règle 20-3b). (Emplacement non déterminable - voir Règle 20-3c). Règle 16 86 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 16-1. Règle générale a.Toucher la ligne de putt La ligne de putt ne doit pas être touchée sauf dans les cas suivants : (i) le joueur peut ôter des détritus, mais sans tasser quoi que ce soit ; (ii) en adressant la balle, le joueur peut placer le club devant la balle à condition de ne pas tasser quoi que ce soit ; (iii) en mesurant - Règle 18-6 ; (iv) en relevant ou replaçant la balle - Règle 16-1b ; (v) en pressant sur un marque-balle ; (vi) en réparant des bouchons d'anciens trous ou des impacts de balle sur le green - Règle 16-1c ; et (vii)en enlevant des obstructions amovibles - Règle 24-1. (Indiquer la ligne pour le putting sur le green - voir Règle 8-2b). b. Relever et nettoyer la balle Une balle sur le green peut être relevée et, si désiré, nettoyée. L'emplacement de la balle doit être marqué avant de la relever et la balle doit être replacée (voir Règle 20-1). c. Réparer les bouchons de trous, les impacts de balle et autre dommage Le joueur peut réparer le bouchon d'un ancien trou ou le dommage causé au green par l'impact d'une balle, que la balle du joueur repose ou non sur le green.Si une balle ou un marque-balle est accidentellement déplacé Le Green Règle 16 Le Green Règle 16 87 en effectuant une telle réparation, la balle ou le marque-balle doit être replacé. Il n'y a pas de pénalité, à condition que le déplacement de la balle ou du marque-balle soit directement imputable à l'acte spécifique de réparer le bouchon d'un ancien trou ou le dommage causé au green par l'impact d'une balle. Sinon, la Règle 18 s'applique. Tout autre dommage au green ne doit pas être réparé si cela peut aider le joueur dans son jeu ultérieur du trou. d.Tester la surface Durant le tour conventionnel, le joueur ne doit pas tester la surface de n'importe quel green en faisant rouler une balle,en frottant ou en grattant sa surface. Exception : Entre le jeu de deux trous, un joueur peut tester la surface de n'importe quel green d'entraînement ainsi que celle du green du dernier trou joué, à moins que le Comité ne l'ait interdit (voir Note 2 de la Règle 7-2). e. Placer les pieds sur ou de part et d'autre de la ligne de putt Le joueur ne doit pas jouer un coup sur le green avec, soit ses pieds placés de part et d'autre de la ligne de putt ou de son prolongement derrière la balle, soit l'un ou l'autre de ses pieds touchant la ligne de putt ou une extension de celle-ci derrière la balle. Exception : Il n'y a pas de pénalité si par inadvertance le joueur place ses pieds sur ou de part et d'autre de la ligne de putt (ou d'une extension de celle-ci derrière la balle) ou s'il le fait pour éviter de marcher sur la ligne de putt ou la ligne de putt estimée d'un autre joueur. f. Jouer un coup pendant qu'une autre balle est en mouvement Le joueur ne doit pas jouer un coup pendant qu'une autre balle est en mouvement après un coup depuis le green, excepté que s'il le fait, il n'y a pas de pénalité si c'était à son tour de jouer. (Relever une balle aidant ou gênant le jeu pendant qu'une autre balle est en mouvement - voir Règle 22). Règles 16/17 88 PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 16-1 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups (Position du cadet ou du partenaire - voir Règle 14-2). (Mauvais green - voir Règle 25-3). 16-2. Balle en suspens au bord du trou Lorsqu'une partie quelconque de la balle est en suspens au bord du trou, le joueur dispose d'assez de temps pour atteindre le trou dans un délai raisonnable et de dix secondes supplémentaires pour déterminer si la balle est au repos. Si, passé ce délai, la balle n'est pas tombée dans le trou, elle est censée être au repos.Si la balle tombe ultérieurement dans le trou, le joueur est censé l'avoir entrée avec son dernier coup et il doit ajouter un coup de pénalité à son score pour le trou ; à part cela, il n'y a pas de pénalité selon cette Règle. (Retarder indûment le jeu - voir Règle 6-7). Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 17-1. Drapeau pris en charge, retiré ou tenu levé Avant d'exécuter un coup de n'importe quel endroit du terrain, le joueur peut avoir le drapeau pris en charge, retiré ou tenu levé pour indiquer l'emplacement du trou. Si le drapeau n'est pas pris en charge, retiré ou tenu levé avant que le joueur exécute un coup, il ne doit pas l'être durant le coup ou pendant que la balle du joueur est en mouvement si cela peut influencer le mouvement de la balle. Note 1 : Si le drapeau est dans le trou et que quelqu'un se tient près du trou pendant qu'un coup est joué, il est considéré comme ayant pris le drapeau en charge. Règle 17 Le drapeau Règle 17 89 Note 2 : Si, avant le coup, le drapeau est pris en charge, retiré ou levé par quiconque au su du joueur et qu'il ne fait pas d'objection, le joueur est considéré comme l'ayant autorisé. Note 3 : Si quiconque prend en charge le drapeau ou le tient levé pendant qu'un coup est joué,il est considéré comme ayant pris le drapeau en charge jusqu'à ce que la balle parvienne au repos. (Déplacer un drapeau pris en charge, retiré ou tenu levé pendant qu'une balle est en mouvement - voir Règle 24-1) 17-2. Prise en charge sans autorisation Si un adversaire ou son cadet en match play,ou un co-compétiteur ou son cadet en stroke play sans l'autorisation ou la connaissance préalable du joueur, prend en charge, retire ou tient le drapeau levé pendant le coup ou pendant que la balle est en mouvement et si cela peut influencer le mouvement de la balle, l'adversaire ou le co-compétiteur encourt la pénalité applicable. *PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 17-1 ou 17-2 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups *En stroke play,si une infraction à la Règle 17-2 survient et que par la suite la balle du compétiteur frappe le drapeau, la personne l'ayant pris en charge ou le tenant, ou tout ce qu'elle transporte, le compétiteur n'encourt pas de pénalité. La balle est jouée comme elle repose, sauf que, si le coup a été joué sur le green, le coup est annulé, la balle doit être replacée et rejouée. 17-3. Balle frappant le drapeau ou la personne l'ayant pris en charge La balle du joueur ne doit pas frapper : a. Le drapeau lorsqu'il est pris en charge, retiré ou tenu levé ; b. La personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte ; ou c. Le drapeau dans le trou,non pris en charge,lorsque le coup a été joué sur le green. Règles 17/18 90 Exception : Lorsque le drapeau est pris en charge,retiré ou tenu levé sans l'autorisation du joueur- voir Règle 17-2. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 17-3 : Match play : perte du trou Stroke play : deux coups et la balle doit être jouée comme elle repose. 17-4. Balle reposant contre le drapeau Lorsque la balle d'un joueur repose contre le drapeau dans le trou et que la balle n'est pas entrée, le joueur ou une autre personne autorisée par lui, peut déplacer ou retirer le drapeau et si la balle tombe dans le trou, le joueur est considéré comme l'ayant entrée avec son dernier coup ; sinon, si la balle a été déplacée, elle doit être placée sur le bord du trou, sans pénalité. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 18-1. Par un élément extérieur Si une balle au repos est déplacée par un élément extérieur, il n'y a pas de pénalité et la balle doit être replacée. Note : C'est une question de fait qu'une balle ait été déplacée par un élément extérieur. Pour pouvoir appliquer cette règle, on doit être sûr ou quasiment certain qu'un élément extérieur a déplacé la balle. En l'absence d'une telle certitude ou quasi-certitude, le joueur doit jouer la balle comme elle repose ou, si la balle n'est pas retrouvée, appliquer la Règle 27 1. (Balle au repos du joueur déplacée par une autre balle - voir Règle 18-5). Balle déplacée, déviée ou arrêtée Règle 18 Balle au repos déplacée Règle 18 91 18-2. Par le joueur, le partenaire, le cadet ou l'équipement a. Règle générale Lorsqu'une balle d'un joueur est en jeu : (i) si le joueur, son partenaire ou l'un ou l'autre de leurs cadets la relève ou la déplace, la touche délibérément (excepté avec un club dans l'acte de l'adresser) ou provoque son déplacement sauf si une Règle l'autorise, ou (ii) si l'équipement du joueur ou celui de son partenaire provoque le déplacement de la balle, le joueur encourt une pénalité d'un coup. Si la balle est déplacée, elle doit être replacée à moins que son déplacement ne se produise après que le joueur ait commencé son coup ou le mouvement en arrière du club pour le coup et que le coup soit joué. Selon les Règles, il n'y a pas de pénalité si un joueur provoque accidentellement le déplacement de sa balle dans les circonstances suivantes : ? en cherchant dans un obstacle une balle recouverte par des détritus ou du sable,ou une balle dans une obstruction ou un terrain en condition anormale ou une balle pouvant être dans l'eau dans un obstacle d'eau - Règle 12-1 ; ? en réparant un bouchon de trou ou un impact de balle - Règle 16-1c ; ? en mesurant - Règle 18-6 ; ? en relevant une balle selon une Règle - Règle 20-1 ; ? en plaçant ou replaçant une balle selon une Règle - Règle 20-3a ; ? en enlevant un détritus sur le green - Règle 23-1 ; ? en enlevant des obstructions amovibles - Règle 24-1. b. Balle se déplaçant après avoir été adressée Si une balle en jeu d'un joueur se déplace après qu'il l'ait adressée (autrement que comme le résultat d'un coup), le joueur est considéré comme ayant déplacé la balle et encourt une pénalité d'un coup. La balle doit être replacée à moins que le déplacement de la balle ne se produise Règle 18 92 après que le joueur ait commencé le coup ou le mouvement en arrière du club pour le coup et que le coup soit joué. 18-3. Par un adversaire, son cadet ou son équipement en match play a. Durant la recherche Si,durant la recherche d'une balle d'un joueur,un adversaire,son cadet ou son équipement déplace la balle,la touche ou cause son déplacement,il n'y a pas de pénalité. Si la balle a été déplacée, elle doit être replacée. b.Autrement que durant la recherche Si, autrement que durant la recherche d'une balle d'un joueur, un adversaire, son cadet ou son équipement, déplace la balle, la touche volontairement ou cause son déplacement sauf autre stipulation dans les Règles, l'adversaire encourt une pénalité d'un coup. Si la balle a été déplacée, elle doit être replacée. (Jouer une mauvaise balle - voir Règle 15-3). (Balle déplacée en mesurant - voir Règle 18-6) 18-4. Par un co-compétiteur, cadet ou son équipement en stroke play Si un co-compétiteur, son cadet ou son équipement déplace la balle d'un joueur, la touche ou cause son déplacement, il n'y a pas de pénalité. Si la balle a été déplacée, elle doit être replacée. (Jouer une mauvaise balle - voir Règle 15-3). 18-5. Par une autre balle Si une balle en jeu et au repos est déplacée par une autre balle en mouvement à la suite d'un coup, la balle déplacée doit être replacée. 18-6. Balle déplacée en mesurant Si une balle ou un marque-balle est déplacé lors d'une mesure en procédant selon une Règle ou en en déterminant l'application, la balle ou le marque-balle doit être replacé. Il n'y a pas de pénalité à condition que le déplacement de la balle ou du marque-balle soit directement imputable à l'acte spécifique de mesurer. Sinon, les dispositions des Règles 18-2a, 18-3b ou 18-4 s'appliquent. Règles 18/19 93 * PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups * Si un joueur qui doit replacer une balle omet de le faire, ou s'il exécute un coup sur une balle substituée en appliquant la Règle 18 alors qu'une telle substitution n'est pas autorisée, il encourt la pénalité générale pour infraction à la Règle 18, mais il n'y a pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle. Note 1 : Si une balle qui doit être replacée selon cette Règle, n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. Note 2 : Si le lie d'origine d'une balle devant être placée ou replacée a été modifié - voir Règle 20-3b. Note 3 : S'il est impossible de déterminer l'emplacement où une balle doit être placée - voir Règle 20-3c. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 19-1. Par un élément extérieur Si une balle en mouvement d'un joueur est accidentellement déviée ou arrêtée par n'importe quel élément extérieur, il y a intervention fortuite ; il n'y a pas de pénalité et la balle doit être jouée comme elle repose, sauf : a. Si une balle en mouvement d'un joueur à la suite d'un coup joué ailleurs que sur le green vient reposer dans ou sur n'importe quel élément extérieur en mouvement ou animé,la balle doit,sur le parcours ou dans un obstacle, être droppée, ou sur le green être placée, aussi près que possible du point situé directement en dessous de l'emplacement où l'élément extérieur se trouvait lorsque la balle est venue reposer dans ou sur celui-ci, mais pas plus près du trou, et Règle 19 Balle en mouvement déviée ou arrêtée Règle 19 94 b. Si une balle en mouvement d'un joueur à la suite d'un coup joué sur le green est déviée ou arrêtée par, ou vient reposer dans ou sur, n'importe quel élément extérieur en mouvement ou animé, à l'exception d'un ver, d'un insecte ou d'un animal ressemblant à un insecte, le coup est annulé. La balle doit être replacée et rejouée. Si la balle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. Exception : Balle frappant la personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte - voir Règle 17-3b. Note : Si l'arbitre ou le Comité établit qu'une balle d'un joueur a été délibérément déviée ou arrêtée par un élément extérieur, la Règle 1-4 s'applique au joueur. Si l'élément extérieur est un co-compétiteur ou son cadet, la Règle 1-2 s'applique au co-compétiteur. (Balle d'un joueur déviée ou arrêtée par une autre balle - voir Règle 19-5). 19-2. Par le joueur, le partenaire, le cadet ou l'équipement Si une balle d'un joueur est accidentellement déviée ou arrêtée par lui- même, son partenaire, ou l'un ou l'autre de leurs cadets ou leur équipement, le joueur encourt une pénalité d'un coup. La balle doit être jouée comme elle repose, sauf si elle est venue reposer dans ou sur les vêtements ou l'équipement du joueur, de son partenaire ou de l'un ou l'autre de leurs cadets, auquel cas la balle doit, sur le parcours ou dans un obstacle être droppée, ou sur le green être placée, aussi près que possible du point situé directement en dessous de l'emplacement où l'objet se trouvait quand la balle est venue reposer dans ou sur celui-ci, mais pas plus près du trou. Exceptions : 1. Balle frappant la personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte - voir Règle 17-3b. 2. Balle droppée - voir Règle 20-2a. (Balle volontairement déviée ou arrêtée par le joueur,partenaire ou cadet - voir Règle 1-2). Règle 19 95 19-3. Par un adversaire, son cadet ou son équipement en match play Si une balle d'un joueur est accidentellement déviée ou arrêtée par un adversaire, son cadet ou son équipement, il n'y a pas de pénalité. Le joueur peut jouer la balle comme elle repose ou, avant qu'un autre coup ne soit effectué par l'un des camps, annuler le coup et jouer une balle sans pénalité aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5). Cependant, si le joueur décide de ne pas annuler le coup, et que la balle est venue reposer dans ou sur les vêtements ou l'équipement de l'adversaire ou de son cadet, la balle doit,sur le parcours ou dans un obstacle être droppée,ou sur le green être placée,aussi près que possible du point situé directement en dessous de l'emplacement où l'objet se trouvait quand la balle est venue reposer dans ou sur celui-ci, mais pas plus près du trou. Exception : Balle frappant la personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte - voir Règle 17-3b. (Balle volontairement déviée ou arrêtée par l'adversaire ou son cadet - voir Règle 1-2). 19-4. Par un co-compétiteur, son cadet ou son équipement en stroke play Voir Règle 19-1 concernant une balle déviée par un élément extérieur. Exception : Balle frappant la personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte - voir Règle 17-3b. 19-5. Par une autre balle a.Au repos Si une balle d'un joueur, en mouvement à la suite d'un coup, est déviée ou arrêtée par une balle en jeu et au repos, le joueur doit jouer sa balle comme elle repose. En match play, il n'y a pas de pénalité. En stroke play, il n'y pas de pénalité sauf si les deux balles reposaient sur le green avant le coup, auquel cas le joueur encourt une pénalité de deux coups. Règles 19/20 96 Situations autorisant un dégagement et procédure Règle 20 Relever, dropper et placer ; Jouer d'un mauvais endroit b. En mouvement Si une balle d'un joueur, en mouvement à la suite d'un coup, est déviée ou arrêtée par une autre balle en mouvement à la suite d'un coup, le joueur doit jouer sa balle comme elle repose. Il n'y a pas de pénalité sauf si le joueur est en infraction avec la Règle 16-1f, auquel cas il encourt la pénalité pour infraction à cette Règle. Exception : Si la balle du joueur est en mouvement à la suite d'un coup joué depuis le green et que l'autre balle en mouvement est un élément extérieur - voir Règle 19-1b. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 20-1. Relever et marquer Une balle à relever selon les Règles peut l'être par le joueur, son partenaire, ou une autre personne autorisée par le joueur. Dans tous ces cas, le joueur est responsable de toute infraction aux Règles. La position de la balle doit être marquée avant qu'elle ne soit relevée selon une Règle qui impose qu'elle soit replacée.Si elle n'est pas marquée, le joueur encourt une pénalité d'un coup et la balle doit être replacée. Si elle n'est pas replacée, le joueur encourt la pénalité générale pour infraction à cette Règle, mais il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 20-1. Règle 20 97 Si une balle ou un marque-balle est déplacé accidentellement dans le processus de relèvement de la balle selon une Règle ou de marquage de sa position, la balle ou le marque-balle doit être replacé. Il n'y a pas de pénalité sous réserve que le déplacement de la balle ou du marque-balle soit directement imputable à l'acte spécifique de relever la balle ou de marquer sa position. Sinon, le joueur encourt une pénalité d'un coup selon cette Règle ou la Règle 18-2a. Exception : Si un joueur encourt une pénalité pour avoir omis de procéder conformément à la Règle 5-3 ou 12-2, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 20-1. Note : La position d'une balle à relever devrait être marquée en plaçant un marque-balle, une petite pièce de monnaie ou un autre objet de même ordre immédiatement derrière la balle.Si le marque-balle interfère avec le jeu, le stance ou le coup d'un autre joueur, il devrait être placé sur le côté à une ou plusieurs longueurs de tête de club. 20-2. Dropper et Redropper a. Par qui et comment Une balle à dropper selon les Règles doit l'être par le joueur lui-même. Il doit se tenir droit, tenir la balle à hauteur d'épaule et à bout de bras et la laisser tomber. Si une balle est droppée par toute autre personne ou de toute autre manière et que l'erreur n'est pas rectifiée comme prévu par la Règle 20-6, le joueur encourt une pénalité d'un coup. Si la balle lorsqu'elle est droppée touche n'importe quelle personne ou l'équipement de n'importe quel joueur avant ou après avoir touché une partie du terrain et avant qu'elle ne soit au repos, la balle doit être redroppée sans pénalité. Il n'y a pas de limites quant au nombre de fois où une balle doit être redroppée dans de telles circonstances. (Agir pour influencer la position ou le mouvement de la balle - voir Règle 1-2). b. Où dropper Lorsqu'une balle doit être droppée aussi près que possible d'un emplacement déterminé, elle ne doit pas être droppée plus près du trou Règle 20 98 que cet emplacement qui, s'il n'est pas précisément connu du joueur, doit être estimé. Lorsqu'une balle est droppée, elle doit d'abord toucher une partie du terrain où la Règle applicable impose qu'elle soit droppée. Si elle n'est pas droppée ainsi, les Règles 20-6 et 20-7 s'appliquent. c. Quand redropper Une balle droppée doit être redroppée sans pénalité si : (i) elle roule et vient reposer dans un obstacle ; (ii) elle roule et vient reposer hors d'un obstacle ; (iii) elle roule et vient reposer sur un green ; (iv) elle roule et vient reposer hors limites ; (v) elle roule et vient reposer dans une position où il y a une interférence pour laquelle un dégagement avait été pris selon la Règle 24-2b (Obstruction inamovible), la Règle 25-1 (Terrain en condition anormale), la Règle 25-3 (Mauvais green), ou selon une Règle Locale (Règle 33-8a), ou revient rouler dans l'impact de balle duquel elle a été relevée selon la Règle 25-2 (Balle enfoncée) ; (vi) elle roule et vient reposer à plus de deux longueurs de club de l'endroit où elle avait touché en premier une partie du terrain ; ou (vii) elle roule et vient reposer plus près du trou que : (a) sa position d'origine ou sa position estimée (voir Règle 20-2b) à moins que cela ne soit par ailleurs autorisé par les Règles ; ou (b) le point le plus proche de dégagement ou le point du dégagement maximal possible (Règle 24-2, 25-1 ou 25-3) ; ou (c) le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau ou de l'obstacle d'eau latéral (Règle 26-1). Si la balle, lorsqu'elle est redroppée, roule dans n'importe laquelle des positions énumérées ci-dessus, elle doit être placée aussi près que possible de l'emplacement où elle a touché en premier une partie du terrain lorsqu'elle a été redroppée. Règle 20 99 Note 1 : Si une balle lorsqu'elle est droppée ou redroppée vient au repos et se déplace par la suite, elle doit être jouée comme elle repose, à moins que les dispositions d'une autre Règle ne s'appliquent. Note 2 : Si une balle devant être redroppée ou placée selon cette Règle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. (Utilisation d'une dropping zone - voir Appendice I ; Partie B ; section 8) 20-3. Placer et Replacer a. Par qui et où Une balle devant être placée selon les Règles doit l'être par le joueur ou son partenaire. Si une balle doit être replacée, le joueur, son partenaire ou la personne qui l'a relevée ou déplacée, doit la placer à l'emplacement d'où elle a été relevée ou déplacée. Si la balle est placée ou replacée par toute autre personne et que l'erreur n'est pas corrigée comme prévu dans la Règle 20-6, le joueur encourt une pénalité d'un coup. Dans tous ces cas le joueur est responsable de toute autre infraction aux Règles qui serait le résultat du placement ou du replacement de la balle. Si une balle ou un marque-balle est accidentellement déplacé dans le processus de placement ou de replacement de la balle, la balle ou le marque-balle doit être replacé. Il n'y a pas de pénalité sous réserve que le mouvement de la balle ou du marque-balle soit directement imputable à l'acte spécifique de placer ou de replacer la balle ou de relever le marque-balle. Sinon, le joueur encourt une pénalité d'un coup selon la Règle 18-2a ou 20-1. Si une balle qui doit être replacée est placée ailleurs qu'à l'endroit d'où elle a été relevée ou déplacée et que l'erreur n'est pas corrigée comme prévu dans la Règle 20-6, le joueur encourt la pénalité générale, perte du trou en match play ou deux coups en stroke play,pour infraction à la Règle applicable. b. Lie modifié d'une balle devant être placée ou replacée Si le lie initial d'une balle devant être placée ou replacée a été modifié : Règle 20 100 (i) sauf dans un obstacle,la balle doit être placée dans le lie le plus proche et le plus similaire au lie initial, qui ne se trouve ni à plus d'une longueur de club du lie initial, ni plus près du trou et ni dans un obstacle ; (ii) dans un obstacle d'eau, la balle doit être placée conformément à la clause (i) ci-dessus, sauf que la balle doit être placée dans l'obstacle d'eau ; (iii) dans un bunker,le lie initial doit être recréé au plus près et la balle doit être placée dans ce lie. c. Emplacement non déterminable S'il est impossible de déterminer l'emplacement où la balle doit être placée ou replacée : (i) sur le parcours, la balle doit être droppée aussi près que possible de l'endroit où elle reposait mais pas dans un obstacle ni sur un green ; (ii) dans un obstacle, la balle doit être droppée dans l'obstacle aussi près que possible de l'endroit où elle reposait ; (iii) sur le green, la balle doit être placée aussi près que possible de l'endroit où elle reposait mais pas dans un obstacle. Exception : Lors d'une reprise du jeu (Règle 6-8d), s'il est impossible de déterminer l'emplacement où la balle doit être placée, celui-ci doit être estimé et la balle doit être placée à cet emplacement. d. Balle ne pouvant s'immobiliser sur un emplacement Lorsqu'une balle est placée, si elle ne peut s'immobiliser à l'emplacement sur lequel elle a été placée, il n'y a pas de pénalité et la balle doit être replacée. Si à nouveau elle ne peut demeurer au repos à cet emplacement : (i) sauf dans un obstacle, elle doit être placée à l'emplacement le plus proche où elle peut être placée au repos et qui n'est ni plus près du trou ni dans un obstacle ; (ii) dans un obstacle, elle doit être placée dans l'obstacle à l'emplacement le plus proche où elle peut être placée au repos et qui n'est pas plus près du trou. Règle 20 101 Lorsqu'une balle est placée, si elle s'immobilise à l'emplacement sur lequel elle est placée, et par la suite se déplace, il n'y a pas de pénalité et la balle doit être jouée comme elle repose, à moins que les dispositions de toute autre Règle s'appliquent. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 20-1, 20-2 ou 20-3 : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups 20-4. Moment où une balle droppée ou placée est en jeu Si la balle en jeu du joueur a été relevée, elle est à nouveau en jeu lorsqu'elle a été droppée ou placée. Une balle substituée devient la balle en jeu lorsqu'elle a été droppée ou placée. (Balle incorrectement substituée - voir Règle 15-2). (Relever une balle incorrectement substituée, droppée ou placée - voir Règle 20-6). 20-5. Jouer le coup suivant d'où le coup précédent avait été joué Quand un joueur choisit ou est obligé de jouer son coup suivant de l'endroit où un coup précédent avait été joué, il doit procéder de la manière suivante : (a) Sur l'aire de départ : La balle qui doit être jouée doit l'être de l'intérieur de l'aire de départ. Elle peut être jouée d'un endroit quelconque à l'intérieur de l'aire de départ et peut être placée sur tee. (b) Sur le parcours : La balle qui doit être jouée doit être droppée et lorsqu'elle est droppée, elle doit toucher en premier une partie du terrain sur le parcours. (c) Dans un obstacle : La balle qui doit être jouée doit être droppée et lorsqu'elle est droppée, elle doit toucher en premier une partie du terrain dans l'obstacle. (d) Sur le green : la balle qui doit être jouée doit être placée sur le green. Règle 20 102 PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 20-5 Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups 20-6. Relever une balle incorrectement substituée, droppée ou placée Une balle incorrectement substituée, droppée ou placée à un mauvais endroit ou d'une façon non conforme aux Règles, mais non jouée, peut être relevée sans pénalité et le joueur doit ensuite procéder correctement. 20-7. Jouer d'un mauvais endroit a. Règle générale Un joueur a joué d'un mauvais endroit s'il a joué un coup sur sa balle en jeu : (i) depuis une partie du terrain où les Règles ne permettent pas qu'un coup y soit joué ou qu'une balle y soit droppée ou placée ; ou (ii) lorsque les Règles imposent qu'une balle droppée soit redroppée ou qu'une balle déplacée soit replacée. Note : Pour une balle jouée du dehors de l'aire de départ ou d'une mauvaise aire de départ - voir Règle 11-4. b. Match play Si un joueur exécute un coup d'un mauvais endroit, il perd le trou. c. Stroke play Si un compétiteur exécute un coup depuis un mauvais endroit, il encourt une pénalité de deux coups selon la Règle applicable. Il doit terminer le trou avec la balle jouée de ce mauvais endroit, sans corriger son erreur, sous réserve qu'il n'ait pas commis une grave infraction (voir Note 1). Si un compétiteur prend conscience qu'il a joué d'un mauvais endroit et croit qu'il a pu commettre une grave infraction, il doit, avant d'exécuter un coup de l'aire de départ suivante, finir le trou avec une seconde balle jouée conformément aux Règles. Si le trou joué est le dernier trou du tour, il doit déclarer, avant de quitter le green, qu'il finira le trou avec une seconde balle jouée conformément aux Règles. Règles 20/21 103 Si le compétiteur a joué une seconde balle, il doit rapporter les faits au Comité avant de rendre sa carte de score ; s'il omet d'agir ainsi, il est disqualifié.Le Comité doit déterminer si le compétiteur a commis une grave infraction à la Règle applicable. Si c'est le cas, c'est le score de la deuxième balle qui compte et le compétiteur doit ajouter deux coups de pénalité à son score avec cette balle. Si le compétiteur a commis une grave infraction et qu'il a omis de la corriger comme indiqué ci-dessus, il est disqualifié. Note 1 : Un compétiteur doit être considéré comme ayant commis une grave infraction à la Règle applicable si le Comité estime qu'il a tiré un avantage significatif du fait d'avoir joué d'un mauvais endroit. Note 2 : Si un compétiteur joue une seconde balle conformément à la Règle 20-7c et que cette balle n'est pas prise en compte, les coups joués avec cette balle et les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle sont ignorés. Si la seconde balle est prise en compte, le coup joué du mauvais endroit et les coups joués ultérieurement sur la balle d'origine sont ignorés, y compris les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle. Note 3 : Si un joueur encourt une pénalité pour avoir joué un coup d'un mauvais endroit, il n'y a pas de pénalité supplémentaire pour avoir substitué une balle alors que cela n'était pas autorisé. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Une balle sur le green peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon la Règle 16-1b.Ailleurs une balle peut-être nettoyée lorsqu'elle est relevée, sauf lorsqu'elle l'a été : a. pour déterminer si elle est hors d'usage (Règle 5-3) ; Règle 21 Nettoyer la balle Règles 21/22 104 b. pour l'identifier (Règle 12-2), auquel cas elle ne peut être nettoyée que dans la mesure nécessaire à son identification ; ou c. parce qu'elle aide ou gêne le jeu (Règle 22). Si un joueur nettoie sa balle pendant le jeu d'un trou sauf tel que prévu dans cette Règle, il encourt une pénalité d'un coup et si la balle a été relevée, elle doit être replacée. Si un joueur qui est dans l'obligation de replacer une balle omet de le faire, il encourt la pénalité générale selon la Règle applicable, mais il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 21. Exception : Si un joueur encourt une pénalité pour avoir omis d'agir en conformité avec la Règle 5-3, 12-2 ou 22, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 21. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 22-1 Balle aidant le jeu Sauf lorsqu'une balle est en mouvement, si un joueur considère qu'une balle pourrait aider tout autre joueur, il peut : a. Relever la balle si c'est la sienne, ou b. Faire relever toute autre balle. Une balle relevée selon cette Règle doit être replacée (voir Règle 20-3). La balle ne doit pas être nettoyée à moins qu'elle ne repose sur le green (voir Règle 21). En stroke play, s'il est exigé d'un joueur qu'il relève sa balle, il peut jouer en premier au lieu de relever la balle. En stroke play, si le Comité établit que des compétiteurs se sont mis d'accord pour ne pas relever une balle qui pourrait aider n'importe quel compétiteur, ils sont disqualifiés. Règle 22 Balle aidant ou gênant le jeu Règles 22/23 105 22-2 Balle gênant le jeu Sauf lorsqu'une balle est en mouvement, si un joueur considère qu'une autre balle pourrait gêner son jeu, il peut la faire relever. Une balle relevée selon cette Règle doit être replacée (voir Règle 20-3). La balle ne doit pas être nettoyée à moins qu'elle ne repose sur le green (voir Règle 21). En stroke play, s'il est exigé d'un joueur qu'il relève sa balle, il peut jouer en premier au lieu de relever la balle. Note : Sauf sur le green, un joueur ne peut pas relever sa balle uniquement parce qu'il considère qu'elle pourrait gêner le jeu d'un autre joueur. S'il relève sa balle sans avoir été requis de le faire, il encourt une pénalité d'un coup pour infraction à la Règle 18-2a, mais il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon la Règle 22. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Définition Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 23-1. Dégagement Sauf lorsqu'à la fois le détritus et la balle reposent dans le même obstacle ou le touchent, tout détritus peut être enlevé sans pénalité. Si la balle repose n'importe où ailleurs que sur le green et que l'enlèvement d'un détritus par le joueur provoque le déplacement de la balle, la Règle 18-2a s'applique. Sur le green, si la balle ou le marque-balle est déplacé accidentellement dans le processus d'enlèvement d'un détritus par le joueur, la balle ou le marque-balle doit être replacé. Il n'y a pas de pénalité sous réserve Règle 23 Détritus Règles 23/24 106 que le déplacement de la balle ou du marque-balle soit directement imputable à l'enlèvement du détritus.Autrement, si le joueur provoque le déplacement de la balle il encourt un coup de pénalité selon la Règle 18-2a. Lorsqu'une balle est en mouvement, un détritus qui pourrait influencer le mouvement de la balle ne doit pas être enlevé. Note : Si la balle repose dans un obstacle, le joueur ne doit pas toucher ou déplacer tout détritus reposant dans ou touchant ce même obstacle - voir Règle 13-4c. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups (Chercher une balle dans un obstacle - voir Règle 12-1). (Toucher la ligne de putt - voir Règle 16-1a). Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 24-1. Obstruction amovible Un joueur peut obtenir un dégagement sans pénalité d'une obstruction amovible de la manière suivante : a. Si la balle ne repose pas dans ou sur l'obstruction, l'obstruction peut être enlevée. Si la balle se déplace, elle doit être replacée et il n'y a pas de pénalité, sous réserve que le déplacement de la balle soit directement imputable à l'enlèvement de l'obstruction. Autrement, la Règle 18-2a s'applique. b. Si la balle repose dans ou sur l'obstruction, la balle peut être relevée et l'obstruction enlevée. La balle doit, sur le parcours ou dans un obstacle, être droppée, ou sur le green être placée, aussi près Règle 24 Obstructions Règle 24 107 que possible du point situé directement en-dessous de l'emplacement où la balle reposait dans ou sur l'obstruction, mais pas plus près du trou. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée en application de cette Règle. Lorsqu'une balle est en mouvement, une obstruction qui pourrait influencer le mouvement de la balle, autre que l'équipement de n'importe quel joueur ou le drapeau pris en charge, retiré ou tenu levé, ne doit pas être enlevée. (Exercer une influence sur la balle - voir Règle 1-2). Note : Si une balle qui doit être droppée ou placée selon cette Règle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. 24-2. Obstruction inamovible a. Interférence Il y a interférence due à une obstruction inamovible lorsqu'une balle repose dans ou sur l'obstruction ou lorsque l'obstruction interfère avec le stance du joueur ou la zone de son mouvement intentionnel. Si la balle du joueur repose sur le green, il y a également interférence si une obstruction inamovible sur le green s'interpose sur sa ligne de putt. Sinon, une interposition sur la ligne de jeu n'est pas en soi une interférence selon cette Règle. b. Dégagement Sauf lorsque la balle est dans un obstacle d'eau ou un obstacle d'eau latéral, un joueur peut se dégager d'une interférence due à une obstruction inamovible, de la façon suivante : (i) sur le parcours : si la balle repose sur le parcours, le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité à une longueur de club maximum du point le plus proche de dégagement et pas plus près du trou que ce point. Le point le plus proche de dégagement ne doit pas être dans un obstacle ni sur un green. Lorsque la balle est droppée à Règle 24 108 une longueur de club maximum de ce point,elle doit d'abord toucher une partie du terrain en un point qui évite l'interférence de l'obstruction inamovible et n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. (ii) dans un bunker : si la balle est dans un bunker, le joueur doit relever la balle et la dropper : (a) soit sans pénalité, conformément à la clause (i) ci-dessus, sauf que le point le plus proche de dégagement doit être dans le bunker et que la balle doit être droppée dans le bunker ; (b) soit avec une pénalité d'un coup, à l'extérieur du bunker en gardant le point où elle reposait directement entre le trou et l'emplacement où la balle est droppée, sans limite de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière du bunker. (iii) sur le green : si la balle repose sur le green, le joueur doit relever la balle et la placer sans pénalité au point le plus proche de dégagement qui n'est pas dans un obstacle. Le point le plus proche de dégagement peut se situer en dehors du green. (iv) sur l'aire de départ : si la balle repose sur l'aire de départ, le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité selon la clause (i) ci-dessus. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon cette Règle. (Balle roulant dans une position où il y a interférence pour laquelle le dégagement a été pris - voir Règle 20-2c(v)). Exception : Un joueur ne peut pas se dégager selon cette Règle : (a) s'il est clairement déraisonnable pour lui de exécuter un coup à cause d'une interférence due à toute chose autre qu'une obstruction inamovible, ou (b) si l'interférence due à une obstruction inamovible ne se produit que par l'emploi d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux. Note 1 : Si une balle est dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral), le joueur ne peut pas se dégager sans pénalité d'une Règle 24 109 interférence due à une obstruction inamovible.Le joueur doit jouer la balle comme elle repose ou procéder selon la Règle 26-1. Note 2 : Si une balle qui doit être droppée ou placée selon cette Règle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. Note 3 : Le Comité peut établir une Règle Locale stipulant que le joueur doit déterminer le point le plus proche de dégagement sans passer par-dessus, à travers ou par-dessous l'obstruction. 24-3. Balle non retrouvée dans une obstruction C'est une question de fait qu'une balle qui n'a pas été retrouvée après avoir été frappée en direction d'une obstruction soit dans l'obstruction. Pour pouvoir appliquer cette Règle,on doit être sûr ou quasiment certain que la balle est dans l'obstruction. En l'absence d'une telle certitude ou quasi- certitude, le joueur doit appliquer la Règle 27-1. a. Balle non retrouvée dans une obstruction amovible Si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée est dans une obstruction amovible, le joueur peut substituer une autre balle et se dégager, sans pénalité, selon cette Règle. S'il choisit de le faire, il doit enlever l'obstruction et sur le parcours ou dans un obstacle dropper une balle,ou sur le green placer une balle,aussi près que possible du point situé directement en dessous de l'emplacement où la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction amovible,mais pas plus près du trou. b. Balle non retrouvée dans une obstruction inamovible Si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée est dans une obstruction inamovible, le joueur peut se dégager selon cette Règle. S'il choisit de le faire, il faut déterminer le point où la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction et, pour permettre l'application de cette Règle, la balle est considérée comme reposant à cet emplacement et le joueur doit procéder de la manière suivante : (i) sur le parcours : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction inamovible à un emplacement situé sur le Règles 24/25 110 parcours, le joueur peut substituer une autre balle sans pénalité et se dégager comme prévu à la Règle 24-2b(i). (ii) dans un bunker : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction inamovible à un emplacement situé dans un bunker, le joueur peut substituer une autre balle sans pénalité et se dégager comme prévu à la Règle 24-2b(ii). (iii) dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral) : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction inamovible à un emplacement situé dans un obstacle d'eau, le joueur n'a pas droit à un dégagement sans pénalité. Le joueur doit procéder selon la Règle 26-1. (iv) sur le green : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes de l'obstruction inamovible à un emplacement situé sur le green, le joueur peut substituer une autre balle sans pénalité et se dégager comme prévu à la Règle 24-2b(iii). PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48 25-1.Terrains en conditions anormales a. Interférence Il y a interférence due à un terrain en condition anormale lorsqu'une balle y repose ou le touche ou bien lorsqu'un tel terrain interfère avec le stance du joueur ou la zone de son mouvement intentionnel. Si la balle du joueur repose sur le green, il y a également interférence si un terrain en condition anormale sur le green s'interpose sur sa ligne de putt. Sinon, une Règle 25 Terrains en conditions anormales, balle enfoncée et mauvais green Règle 25 111 interposition sur la ligne de jeu n'est pas en soi une interférence selon cette Règle. Note : Le Comité peut établir une Règle Locale stipulant que l'interférence d'un terrain en condition anormale avec le stance du joueur est considérée ne pas être en soi une interférence au sens de cette Règle. b. Dégagement Sauf lorsque la balle est dans un obstacle d'eau ou un obstacle d'eau latéral, un joueur peut se dégager d'une interférence due à un terrain en condition anormale de la façon suivante : (i) sur le parcours : si la balle repose sur le parcours, le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité à une longueur de club maximum du point le plus proche de dégagement et pas plus près du trou que ce point. Le point le plus proche de dégagement ne doit pas être dans un obstacle ni sur un green. Lorsque la balle est droppée à une longueur de club maximum de ce point,elle doit d'abord toucher une partie du terrain à un emplacement qui évite l'interférence et n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. (ii) dans un bunker : si la balle est dans un bunker, le joueur doit relever la balle et la dropper : (a) Soit sans pénalité,conformément à la clause (i) ci-dessus,sauf que le point le plus proche de dégagement doit être dans le bunker et que la balle doit être droppée dans le bunker ou,si le dégagement total est impossible, aussi près que possible de l'endroit où reposait la balle, mais pas plus près du trou, sur une partie du terrain dans le bunker qui offre le maximum possible de dégagement ; (b) Soit avec une pénalité d'un coup, à l'extérieur du bunker en gardant le point où elle reposait, directement entre le trou et l'emplacement où la balle est droppée, sans limite de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière du bunker. (iii) sur le green : si la balle repose sur le green, le joueur doit relever la balle et la placer, sans pénalité, au point le plus proche de dégagement Règle 25 112 qui n'est pas dans un obstacle, ou si le dégagement total est impossible, à l'emplacement le plus proche de l'endroit où reposait la balle qui offre le maximum possible de dégagement, mais pas plus près du trou ni dans un obstacle. Le point le plus proche de dégagement ou le point de dégagement maximal peut se situer en dehors du green. (iv) sur l'aire de départ : si la balle repose sur l'aire de départ, le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité selon la clause (i) ci-dessus. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon la Règle 25-1b. (Balle roulant dans une position où il y a interférence pour laquelle le dégagement a été pris - voir Règle 20-2c(v)). Exception : Un joueur ne peut pas se dégager selon cette Règle : (a) s'il est clairement déraisonnable pour lui de exécuter un coup à cause d'une interférence due à toute autre chose qu'un terrain en condition anormale, ou (b) si l'interférence due à un terrain en condition anormale ne se produit que par l'emploi d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux. Note 1 : Si une balle est dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral), le joueur n'a pas droit au dégagement sans pénalité d'une interférence due à un terrain en condition anormale. Le joueur doit jouer la balle comme elle repose (sauf interdiction par une Règle Locale) ou procéder suivant la Règle 26-1. Note 2 : Si une balle qui doit être droppée ou placée selon cette Règle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. c. Balle non retrouvée dans un terrain en condition anormale C'est une question de fait qu'une balle qui n'a pas été retrouvée après avoir été frappée en direction d'un terrain en condition anormale, soit dans un tel terrain. Pour pouvoir appliquer cette règle, on doit être sûr ou quasiment certain que la balle est dans le terrain en condition anormale. Règle 25 113 En l'absence d'une telle certitude ou quasi-certitude, le joueur doit appliquer la Règle 27-1. Si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée est dans un terrain en condition anormale, le joueur peut se dégager selon cette Règle. S'il choisit de le faire, il faut déterminer le point où la balle a franchi en dernier les limites les plus externes du terrain en condition anormale et, pour permettre l'application de cette Règle, la balle est considérée comme reposant à cet emplacement et le joueur doit procéder de la manière suivante : (i) sur le parcours : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d'un terrain en condition anormale à un emplacement situé sur le parcours, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu à la Règle 25-1b(i). (ii) dans un bunker : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d'un terrain en condition anormale à un emplacement situé dans un bunker, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu à la Règle 25-1b(ii). (iii) dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral) : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d'un terrain en condition anormale à un emplacement situé dans un obstacle d'eau, le joueur n'a pas droit à un dégagement sans pénalité. Le joueur doit procéder selon la Règle 26-1. (iv) sur le green : si la balle a franchi en dernier les limites les plus externes d'un terrain en condition anormale à un emplacement situé sur le green, le joueur peut substituer une autre balle, sans pénalité, et se dégager comme prévu à la Règle 25-1b(iii). 25-2. Balle enfoncée Une balle enfoncée dans son propre impact dans le sol dans toute zone tondue ras sur le parcours peut être relevée, nettoyée et droppée, sans pénalité, aussi près que possible de l'emplacement où elle reposait mais pas plus près du trou. La balle lorsqu'elle est droppée doit d'abord toucher une partie du terrain sur le parcours. Règles 25/26 114 "Zone tondue ras" désigne toute partie du terrain y compris les passages dans le rough, tondue à hauteur du fairway ou moins. 25-3. Mauvais green a. Interférence Il y a interférence due à un mauvais green quand une balle est sur un mauvais green. Une interférence avec le stance du joueur ou sa zone de mouvement intentionnel n'est pas, en soi, une interférence selon cette Règle. b. Dégagement Si la balle du joueur repose sur un mauvais green, il ne doit pas jouer la balle comme elle repose. Il doit se dégager sans pénalité de la manière suivante : Le joueur doit relever la balle et la dropper à une longueur de club maximum du point le plus proche de dégagement et pas plus près du trou que ce point. Le point le plus proche de dégagement ne doit pas être dans un obstacle ni sur un green. Lorsque la balle est droppée à une longueur de club maximum de ce point, elle doit d'abord toucher une partie du terrain à un emplacement qui évite l'interférence due au mauvais green et n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon cette Règle. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Règle 26 Obstacles d'eau (y compris obstacles d'eau latéraux) Règle 26 115 26-1. Dégagement d'une balle dans un obstacle d'eau C'est une question de fait qu'une balle qui n'a pas été retrouvée après avoir été frappée en direction d'un obstacle d'eau,soit dans l'obstacle.Pour pouvoir appliquer cette règle, on doit être sûr ou quasiment certain que la balle est dans l'obstacle. En l'absence d'une telle certitude ou quasi- certitude, le joueur doit appliquer la Règle 27-1. Si une balle est dans un obstacle d'eau ou si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée est dans un obstacle d'eau (que la balle repose ou non dans l'eau), le joueur peut avec une pénalité d'un coup : a. Jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5) ; ou b. Dropper une balle en arrière de l'obstacle d'eau, en gardant le point où la balle d'origine avait franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau directement entre le trou et l'emplacement où la balle est droppée, sans limite de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière de l'obstacle d'eau ; ou c. Comme options supplémentaires utilisables uniquement si la balle a franchi en dernier la lisière d'un obstacle d'eau latéral, dropper une balle en dehors de l'obstacle d'eau à deux longueurs de club maximum et pas plus près du trou que : (i) le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle d'eau, ou (ii) un point équidistant du trou sur la lisière opposée de l'obstacle d'eau. En procédant selon cette Règle,le joueur peut relever et nettoyer sa balle, ou substituer une balle. (Actions interdites lorsque la balle est dans un obstacle - voir Règle 13-4). (Balle se déplaçant dans l'eau dans un obstacle d'eau - voir Règle 14-6). Règle 26 116 26-2. Balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau a. Balle venant reposer dans le même ou dans un autre obstacle d'eau Si une balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau vient reposer dans le même ou dans un autre obstacle d'eau après le coup, le joueur peut : (i) procéder selon la Règle 26-1a. Si après avoir droppé dans l'obstacle le joueur choisit de ne pas jouer la balle droppée, il peut : (a) procéder selon la Règle 26-1b, ou la Règle 26-1c si elle est applicable, en ajoutant la pénalité supplémentaire d'un coup prescrite par la Règle et en utilisant comme point de référence le point où la balle d'origine avait franchi en dernier la lisière de cet obstacle avant de venir reposer dans cet obstacle ; ou (b) ajouter une pénalité supplémentaire d'un coup et jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où le dernier coup avait été joué depuis l'extérieur d'un obstacle d'eau (voir Règle 20-5) ; ou (ii) procéder selon la Règle 26-1b, ou la Règle 26-1c si elle est applicable ; ou (iii) avec une pénalité d'un coup, jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où le dernier coup avait été joué depuis l'extérieur d'un obstacle d'eau (voir Règle 20-5). b. Balle perdue ou injouable à l'extérieur de l'obstacle ou hors limites Si une balle jouée de l'intérieur d'un obstacle d'eau est perdue ou est déclarée injouable à l'extérieur de l'obstacle ou est hors limites, le joueur, après avoir encouru une pénalité d'un coup selon la Règle 27-1 ou 28a, peut : (i) jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement dans l'obstacle d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5) ; ou (ii) procéder selon la Règle 26-1b, ou si elle est applicable la Règle 26-1c, en ajoutant la pénalité supplémentaire d'un coup prescrite par la Règle et en utilisant comme point de référence le point où la balle Règles 26/27 117 d'origine a franchi en dernier la lisière de l'obstacle avant de venir reposer dans l'obstacle ; ou (iii) ajouter une pénalité supplémentaire d'un coup et jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où le dernier coup avait été joué depuis l'extérieur d'un obstacle d'eau (voir Règle 20-5). Note 1 : Lorsqu'il procède selon la Règle 26-2b, le joueur n'est pas obligé de dropper une balle selon la Règle 27-1 ou 28a. Si effectivement il droppe une balle, il n'est pas obligé de la jouer. Il peut à la place procéder selon la clause 26-2b(ii) ou (iii). Note 2 : Si une balle jouée depuis l'intérieur d'un obstacle d'eau est considérée injouable à l'extérieur de l'obstacle, rien dans la Règle 26-2b n'interdit au joueur de procéder selon la Règle 28b, ou c. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 27-1. Coup et distance ; Balle hors limites ; Balle non retrouvée dans les 5 minutes a) Procédure de coup et distance A tout moment, un joueur peut, avec une pénalité d'un coup, jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5), c'est-à-dire procéder selon la pénalité de coup et distance. A moins qu'il en soit stipulé autrement dans les Règles, si un joueur exécute un coup sur une balle de l'emplacement d'où la balle d'origine Règle 27 Balle perdue ou hors limites ; Balle provisoire Règle 27 118 a été jouée en dernier, il est considéré avoir procédé selon la pénalité de coup et distance. b) Balle hors limites Si une balle est hors limites,le joueur doit jouer une balle,avec une pénalité d'un coup, aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine a été jouée en dernier (voir Règle 20-5). c) Balle non retrouvée dans les 5 minutes. Si une balle est perdue du fait de ne pas avoir été retrouvée ou identifiée par le joueur comme étant la sienne,dans les 5 minutes après que le camp du joueur ou son ou leurs cadets aient commencé à la chercher, le joueur doit jouer une balle, avec une pénalité d'un coup, aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine a été jouée en dernier (voir Règle 20-5). Exceptions : 1. Si l'on est sûr ou quasiment certain que la balle d'origine qui n'a pas été retrouvée est dans une obstruction (Règle 24 3) ou dans un terrain en condition anormale (Règle 25-1c), le joueur peut procéder selon la Règle applicable. 2. Si l'on est sûr ou quasiment certain que la balle d'origine qui n'a pas été retrouvée a été déplacée par un élément extérieur (Règle 18-1) ou est dans un obstacle d'eau (Règle 26-1), le joueur doit procéder selon la Règle applicable. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE 27-1 : Match Play : perte du trou - Stroke Play : deux coups 27-2. Balle provisoire a. Procédure Si une balle risque d'être perdue en dehors d'un obstacle d'eau, ou d'être hors limites, afin de gagner du temps, le joueur peut jouer provisoirement une autre balle conformément à la Règle 27-1. Le joueur doit informer son adversaire en match play ou son marqueur ou un co-compétiteur en Règle 27 119 stroke play qu'il a l'intention de jouer une balle provisoire, et il doit la jouer avant que lui-même ou son partenaire ne parte en avant pour chercher la balle d'origine. S'il omet d'agir ainsi et joue une autre balle, cette balle n'est pas une balle provisoire et devient la balle en jeu avec une pénalité de coup et distance (Règle 27-1) ; la balle d'origine est perdue. (Ordre de jeu depuis l'aire de départ - voir Règle 10-3). Note : Si une balle provisoire jouée selon la Règle 27-2a peut être perdue en dehors d'un obstacle d'eau ou être hors limites, le joueur peut jouer une autre balle provisoire. Si une autre balle provisoire est jouée, elle a le même statut par rapport à la précédente balle provisoire que celui de la première balle provisoire par rapport à la balle d'origine. b. Moment où une balle provisoire devient la balle en jeu Le joueur peut jouer une balle provisoire jusqu'à ce qu'il atteigne l'endroit où la balle d'origine se trouve vraisemblablement. S'il effectue un coup avec la balle provisoire depuis l'endroit où se trouve vraisemblablement la balle d'origine ou depuis un point plus proche du trou que cet endroit, la balle d'origine est perdue et la balle provisoire devient la balle en jeu avec une pénalité de coup et distance (Règle 27-1). Si la balle d'origine est perdue en dehors d'un obstacle d'eau ou est hors limites, la balle provisoire devient la balle en jeu avec une pénalité de coup et distance (Règle 27-1). Si l'on est sûr ou quasiment certain que la balle d'origine est dans un obstacle d'eau, le joueur doit procéder selon la Règle 26-1. Exception : Si l'on est sûr ou quasiment certain que la balle d'origine est dans une obstruction (Règle 24-3) ou dans un terrain en condition anormale (Règle 25-1c), le joueur peut procéder selon la Règle applicable. c. Moment où une balle provisoire doit être abandonnée Si la balle d'origine n'est ni perdue ni hors limites, le joueur doit abandonner la balle provisoire et continuer à jouer avec la balle d'origine. Si par la suite il joue d'autres coups avec la balle provisoire, il joue une mauvaise balle et les dispositions de la Règle 15-3 s'appliquent. Règles 27/28 120 Note : Si un joueur joue une balle provisoire selon la Règle 27-2a,les coups joués après avoir invoqué cette Règle,sur une balle provisoire abandonnée par la suite selon la Règle 27-2c, ainsi que les coups de pénalité encourus uniquement en jouant cette balle ne sont pas pris en compte. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Le joueur peut considérer sa balle comme injouable à n'importe quel endroit du terrain sauf lorsque la balle est dans un obstacle d'eau. Le joueur est le seul juge pour déterminer si sa balle est injouable. Si le joueur considère que sa balle est injouable, il doit avec une pénalité d'un coup : a. Jouer une balle aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5) ; ou b. Dropper une balle en arrière du point où la balle repose, en gardant ce point directement entre le trou et l'endroit où la balle est droppée, sans qu'il y ait de limite de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière de ce point ; ou c. Dropper une balle à deux longueurs de club maximum de l'emplacement où la balle repose, mais pas plus près du trou. Si la balle injouable est dans un bunker, le joueur peut procéder selon la clause a, b ou c. S'il choisit de procéder selon la clause b ou c, une balle doit être droppée dans le bunker. En procédant selon cette Règle,le joueur peut relever et nettoyer sa balle, ou substituer une balle. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE : Match Play : perte du trou - Stroke Play : deux coups Règle 28 Balle injouable Règles 29/30 121 Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 29-1. Règle générale Dans un threesome ou un foursome, durant tout tour conventionnel, les partenaires doivent jouer alternativement des aires de départs et alternativement durant le jeu de chaque trou. Les coups de pénalité n'affectent pas l'ordre de jeu. 29-2. Match play Si un joueur joue alors que son partenaire aurait dû jouer, son camp perd le trou. 29-3. Stroke play Si les partenaires effectuent un coup ou des coups dans un ordre incorrect, ce ou ces coups sont annulés et le camp encourt une pénalité de deux coups. Le camp doit corriger son erreur en jouant une balle dans l'ordre correct aussi près que possible de l'emplacement d'où il avait joué pour la première fois dans un ordre incorrect (voir Règle 20-5). Si le camp exécute un coup sur l'aire de départ suivante, sans avoir d'abord corrigé l'erreur, ou, dans le cas du dernier trou du tour, quitte le green sans déclarer son intention de corriger l'erreur, le camp est disqualifié. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Règle 29 Threesomes et foursomes Autres formes de Jeu Règle 30 Match play à trois balles, à la meilleure balle et à quatre balles Règle 30 122 30-1. Les Règles de Golf s'appliquent Les Règles de Golf,pour autant qu'elles ne sont pas en contradiction avec les Règles spécifiques ci-après, s'appliquent aux matchs à trois balles, à la meilleure balle et à quatre balles. 30-2. Match play à trois balles a. Balle au repos déplacée par un adversaire Sauf stipulations différentes dans les Règles, si la balle d'un joueur est touchée ou déplacée par un adversaire, son cadet ou son équipement autrement que durant une recherche, la Règle 18-3b s'applique. Cet adversaire encourt une pénalité d'un coup dans son match avec le joueur, mais non dans son match avec l'autre adversaire. b. Balle accidentellement déviée ou arrêtée par un adversaire Si une balle d'un joueur est accidentellement déviée ou arrêtée par un adversaire, son cadet ou son équipement, il n'y a pas de pénalité. Dans son match avec cet adversaire, le joueur peut avant qu'un autre coup ne soit effectué par l'un ou l'autre camp, annuler le coup et jouer une balle sans pénalité, aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5), ou il peut jouer la balle comme elle repose. Dans son match avec l'autre adversaire la balle doit être jouée comme elle repose. Exception : Balle frappant la personne prenant en charge ou tenant levé le drapeau, ou tout ce qu'elle transporte - voir Règle 17-3b. (Balle intentionnellement déviée ou arrêtée par l'adversaire - voir Règle 1-2). 30-3. Match play à la meilleure balle et à quatre balles a. Représentation du camp Un camp peut être représenté par un seul partenaire pour tout ou n'importe quelle partie d'un match ;tous les partenaires ne sont pas tenus d'être présents. Un partenaire absent peut rejoindre un match entre les trous, mais pas pendant le jeu d'un trou. Règle 30 123 b. Ordre de jeu. Les balles appartenant au même camp peuvent être jouées dans l'ordre que le camp considère être le meilleur. c. Mauvaise balle Si un joueur encourt la pénalité de perte du trou selon la Règle 15-3b en jouant un coup sur une mauvaise balle, il est disqualifié pour ce trou, mais son partenaire n'encourt pas de pénalité, même si la mauvaise balle lui appartient. Si la mauvaise balle appartient à un autre joueur, ce dernier doit placer une balle à l'emplacement d'où la mauvaise balle avait été jouée la première fois. d. Pénalité pour le camp Un camp est pénalisé pour une infraction commise par n'importe lequel des partenaires à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 6-4 : Cadet ? N'importe quelle Règle Locale ou règlement de la compétition pour lequel la pénalité est un ajustement de l'état du match e. Disqualification d'un camp (i) Un camp est disqualifié si n'importe lequel des partenaires encourt une pénalité de disqualification pour une infraction à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 1-3 : Entente pour déroger aux Règles ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 5-1 ou -5-2 : La balle ? Règle 6-2a : Handicap ? Règle 6-4 : Cadet ? Règle 6-7 : Retarder indûment le jeu ; Jeu lent ? Règle 11-1 : Prendre le départ Règles 30/31 124 ? Règle 14-3 : Dispositifs artificiels, équipement inhabituel et utilisation anormale d'équipement ? Règle 33-7 : Pénalité de disqualification imposée par le Comité (ii) Un camp est disqualifié si tous les partenaires encourent une pénalité de disqualification pour une infraction à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 6-3 : Heure de départ et groupes ? Règle 6-8 : Interruption du jeu. (iii)Dans tous les autres cas où l'infraction à une Règle entraînerait une disqualification, le joueur est disqualifié seulement pour le trou où cette infraction a été commise. f. Conséquence d'autres pénalités Si une infraction d'un joueur à une Règle aide le jeu de son partenaire ou à l'inverse affecte le jeu d'un adversaire, le partenaire encourt la pénalité applicable en plus de toute pénalité encourue par le joueur. Dans tous les autres cas où un joueur encourt une pénalité pour infraction à une Règle, la pénalité ne s'applique pas à son partenaire. Lorsque la pénalité spécifiée est la perte du trou, la conséquence est la disqualification du joueur pour ce trou. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 31-1. Règle générale Les Règles de Golf,pour autant qu'elles ne sont pas en contradiction avec les Règles spécifiques ci-après, s'appliquent au stroke play à quatre balles. 31-2. Représentation du camp Un camp peut être représenté par l'un ou l'autre des partenaires,pendant Règle 31 Stroke play à quatre balles Règle 31 125 tout ou n'importe quelle partie d'un tour conventionnel ; les partenaires ne sont pas tenus d'être tous deux présents. Un compétiteur absent peut rejoindre son partenaire entre les trous,mais pas pendant le jeu d'un trou. 31-3. Enregistrement du score Le marqueur n'est tenu de consigner pour chaque trou que le score brut du partenaire dont le score doit compter. Les scores bruts pris en compte doivent être identifiables individuellement. S'il en est autrement, le camp est disqualifié. La responsabilité d'un seul des partenaires suffit pour satisfaire aux exigences de la Règle 6-6b. (Score incorrect - voir Règle 31-7a). 31-4. Ordre de jeu Les balles appartenant au même camp peuvent être jouées dans l'ordre que le camp considère comme le meilleur. 31-5. Mauvaise balle Si un compétiteur est en infraction avec la R15-3b en jouant un coup sur une mauvaise balle, il encourt une pénalité de deux coups et doit corriger son erreur en jouant la balle correcte ou en se conformant aux Règles. Son partenaire n'encourt pas de pénalité, même si la mauvaise balle lui appartient. Si la mauvaise balle appartient à un autre compétiteur, ce dernier doit placer une balle à l'emplacement d'où la mauvaise balle avait été jouée la première fois. 31-6. Pénalité pour le camp Un camp est pénalisé pour une infraction commise par n'importe lequel des partenaires à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 6-4 : Cadet ? N'importe quelle Règle Locale ou règlement de la compétition pour lequel il y a une pénalité maximale par tour Règle 31 126 31-7. Pénalités de disqualification a. Infraction commise par l'un des partenaires Un camp est disqualifié pour la compétition si l'un ou l'autre des partenaires encourt une pénalité de disqualification pour une infraction à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 1-3 : Entente pour déroger aux Règles ? Règle 3-4 : Refus de se conformer à une Règle ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 5-1 ou -5-2 : La balle ? Règle 6-2b : Handicap ? Règle 6-4 : Cadet ? Règle 6-6b : Signer et rendre la carte de score ? Règle 6-6d Score incorrect sur un trou ? Règle 6-7 : Retarder indûment le jeu ; Jeu lent ? Règle 7-1 : Entraînement avant ou entre les tours ? Règle 11-1 : Prendre le départ ? Règle 14-3 : Dispositifs artificiels, équipement inhabituel et utilisation anormale d'équipement ? Règle 22-1 : Balle aidant le jeu ? Règle 31-3 : Scores bruts devant être pris en compte non identifiables individuellement ? Règle 33-7 : Pénalité de disqualification imposée par le Comité b. Infraction commise par les deux partenaires Un camp est disqualifié de la compétition : (i) Si chaque partenaire encourt une pénalité de disqualification pour une infraction à la Règle 6-3 (Heure de départ et groupes) ou à la Règle 6-8 (Interruption du jeu), ou Règles 31/32 127 (ii) Si, sur le même trou, chaque partenaire commet une infraction à une Règle pour laquelle la pénalité est la disqualification pour la compétition ou pour un trou. c. Pour le trou seulement Dans tous les autres cas où l'infraction à une Règle entraînerait une disqualification, le compétiteur est disqualifié seulement pour le trou où cette infraction a été commise. 31-8. Conséquence d'autres pénalités Si une infraction d'un compétiteur à une Règle aide le jeu de son partenaire, le partenaire encourt la pénalité applicable en plus de toute autre pénalité encourue par le compétiteur. Dans tous les autres cas où un compétiteur encourt une pénalité pour infraction à une Règle, la pénalité ne s'applique pas à son partenaire. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 32-1. Formes de jeu Les compétitions contre bogey, contre par et Stableford sont des formules de compétitions par coups dans lesquelles on joue contre un score fixé pour chaque trou.Les Règles du stroke play,pour autant qu'elles ne soient pas en contradiction avec les Règles particulières spécifiques ci-après, s'appliquent. Dans les compétitions contre bogey, contre par et Stableford avec handicap, le compétiteur avec le score net le plus bas sur un trou prend l'honneur au trou suivant. Règle 32 Compétitions contre bogey, contre par et Stableford Règle 32 128 a. Compétitions contre bogey et contre par Le score dans les compétitions contre bogey et contre par est décompté comme en match play. Tout trou pour lequel un compétiteur n'a mentionné aucun score, est considéré comme un trou perdu. Le gagnant est le compétiteur qui obtient le meilleur résultat sur l'ensemble des trous. Le marqueur n'est responsable que de l'inscription du nombre de coups en brut pour chacun des trous où le compétiteur réalise un score net égal ou inférieur au score fixé. Note 1 : Le score du compétiteur sera ajusté en déduisant un trou ou des trous selon la Règle applicable lorsqu'une pénalité autre que la disqualification est encourue pour une infraction à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 6-4 : Cadet ? N'importe quelle Règle Locale ou règlement de la compétition pour lequel il y a une pénalité maximale par tour Le compétiteur est responsable de rapporter les faits d'une telle infraction au Comité avant de rendre sa carte de sorte que le Comité puisse lui appliquer la pénalité encourue. Si le compétiteur omet de rapporter son infraction au Comité, il est disqualifié. Note 2 : Si le compétiteur est en infraction avec la Règle 6-7 (Retarder indûment le jeu ;Jeu lent),le Comité déduira un trou du résultat total.Pour une infraction répétée, voir la Règle 32-2a. b. Compétitions Stableford Le score dans les compétitions Stableford est établi en attribuant des points par rapport à un score fixé pour chaque trou selon les modalités suivantes : Règle 32 129 Score pour le trou Points - Plus d'un coup au-dessus du score fixé ou aucun score mentionné ..... 0 - Un coup au-dessus du score fixé ...................................................... 1 - Égal au score fixé .............................................................................. 2 - Un coup en dessous du score fixé .................................................... 3 - Deux coups en dessous du score fixé ............................................... 4 -Trois coups en dessous du score fixé ................................................ 5 - Quatre coups en dessous du score fixé ............................................ 6 Le gagnant est le compétiteur qui totalise le plus grand nombre de points. Le marqueur n'est responsable que de l'inscription du nombre de coups en brut pour chacun des trous où le compétiteur réalise un score net qui lui rapporte un ou plusieurs points. Note 1 : Si un compétiteur est en infraction avec une Règle pour laquelle il y a une pénalité maximale pour le tour, il doit rapporter les faits au Comité avant de rendre sa carte de score ;s'il ne le fait pas,il est disqualifié. Le Comité déduira du score total de points du tour, deux points pour chaque trou sur lequel l'infraction a été commise, avec une déduction maximale de quatre points pour chaque Règle enfreinte. Note 2 : Si le compétiteur est en infraction avec la Règle 6-7 (Retarder indûment le jeu ; Jeu lent), le Comité déduira deux points du score total des points du tour. Pour une infraction répétée, voir la Règle 32-2a. 32-2. Pénalités de disqualification a. Pour la compétition Un compétiteur est disqualifié pour la compétition s'il encourt une pénalité de disqualification pour une infraction à l'une quelconque des Règles suivantes : ? Règle 1-3 : Entente pour déroger aux Règles ? Règle 3-4 : Refus de se conformer à une Règle ? Règle 4 : Les clubs ? Règle 5-1 ou -5-2 : La balle Règles 32/33 130 ? Règle 6-2b : Handicap ? Règle 6-3 : Heure de départ et groupes ? Règle 6-4 : Cadet ? Règle 6-6b : Signer et rendre la carte de score ? Règle 6-6d : Score incorrect sur un trou, c'est-à-dire lorsque le score rendu est inférieur à celui réellement réalisé, sauf qu'aucune pénalité n'est encourue lorsqu'une infraction à cette Règle n'affecte pas le résultat du trou ? Règle 6-7 : Retarder indûment le jeu ; Jeu lent ? Règle 6-8 : Interruption du jeu ? Règle 7-1 : Entraînement avant ou entre les tours ? Règle 11-1 : Prendre le départ ? Règle 14-3 : Dispositifs artificiels, équipement inhabituel et utilisation anormale d'équipement ? Règle 22-1 : Balle aidant le jeu ? Règle 33-7 : Pénalité de disqualification imposée par le Comité b. Pour un trou Dans tous les autres cas où une infraction à une Règle entraînerait une disqualification, le compétiteur est disqualifié seulement pour le trou où cette infraction a été commise. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Administration Règle 33 Le Comité Règle 33 131 33-1. Règlement ; Déroger aux Règles Le Comité doit établir le règlement selon lequel une compétition doit être jouée. Le Comité n'a pas le pouvoir de déroger à une Règle de golf. Certaines Règles spécifiques régissant le stroke play sont si fondamentalement différentes de celles régissant le match play que l'association des deux formes de jeu n'est pas faisable et n'est pas autorisée. Le résultat d'un match joué dans de telles circonstances est nul et non avenu et, dans la compétition en stroke play, les compétiteurs sont disqualifiés. En stroke play, le Comité peut limiter les attributions d'un arbitre. 33-2. Le terrain a. Déterminer les limites et les lisières Le Comité doit déterminer de façon précise : (i) le terrain et les hors limites, (ii) les lisières des obstacles d'eau et des obstacles d'eau latéraux, (iii) les terrains en réparation, et (iv) les obstructions et les parties intégrantes du terrain. b. Nouveaux trous De nouveaux trous devraient être faits le jour où une compétition en stroke play commence et toutes les autres fois que le Comité le juge nécessaire, à condition que tous les compétiteurs d'un tour unique jouent avec chaque trou placé dans la même position. Exception : Lorsqu'il est impossible de réparer un trou abîmé pour le rendre conforme à la Définition, le Comité peut faire placer un nouveau trou dans une position proche et similaire. Note : Lorsqu'un tour unique doit être joué sur plus d'une journée, le Comité peut stipuler dans le règlement de la compétition (Règle 33-1) que les trous et les aires de départs peuvent être placés différemment chaque jour de la compétition, sous réserve que, chacune des journées, Règle 33 132 tous les compétiteurs jouent avec chaque trou et chaque aire de départ dans la même position. c.Terrain d'entraînement Lorsqu'il n'y a pas de terrain d'entraînement disponible en dehors du terrain de la compétition, le Comité devrait, si cela est faisable, définir la zone dans laquelle les joueurs peuvent s'entraîner n'importe quel jour de la compétition. N'importe quel jour d'une compétition en stroke play, le Comité ne devrait pas normalement autoriser l'entraînement sur ou vers un green ou depuis un obstacle du terrain de la compétition. d.Terrain injouable Si le Comité ou son représentant autorisé considère que pour quelque raison que ce soit, le terrain n'est pas dans un état jouable ou qu'il y a des circonstances qui rendent impossible le déroulement normal du jeu, il peut, en match play ou en stroke play, ordonner une interruption momentanée du jeu, ou bien en stroke play déclarer le jeu nul et non avenu et annuler tous les scores pour le tour concerné. Quand un tour est annulé, toutes les pénalités encourues durant ce tour sont annulées. (Procédure pour interruption et reprise du jeu - voir Règle 6-8). 33-3. Heures de départ et groupes Le Comité doit fixer les heures de départ et, en stroke play, composer les groupes dans lesquels les compétiteurs doivent jouer. Lorsqu'une compétition en match play est jouée sur une longue période, le Comité détermine dans quels délais chaque tour doit être terminé. Lorsque les joueurs sont autorisés à se mettre d'accord sur la date de leur match dans ces limites, le Comité devrait annoncer que le match doit être joué à une heure donnée du dernier jour de la date limite à moins que les joueurs ne se mettent d'accord sur une date antérieure. 33-4.Table des coups donnés ou reçus Le Comité doit publier une table indiquant l'ordre des trous auxquels les coups de handicap doivent être donnés ou reçus. Règle 33 133 33-5. Carte de score En stroke play, le Comité doit fournir à chaque compétiteur une carte de score comportant la date et le nom du compétiteur ou les noms des compétiteurs en foursome stroke play ou en stroke play à quatre balles. En stroke play, le Comité est responsable de l'addition des scores et de l'application du handicap consigné sur la carte de score. En stroke play à quatre balles, le Comité est responsable de l'enre- gistrement du score de la meilleure balle pour chaque trou, et ce faisant de l'application des handicaps consignés sur la carte de score ainsi que de l'addition des scores de la meilleure balle. Dans les compétitions contre bogey, contre par et Stableford, le Comité est responsable de l'application du handicap consigné sur la carte de score et de la détermination du résultat sur chaque trou ainsi que du résultat global ou du total des points. Note : Le Comité peut demander à ce que chaque compétiteur marque la date et son nom sur sa carte de score. 33-6. Départage en cas d'égalité Le Comité doit faire connaître la manière, le jour et l'heure du départage d'un match partagé ou d'une égalité, et s'il est joué en brut ou avec handicap. Un match partagé ne doit pas être départagé en stroke play. Une égalité en stroke play ne doit pas être levée en match play. 33-7. Pénalité de disqualification ; Latitude du Comité Une pénalité de disqualification peut, dans des cas particuliers exceptionnels, être annulée, modifiée ou imposée si le Comité estime qu'une telle mesure est justifiée. Toute pénalité moindre que la disqualification ne doit pas être annulée ou modifiée. Si un Comité considère qu'un joueur s'est rendu coupable d'une grave infraction à l'étiquette, il peut imposer la disqualification du joueur en vertu de cette Règle. Règles 33/34 134 33-8. Règles Locales a. Directives Le Comité peut adopter des Règles Locales pour des situations locales anormales si elles sont conformes aux directives exposées dans l'Appendice I. b.Annulation ou modification d'une Règle Une Règle de Golf ne doit pas être annulée par une Règle Locale. Cependant, si un Comité considère que des situations locales anormales entravent à ce point le bon déroulement du jeu qu'il s'avère nécessaire d'établir une Règle Locale qui modifie les Règles, cette Règle Locale doit être autorisée par le R&A. Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. 34-1. Réclamations et pénalités a. Match play En match play, si une réclamation est déposée auprès du Comité selon la Règle 2-5, une décision devrait être rendue aussitôt que possible afin que le score du match puisse, si nécessaire, être ajusté. Si une réclamation n'est pas posée conformément à la Règle 2-5, elle ne doit pas être prise en considération par le Comité. Il n'y a pas de délai limite à l'application de la pénalité de disqualification pour une infraction à la Règle 1-3. b. Stroke play En stroke play, aucune pénalité ne doit être annulée, modifiée ou imposée après la clôture de la compétition. Une compétition est close lorsque le résultat a été officiellement annoncé ou, dans une qualification en stroke Règle 34 Contestations et décisions Règle 34 135 play suivie par un match play, lorsque le joueur a pris le départ de son premier match. Exceptions : Une pénalité de disqualification doit être imposée après la clôture de la compétition si un compétiteur : (i) était en infraction avec la Règle 1-3 (Entente pour déroger aux Règles) ; ou (ii) a rendu une carte de score sur laquelle il avait consigné un handicap qu'il savait, avant la clôture de la compétition, être supérieur à celui auquel il avait droit et que cela affectait le nombre de coups reçus (Règle 6-2b) ; ou (iii) a rendu un score sur n'importe quel trou inférieur à celui effecti- vement réalisé (Règle 6-6d) pour toute raison autre que l'omission d'inclure une pénalité qu'il ignorait, avant la clôture de la compétition, avoir encourue ; ou (iv) savait, avant la clôture de la compétition, qu'il avait été en infraction avec toute autre Règle pour laquelle la pénalité prescrite est la disqualification. 34-2. Décision de l'arbitre Si un arbitre a été nommé par le Comité, sa décision est sans appel. 34-3. Décision du Comité En l'absence d'un arbitre,toute contestation ou tout point douteux sur les Règles doit être soumis au Comité dont la décision est sans appel. Si le Comité ne parvient pas à prendre une décision, il peut soumettre la contestation ou le point douteux au Comité des Règles de Golf du R&A dont la décision est sans appel. Note : Il est recommandé que les questions soient soumises directement en première instance au Comité des Règles de la Fédération Française de Golf qui en référera au R&A seulement en cas de doute. Si la contestation ou le point douteux n'ont pas été soumis au Comité des Règles de Golf, le ou les joueurs ont le droit de demander qu'un exposé concordant soit déposé par un représentant dûment autorisé du Règle 34 136 Comité au Comité des Règles de Golf afin d'obtenir une opinion quant à l'exactitude de la décision rendue. La réponse sera envoyée à ce représentant autorisé. Si le jeu s'est déroulé autrement qu'en conformité avec les Règles de Golf, le Comité des Règles de Golf ne rendra de décision sur aucune question. Appendice 1 137 Partie A - Règles Locales 1. Déterminer les limites et les lisières ........................................... 139 2. Obstacles d'eau ......................................................................... 139 a. Obstacles d'eau latéraux ........................................................ 139 b. Balle provisoire ...................................................................... 139 3. Zones du terrain à préserver ; Zones écologiquement sensibles ............................................... 140 4. Etat du terrain : boue, extrême humidité, mauvais état et protection du terrain ........................................ 140 a. Relever une balle enfoncée, la nettoyer ................................. 140 b. Balle placée et Règles d'hiver ................................................. 140 5. Obstructions ............................................................................. 140 a. Règle générale ....................................................................... 140 b. Pierres dans les bunkers ......................................................... 141 c. Routes et chemins ................................................................. 141 d. Obstructions inamovibles proches du green ......................... 141 e. Protection des jeunes arbres .................................................. 141 f. Obstructions temporaires ...................................................... 141 6. Dropping zones ........................................................................ 141 Partie B - Règles Locales Types 1. Obstacles d'eau ; balle jouée provisoirement selon la Règle 26-1 .................................................................... 142 2. Zones du terrain à préserver ; Zones écologiquement sensible ................................................ 143 a.Terrain en réparation ; Jeu interdit ........................................... 143 b. Zones écologiquement sensibles ............................................ 143 3 Protection des jeunes arbres ..................................................... 146 4. Etat du terrain : boue, extrême humidité, mauvais état et protection du terrain ........................................ 147 Appendice I - Sommaire Appendice 1 138 a. Dégagement pour une balle enfoncée .................................... 147 b. Nettoyer la balle .................................................................... 147 c. Balle placée et Règles d'hiver ................................................. 148 d.Trous d'aération ..................................................................... 149 e. Joints de plaques de gazon ..................................................... 149 5. Pierres dans les bunkers ............................................................ 150 6. Obstructions inamovibles proches du green .............................. 150 7. Obstructions temporaires ......................................................... 151 a. Obstructions inamovibles temporaires ................................... 152 b. Lignes électriques et câbles temporaires ............................... 155 8. Dropping zones ........................................................................ 156 9. Instruments de mesure de distance ........................................... 157 Partie C - Règlement de la Compétition 1. Spécification des clubs et de la balle ......................................... 158 a. Liste des têtes de driver conformes ....................................... 158 b. Liste des balles conformes ..................................................... 159 c. Règlement de la même balle .................................................. 159 2. Heures de départ ..................................................................... 160 3. Cadet ........................................................................................ 160 4. Cadence de jeu ......................................................................... 161 5. Interruption du jeu à cause d'une situation dangereuse ............ 161 6. Entraînement ............................................................................ 162 a. Règle générale ....................................................................... 162 b. Entraînement entre les trous .................................................. 162 7. Conseil dans les compétitions par équipe .................................. 163 8. Nouveaux trous ........................................................................ 163 9. Moyens de transport ................................................................. 163 10.Lutte contre le dopage .............................................................. 164 11.Comment départager les égalités .............................................. 164 12.Tableau de match play ............................................................... 165 Appendice 1 139 Appendice I - Règles Locales : Règlements de la Compétition Définitions Tous les termes en italique sont définis et présentés par ordre alphabétique dans la section II "Définitions" -Voir pages 33 à 48. Comme prévu dans la Règle 33-8a, le Comité peut établir et publier des Règles Locales pour des situations locales anormales si elles sont conformes aux directives instaurées dans cet Appendice. En outre, des renseignements détaillés concernant des Règles Locales acceptables et interdites sont fournis dans les "Décisions sur les Règles de Golf" sous la Règle 33-8 et dans "Conseils pour l'organisation d'une Compétition" (publié par le R&A en langue anglaise seulement). Si des situations locales anormales gênent le bon déroulement du jeu et que le Comité considère nécessaire de modifier une Règle de Golf, il doit obtenir l'autorisation du R&A. 1. Déterminer les limites et les lisières Spécifier les moyens utilisés pour déterminer les hors limites, les obstacles d'eau, les obstacles d'eau latéraux, les terrains en réparation, les obstructions et les parties intégrantes du terrain (Règle 33-2a). 2. Obstacles d'eau a. Obstacles d'eau latéraux Clarifier le statut des obstacles d'eau qui peuvent être des obstacles d'eau latéraux (Règle 26). b. Balle jouée provisoirement selon la Règle 26-1 Autoriser le jeu d'une balle provisoirement selon la Règle 26-1 pour une balle pouvant être dans un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau Partie A Règles Locales Appendice 1 140 latéral) dont les caractéristiques sont telles que si la balle d'origine n'est pas retrouvée, il est sûr ou quasiment certain qu'elle est dans l'obstacle d'eau et qu'il serait pratiquement impossible de déterminer si la balle est dans l'obstacle ou que, pour ce faire, cela aurait pour conséquence de retarder indûment le jeu. 3. Zones du terrain à préserver ; Zones écologiquement sensibles Aider à la préservation du terrain en définissant des zones comprenant des gazonnières, des jeunes plantations ou d'autres parties du terrain cultivées, comme "terrain en réparation" d'où le jeu est interdit. Lorsque le Comité est tenu d'interdire le jeu depuis des zones écologiquement sensibles qui sont sur le terrain ou lui sont contiguës, il devrait établir une Règle Locale clarifiant la procédure de dégagement. 4. État du terrain : boue, extrême humidité, mauvais état et protection du terrain a. Relever une balle enfoncée, la nettoyer En cas de conditions temporaires qui pourraient gêner le bon déroulement du jeu, comprenant la boue et l'extrême humidité, justifier le dégagement pour une balle enfoncée n'importe où sur le parcours ou autoriser le relèvement, le nettoyage et le replacement d'une balle n'importe où sur le parcours ou dans une zone tondue ras du parcours. b. "Balle placée" et "Règles d'hiver" Des conditions défavorables, comprenant le mauvais état du terrain ou la présence de boue, sont parfois si généralisées, surtout pendant les mois d'hiver, que le Comité peut décider, par une Règle Locale temporaire, d'autoriser le dégagement,soit pour protéger le terrain,soit pour favoriser un jeu plus équitable et plus agréable. La Règle Locale devra être retirée aussitôt que les conditions le justifient. 5. Obstructions a. Règle générale Clarifier le statut d'objets pouvant être des obstructions (Règle 24). Appendice 1 141 Déclarer toute construction comme étant partie intégrante du terrain et donc pas une obstruction, par exemple les bords construits des aires de départ, des greens et des bunkers (Règles 24 et 33-2a). b. Pierres dans les bunkers Autoriser l'enlèvement des pierres dans les bunkers en les déclarant "obstructions amovibles" (Règle 24-1). c. Routes et chemins (i) Déclarer des surfaces artificielles et des bordures de routes et de chemins comme étant parties intégrantes du terrain, ou (ii) Accorder un dégagement du type proposé par la Règle 24-2b des routes et chemins ne comportant pas de surfaces artificielles et de bordures s'ils peuvent affecter le jeu de manière inéquitable. d. Obstruction inamovibles proches du green. Accorder un dégagement d'une interposition d'une obstruction inamo- vible se trouvant sur le green ou à moins de deux longueurs de club du green, lorsque la balle repose à moins de deux longueurs de club de l'obstruction. e. Protection des jeunes arbres Accorder le dégagement pour la protection des jeunes arbres. f. Obstructions temporaires Accorder un dégagement d'une interférence due à une obstruction temporaire (par exemple tribunes, câbles et équipements de télévision, etc.). 6. Dropping zones Créer des zones spéciales dans lesquelles les balles peuvent ou doivent être droppées s'il n'est pas faisable ou réalisable de procéder exactement en conformité avec les Règles suivantes : Règle 24-2b ou 24-3 (Obstruction inamovible), Règle 25-1b ou 25-1c (Terrain en condition anormale), Règle 25-3 (Mauvais green), Règle 26-1 (Obstacles d'eau et Obstacles d'eau latéraux), Règle 28 (Balle injouable). Appendice 1 142 En respectant les directives exposées dans la partie A de cet Appendice, le Comité peut, en se référant aux exemples cités ci-dessous, adopter une Règle Locale type sur une carte de score ou un tableau d'affichage. Toutefois, les Règles Locales types de nature temporaire ne devraient pas être imprimées sur une carte de score. 1. Obstacles d'eau : Balle jouée provisoirement selon la Règle 26-1 Si un obstacle d'eau (y compris un obstacle d'eau latéral) a une taille, une forme et/ou qu'il est situé dans une position tels que : (i) il serait pratiquement impossible de déterminer si la balle est dans l'obstacle ou que, pour ce faire, cela aurait pour conséquence de retarder indûment le jeu, et (ii) si la balle d'origine n'est pas retrouvée, il est sûr ou quasiment certain qu'elle soit dans l'obstacle d'eau, le Comité peut rédiger une Règle locale autorisant le jeu d'une balle provisoirement selon la Règle 26-1. La balle est jouée provisoirement selon l'une des options utilisables selon la Règle 26-1 ou toute Règle Locale applicable. Dans un tel cas, si une balle est jouée provisoirement et que la balle d'origine est dans un obstacle d'eau, le joueur peut, soit jouer la balle d'origine comme elle repose, soit continuer avec la balle jouée provisoirement, mais n'est plus autorisé à appliquer la procédure de la Règle 26-1 en ce qui concerne la balle d'origine. Dans ces circonstances, la Règle Locale suivante est recommandée : "S'il y a un doute que la balle soit perdue ou repose dans l'obstacle d'eau (préciser l'endroit) le joueur peut jouer une autre balle provisoirement selon l'une des options applicables de la Règle 26-1. Si la balle d'origine est retrouvée en dehors de l'obstacle d'eau, le joueur doit continuer le jeu avec celle-ci. Si la balle d'origine est retrouvée dans l'obstacle d'eau, le joueur peut jouer la balle d'origine comme elle repose ou continuer avec la balle jouée provisoirement selon la Règle 26-1. Partie B Règles Locales types Appendice 1 143 Si la balle d'origine n'est pas retrouvée ou identifiée dans la période des cinq minutes de recherche, le joueur doit continuer avec la balle jouée provisoirement. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups." 2. Zones du terrain à préserver ; Zones écologiquement sensibles a.Terrain en réparation ; Jeu interdit Si le Comité désire protéger une quelconque zone du terrain, il devrait la déclarer terrain en réparation et interdire le jeu depuis cette zone.La Règle Locale suivante est recommandée : "Le _____________ (délimité par ____ ) est terrain en réparation d'où le jeu est interdit. Si la balle d'un joueur repose dans la zone, ou si celle-ci interfère avec le stance du joueur ou la zone de son mouvement intentionnel, le joueur doit se dégager selon la Règle 25-1. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups." b. Zones écologiquement sensibles Si une autorité appropriée (par exemple, un organisme gouvernemental ou similaire) interdit, pour des raisons écologiques, l'entrée dans une zone et/ou le jeu depuis une zone du terrain ou contiguë à celui-ci, le Comité devrait établir une Règle Locale clarifiant la procédure de dégagement. Le Comité a une certaine latitude dans la détermination du type de zone en la déclarant soit comme terrain en réparation, obstacle d'eau ou hors limites. Cependant, il ne peut pas définir une certaine zone comme obstacle d'eau si elle ne correspond pas à la Définition de "l'obstacle d'eau", et il devrait essayer de préserver le caractère du trou. La Règle Locale suivante est recommandée : Appendice 1 144 "I. Définition Une zone écologiquement sensible (ZES) est une zone ainsi déclarée par une autorité appropriée, dont l'entrée et/ou le jeu depuis cette zone est interdit pour des raisons écologiques. Une telle zone peut être définie comme terrain en réparation, obstacle d'eau, obstacle d'eau latéral ou hors limites à l'appréciation du Comité pourvu que, dans le cas d'une ZES qui est définie comme obstacle d'eau ou obstacle d'eau latéral, cette zone soit, par définition, un obstacle d'eau. Note : le Comité n'est pas autorisé à déclarer une zone comme étant écologiquement sensible. II. Balle dans une zone écologiquement sensible a.Terrain en réparation Si une balle est dans une ZES qui a été définie comme terrain en réparation, une balle doit être droppée conformément à la Règle 25-1b. Si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée soit dans une ZES qui a été définie comme terrain en réparation, le joueur peut se dégager sans pénalité comme prévu à la Règle 25-1c. b. Obstacles d'eau et obstacles d'eau latéraux Si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui n'a pas été retrouvée soit dans une ZES qui a été définie comme obstacle d'eau ou obstacle d'eau latéral, le joueur doit, avec un coup de pénalité, procéder selon la Règle 26-1. Note : si une balle droppée conformément à la Règle 26-1 roule dans une position où la ZES interfère avec le stance du joueur ou sa zone de mouvement intentionnel, le joueur doit se dégager comme prévu dans la clause III de cette Règle locale. c. Hors limites Si une balle est dans une ZES qui a été définie comme hors limites, le joueur doit jouer une balle, avec un coup de pénalité, aussi près que possible de l'emplacement d'où la balle d'origine avait été jouée en dernier (voir Règle 20-5). Appendice 1 145 III. Interférence avec le stance ou la zone de mouvement intentionnel Une interférence due à une ZES se produit quand la ZES interfère avec le stance du joueur ou sa zone de mouvement intentionnel. Si l'interférence existe, le joueur doit se dégager de la façon suivante : a) Sur le parcours : si la balle repose sur le parcours, il faut déterminer sur le terrain le point le plus proche d'où repose la balle et qui (i) n'est pas plus près du trou, (ii) évite l'interférence de la ZES, et (iii) n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. Le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité à moins d'une longueur de club du point ainsi déterminé sur une partie du terrain qui remplit les conditions (i), (ii) et (iii) ci-dessus. b) Dans un obstacle : si la balle est dans un obstacle, le joueur doit relever la balle et la dropper soit : (i) Sans pénalité, dans l'obstacle, aussi près que possible de l'endroit où la balle reposait, mais pas plus près du trou, sur une partie du terrain qui offre un dégagement complet de la ZES ; ou (ii) Avec un coup de pénalité, en dehors de l'obstacle, en gardant le point où reposait la balle directement entre le trou et l'endroit où la balle est droppée, sans limites de distance à laquelle la balle peut être droppée en arrière de l'obstacle. En outre, le joueur peut procéder selon la Règle 26 ou 28 si elle est applicable. c) Sur le green : si la balle est sur le green, le joueur doit relever la balle et la placer sans pénalité à l'emplacement le plus proche d'où elle reposait qui offre un dégagement complet de la ZES, mais pas plus près du trou ni dans un obstacle. La balle peut être nettoyée quand elle est ainsi relevée selon la clause III de cette Règle Locale. Exception : Un joueur ne peut pas obtenir un dégagement selon la clause III de cette Règle Locale si Appendice 1 146 (a) il est clairement déraisonnable pour lui de jouer un coup à cause d'une interférence due à toute autre chose que la situation couverte par cette Règle Locale, ou (b) l'interférence due à une telle situation ne se produit que par l'emploi d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups Note : Dans le cas d'une grave infraction à cette Règle Locale, le Comité peut imposer une pénalité de disqualification." 3. Protection des jeunes arbres Si on souhaite protéger de jeunes arbres, la Règle Locale suivante est recommandée : "Protection des jeunes arbres identifiés par _______. Si un tel arbre interfère avec le stance d'un joueur ou la zone de son mouvement intentionnel, la balle doit être relevée, sans pénalité, et droppée selon la procédure prescrite dans la Règle 24-2b (Obstruction inamovible).Si la balle repose dans un obstacle d'eau,le joueur doit relever et dropper la balle conformément à la Règle 24-2b(i) excepté que le point le plus proche de dégagement doit être dans l'obstacle d'eau et que la balle doit être droppée dans l'obstacle d'eau, ou bien le joueur peut procéder selon la Règle 26. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon cette Règle Locale. Exception : Un joueur ne peut pas obtenir un dégagement selon cette Règle locale si a) il est clairement déraisonnable pour lui de jouer un coup à cause d'une interférence due à toute autre chose que l'arbre, ou b) l'interférence due à l'arbre ne se produit que par l'emploi d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux. Appendice 1 147 PÉNALITÉ POUR INFRACTION A LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups" 4. Etat du terrain : boue, extrême humidité, mauvais état et protection du terrain a. Dégagement pour une balle enfoncée. La Règle 25-2 prévoit un dégagement sans pénalité pour une balle enfoncée dans son propre impact dans toute zone tondue ras du parcours. Sur le green, une balle peut être relevée et le dommage causé par l'impact de la balle peut être réparé (Règles 16-1b et c). Quand la permission de se dégager pour une balle enfoncée n'importe où sur le parcours se justifie, la Règle Locale suivante est recommandée : "Sur le parcours, une balle qui est enfoncée dans son propre impact dans le sol peut être relevée sans pénalité, nettoyée et droppée aussi près que possible de l'emplacement où elle reposait mais pas plus près du trou. Quand la balle est droppée, elle doit d'abord toucher une partie du parcours. Exception : 1. Un joueur ne peut pas obtenir un dégagement selon cette Règle Locale si la balle est enfoncée dans du sable se trouvant dans une zone qui n'est pas tondue ras. 2. Un joueur ne peut pas obtenir un dégagement selon cette Règle Locale s'il est clairement déraisonnable pour lui de jouer un coup à cause d'une interférence due à toute autre chose que la situation couverte par cette Règle Locale. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups." b. Nettoyer la balle. Des conditions comme une extrême humidité pouvant causer de significatifs amas de boue adhérant à la balle, peuvent être telles que la permission de relever, nettoyer et replacer la balle serait appropriée. Appendice 1 148 Dans ce cas, la Règle Locale suivante est recommandée : "(Préciser la zone) une balle peut être relevée, nettoyée et replacée sans pénalité. Note : L'emplacement de la balle doit être marqué avant de la relever selon cette Règle locale - voir Règle 20-1 PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups c. "Balle placée" et "Règles d'hiver" Le terrain en réparation est prévu dans la Règle 25 et les situations locales anormales occasionnelles qui pourraient gêner un jeu équitable et qui ne sont pas étendues, devraient être déclarées terrain en réparation. Cependant, les mauvaises conditions telles que les neiges abondantes, les dégels au printemps, les pluies prolongées ou la chaleur extrême peuvent dégrader les fairways et empêcher parfois l'utilisation de lourds engins de tonte.Quand de telles conditions se généralisent sur tout le terrain et que le Comité pense que la règle de la "balle placée" ou les "règles d'hiver" amélioreraient le déroulement équitable du jeu ou aideraient à protéger le terrain, la Règle Locale suivante est recommandée : "Une balle reposant dans une zone tondue ras du parcours (ou préciser une partie plus restreinte,par exemple sur le 6ème trou) peut,sans pénalité, être relevée et nettoyée.Avant de relever la balle le joueur doit marquer son emplacement. Ayant relevé la balle, il doit la placer en un point à moins de (préciser la zone,par exemple une carte de score,une longueur de club, etc.) de l'endroit où elle reposait initialement, mais pas plus près du trou et ni dans un obstacle, ni sur un green. Un joueur ne peut placer sa balle qu'une seule fois et une fois placée la balle est en jeu (Règle 20-4). Si la balle ne s'immobilise pas à l'endroit où elle a été placée, la Règle 20-3d s'applique. Si la balle s'immobilise à l'endroit où elle a été placée et si par la suite elle se déplace, il n'y pas de pénalité et la balle doit être jouée comme elle repose, à moins que les dispositions d'une autre Règle ne s'appliquent. Appendice 1 149 Si avant de relever la balle, le joueur ne marque pas sa position ou s'il déplace la balle de toute autre manière, telle qu'en la faisant rouler avec un club, il encourt une pénalité d'un coup. Note : "Zone tondue ras" désigne toute partie du terrain y compris les passages dans le rough, tondue à hauteur du fairway ou moins. * PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match Play : perte du trou - Stroke Play : deux coups. *Si un joueur encourt la pénalité générale pour une infraction à cette Règle Locale, il n'encourt pas de pénalité supplémentaire selon cette Règle." d.Trous d'aération Quand un terrain a été aéré, une Règle Locale permettant le dégagement, sans pénalité, d'un trou d'aération peut être justifiée. La Règle Locale suivante est recommandée : "Sur le parcours,une balle qui vient reposer dans ou sur un trou d'aération peut être relevée sans pénalité, nettoyée et droppée aussi près que possible de l'emplacement où elle reposait, mais pas plus près du trou. Quand la balle est droppée, elle doit d'abord toucher une partie du parcours. Sur le green, une balle reposant sur ou dans un trou d'aération peut être placée à l'endroit le plus proche, pas plus près du trou, qui évite une telle situation. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups". e. Joints entre les plaques de gazon Si le Comité souhaite autoriser le dégagement des joints entre les plaques de gazon, mais pas des plaques de gazon elles-mêmes, la Règle Locale suivante est recommandée : Appendice 1 150 "Sur le parcours, les joints entre les plaques de gazon (pas les plaques de gazon elles-mêmes) sont assimilés à des terrains en réparation. Cependant, l'interférence d'un joint avec le stance du joueur n'est pas considérée comme étant elle-même une interférence selon la Règle 25-1. Si la balle repose ou touche le joint ou si le joint interfère avec la zone de mouvement intentionnel, le dégagement est autorisé selon la Règle 25-1. Tous les joints situés dans la zone des plaques de gazon, sont considérés comme le même joint. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups". 5. Pierres dans les bunkers Les pierres sont, par définition, des détritus et, quand la balle d'un joueur est dans un obstacle,une pierre reposant dans l'obstacle ou le touchant ne peut pas être touchée ou déplacée (Règle13-4). Cependant, les pierres dans les bunkers peuvent représenter un danger pour les joueurs (un joueur pourrait être blessé par une pierre frappée par le club du joueur essayant de jouer la balle) et elles peuvent gêner le bon déroulement du jeu. Dans le cas où l'autorisation de relever une pierre dans un bunker se justifierait, la Règle Locale suivante est recommandée : "Les pierres dans les bunkers sont des obstructions amovibles (la Règle 24-1 s'applique)". 6. Obstructions inamovibles proches du green La Règle 24-2 prévoit le dégagement sans pénalité d'une interférence due à une obstruction inamovible, mais elle stipule aussi que, sauf sur le green, l'interposition sur la ligne de jeu n'est pas, en soi, une interférence selon cette Règle. Cependant, sur certains terrains, les colliers de green sont tondus si ras que les joueurs peuvent désirer putter s'ils sont tout près du green. Dans ce cas, les obstructions inamovibles sur le collier de green peuvent gêner le bon déroulement du jeu et l'introduction de la Règle Locale suivante Appendice 1 151 prévoyant un dégagement supplémentaire sans pénalité de l'interposition par une obstruction inamovible serait justifiée : "Le dégagement de l'interférence due à une obstruction inamovible peut être obtenu selon la Règle 24-2. De plus, si la balle repose hors du green, mais pas dans un obstacle et qu'une obstruction inamovible sur le green ou à moins de deux longueurs de club du green et à moins de deux longueurs de club de la balle s'interpose sur la ligne de jeu entre la balle et le trou, le joueur peut bénéficier du dégagement comme suit : La balle doit être relevée et droppée au point le plus proche d'où reposait la balle qui : (a) n'est pas plus près du trou, (b) évite l'interposition, et (c) n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est ainsi relevée. Le dégagement selon cette Règle Locale s'applique également si la balle repose sur le green, et qu'une obstruction inamovible à moins de deux longueurs de clubs du green s'interpose sur la ligne de putt.Le joueur peut se dégager comme suit : La balle doit être relevée et placée au point le plus proche d'où reposait la balle qui a) n'est pas plus près du trou, b) évite l'interposition, et c) n'est pas dans un obstacle. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est ainsi relevée. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups". 7. Obstructions temporaires Quand des obstructions temporaires sont installées sur le terrain ou y sont attenantes, le Comité devrait définir le statut de telles obstructions comme amovibles, inamovibles ou obstructions inamovibles temporaires. Appendice 1 152 a. Obstructions inamovibles temporaires Si le Comité définit de telles obstructions comme obstructions inamovibles temporaires, la Règle Locale suivante est recommandée : "I. Définition Une obstruction inamovible temporaire (OIT) est un objet artificiel non permanent qui est souvent installé dans le cadre d'une compétition et qui est fixe ou difficilement déplaçable. Parmi les OIT on peut citer par exemple, mais sans limitation, les tentes, tableaux de score, tribunes, tours de télévision et toilettes. Les haubans font partie de l'obstruction inamovible temporaire à moins que le Comité les déclare comme des lignes ou câbles électriques aériens. II. Interférence Il y a interférence due à une OIT quand : (a) la balle repose devant et en est si proche de l'OIT que l'OIT interfère avec le stance du joueur ou sa zone de mouvement intentionnel, ou (b) la balle repose dans,sur,sous ou derrière l'OIT de sorte qu'une partie quelconque de l'OIT s'interpose directement entre la balle du joueur et le trou et est sur sa ligne de jeu ; l'interférence existe aussi si la balle repose à moins d'une longueur de club d'un point équidistant du trou où une telle interposition existerait. Note : Une balle est sous une OIT quand elle est au-dessous des bords les plus externes de l'OIT, même si ces bords ne se prolongent pas vers le bas jusqu'au sol. III. Dégagement Un joueur peut obtenir un dégagement d'une OIT, y compris d'une OIT qui est hors limites, de la manière suivante : (a) Sur le parcours : si la balle repose sur le parcours, on doit déterminer sur le terrain le point le plus proche d'où repose la balle qui : (a) n'est pas plus près du trou, (b) évite l'interférence telle qu'elle est définie dans la clause II, et (c) n'est ni dans un obstacle, ni sur un green. Appendice 1 153 Le joueur doit relever la balle et la dropper sans pénalité à moins d'une longueur de club du point ainsi déterminé sur une partie du terrain qui remplit les conditions (a), (b) et (c) ci-dessus. (b) Dans un obstacle : si la balle est dans un obstacle,le joueur doit relever et dropper la balle soit : (i) Sans pénalité, dans l'obstacle, sur la partie la plus proche du terrain qui offre un dégagement total dans les limites précisées dans la clause IIIa ci-dessus ou si le dégagement total n'est pas possible, sur une partie du terrain dans l'obstacle qui offre le dégagement maximal possible ; ou (ii) Avec un coup de pénalité, hors de l'obstacle de la manière suivante : il faut déterminer sur le terrain le point le plus proche d'où repose la balle qui (a) n'est pas plus près du trou, (b) évite l'interférence telle qu'elle est définie dans la clause II, et (c) n'est pas dans un obstacle. Le joueur doit dropper la balle à moins d'une longueur de club du point ainsi déterminé sur une partie du terrain qui remplit les conditions (a), (b) et (c) ci-dessus. La balle peut être nettoyée lorsqu'elle est relevée selon la clause III. Note 1 : Si la balle repose dans un obstacle, rien dans cette Règle Locale n'empêche le joueur de procéder selon la Règle 26 ou la Règle 28, si elle est applicable. Note 2 : Si la balle devant être droppée selon cette Règle Locale n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. Note 3 : Un Comité peut établir une Règle Locale (a) permettant ou obligeant un joueur à utiliser une dropping zone lorsqu'il se dégage d'une OIT, ou (b) permettant au joueur, comme option de dégagement supplémentaire, de dropper du côté opposé de l'OIT à partir du point déterminé selon la clause III, mais en respectant à part cela la clause III. Appendice 1 154 Exceptions : Si la balle d'un joueur repose devant ou derrière l'OIT (ni dans, sur ou sous l'OIT), il ne peut obtenir de dégagement selon la clause III si : 1. Il est clairement déraisonnable pour lui de jouer un coup ou, dans le cas d'une interposition, de jouer un coup tel que la balle pourrait finir sur une ligne directe vers le trou, à cause de l'interférence due à toute autre chose que l'OIT ; 2. L'interférence due à l'OIT ne se produirait que par l'emploi d'un stance, d'un mouvement ou d'une direction de jeu inutilement anormaux ; ou 3. Dans le cas d'une interposition, il serait clairement déraisonnable d'envisager que le joueur puisse frapper la balle assez loin vers le trou pour atteindre l'OIT. Note : Un joueur n'ayant pas droit à un dégagement à cause de ces exceptions peut procéder selon la Règle 24-2, si elle est applicable. IV. Balle non retrouvée dans une OIT Si l'on est sûr ou quasiment certain que la balle qui n'a pas été retrouvée soit dans, sur ou sous une OIT, une balle peut être droppée selon les dispositions de la clause III ou de la clause V, si elle est applicable. Pour permettre l'application des clauses III etV, la balle est considérée comme reposant à l'endroit où elle a franchi en dernier les limites externes de l'OIT (Règle 24-3). V. Dropping zones Si le joueur a une interférence due à une OIT, le Comité peut permettre ou exiger l'utilisation d'une dropping zone. Si le joueur utilise une dropping zone pour se dégager, il doit dropper la balle dans la dropping zone la plus proche de l'endroit où la balle reposait initialement ou est considérée comme reposant selon la clause IV (même si la dropping zone la plus proche se trouve être plus près du trou). Note 1 : Un Comité peut établir une Règle Locale interdisant l'utilisation d'une dropping zone qui est plus proche du trou. Appendice 1 155 Note 2 : Si la balle est droppée dans une dropping zone, elle ne doit pas être redroppée si elle vient reposer à moins de deux longueurs de club de l'endroit où elle a touché d'abord le terrain, même si elle peut venir reposer plus près du trou ou hors des limites de la dropping zone. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups." b. Lignes électriques et câbles temporaires Lorsque des lignes électriques, des câbles, ou des lignes téléphoniques sont installées sur le terrain, la Règle Locale suivante est recommandée : "Les lignes électriques, les câbles, les lignes téléphoniques temporaires ainsi que les protections les recouvrant ou les étais les soutenant sont des obstructions : 1. Si ces éléments sont facilement déplaçables, la Règle 24-1 s'applique. 2. Si ces éléments sont fixes ou difficilement déplaçables, le joueur peut, si la balle repose sur le parcours ou dans un bunker, obtenir un dégagement selon la Règle 24-2b. Si la balle repose dans un obstacle d'eau,le joueur peut relever et dropper la balle selon la Règle 24-2b(i) excepté que le point le plus proche de dégagement doit être dans l'obstacle d'eau et que la balle doit être droppée dans l'obstacle d'eau, ou bien il peut procéder selon la Règle 26. 3. Si la balle heurte une ligne ou un câble électrique aérien, le coup doit être annulé et rejoué sans pénalité (Règle 20-5). Si la balle n'est pas immédiatement récupérable, une autre balle peut lui être substituée. Note : les haubans étayant une obstruction inamovible temporaire font partie de celle-ci à moins que le Comité, par une Règle Locale, décrète qu'ils doivent être traités comme des lignes ou câbles électriques aériens. Exception : Une balle qui, à la suite d'un coup, heurte un câble de raccordement s'élevant du sol ne doit pas être rejouée. 4. Les tranchées de câbles recouvertes d'herbe sont terrain en réparation, même si elles ne sont pas marquées ainsi et la Règle 25-1b s'applique." Appendice 1 156 8. Dropping Zones Si le Comité considère qu'il n'est pas faisable ou pratique de procéder selon un Règle permettant un dégagement, il peut définir des dropping zones dans lesquelles des balles peuvent ou doivent être droppées en se dégageant. Généralement de telles dropping zones devraient être proposées comme une option additionnelle à celles qui sont autorisées selon la Règle plutôt que d'être obligatoires. En prenant comme exemple celui d'une dropping zone pour un obstacle d'eau, quand une telle dropping zone est définie, la Règle Locale suivante est recommandée : "Si une balle est, ou si l'on est sûr ou quasiment certain qu'une balle qui na pas été retrouvée se trouve, dans l'obstacle d'eau (préciser l'endroit) le joueur peut : (i) procéder selon la Règle 26 ; ou (ii) comme option additionnelle, dropper une balle avec une pénalité d'un coup, dans la dropping zone. PÉNALITÉ POUR INFRACTION À LA RÈGLE LOCALE : Match play : perte du trou - Stroke play : deux coups." Note : Lors de l'utilisation d'une dropping zone, les dispositions suivantes s'appliquent pour dropper ou redropper une balle : (a) Le joueur n'est pas tenu d'être à l'intérieur de la dropping zone pour dropper une balle, (b) La balle droppée doit toucher en premier une partie du terrain se trouvant à l'intérieur de la dropping zone, (c) Si la dropping zone est définie par une ligne, la ligne est à l'intérieur de la dropping zone, (d) La balle droppée n'est pas tenue de rester à l'intérieur de la dropping zone, (e) La balle droppée doit être redroppée si elle roule et vient reposer dans l'une des positions couvertes par la Règle 20-2c(i-vi) Appendice 1 157 (f) La balle droppée peut rouler plus près du trou que le point où elle a touché en premier une partie du terrain, pourvu qu'elle soit au repos à moins de deux longueurs de club de ce point et qu'elle ne se trouve pas dans l'une des positions couvertes par (e). (g) Par rapport aux dispositions des paragraphes (e) et (f), la balle droppée peut rouler et venir au repos plus près du trou que : ? sa position d'origine ou sa position estimée (voir Règle 20-2b) ; ? le point le plus proche de dégagement ou le point de déga- gement maximal (R24-2, 24-3, 25-1 ou 25-3) ; ou ? le point où la balle d'origine a franchi en dernier la lisière d'on obstacle d'eau ou d'un obstacle d'eau latéral. 9. Instruments de Mesure de Distance Si le Comité souhaite agir conformément à la Note de la Règle 14-3, la rédaction suivante est recommandée : "(Spécifier ce qui est approprié, c'est-à-dire : Dans cette compétition, ou Pour tout jeu sur ce parcours, etc.), un joueur peut obtenir des informations sur les distances en utilisant un instrument qui mesure uniquement les distances. Si un joueur, pendant un tour conventionnel, utilise un instrument de mesure de distance qui permet de fournir ou de mesurer d'autres paramètres pouvant l'aider dans son jeu (par exemple, le dénivelé, la vitesse du vent, la température, etc.), le joueur est en infraction avec la Règle 14-3, pour laquelle la pénalité est la disqualification, que ces informations additionnelles aient été réellement utilisées ou non." La Règle 33-1 stipule : " Le Comité doit instaurer le règlement selon lequel une compétition doit être jouée". Le règlement devrait comprendre de nombreux points tels que les modalités d'inscription, les conditions d'admission, le nombre de tours, Partie C Règlement de la Compétition Appendice 1 158 etc. dont il n'y a pas lieu de traiter dans les Règles de Golf ou dans cet Appendice.Des renseignements détaillés concernant ces règlements sont fournis dans les "Décisions sur les Règles de Golf" à la Règle 33-1 et dans "Conseils pour l'organisation d'une Compétition" (R&A). Cependant il y a un certain nombre de sujets pouvant être couverts par le règlement d'une compétition sur lesquels l'attention du Comité est particulièrement attirée. Ce sont : 1. Spécification des clubs et de la balle Les dispositions suivantes ne sont recommandées que pour les compétitions avec des joueurs de haut niveau : a. Liste des Têtes de Driver Conformes Sur son site web (www.randa.org), le R&A publie régulièrement une Liste desTêtes de Drivers Conformes qui recense les têtes de drivers qui ont été testées et reconnues conformes au regard des Règles de Golf. Si le Comité souhaite limiter les joueurs aux drivers dont la tête, identifiée par un modèle et un angle (loft),figure sur la Liste,la Liste devrait être affichée et le règlement de compétition suivant devrait être appliqué : "Tout driver emporté par le joueur, doit avoir une tête, identifiée par un modèle et un angle (loft), mentionnée sur la Liste en vigueur desTêtes de Drivers Conformes établie par le R&A. Exception : Un driver ayant une tête fabriquée avant 1999 n'est pas soumis à cette condition. PÉNALITÉ POUR AVOIR EMPORTÉ, MAIS SANS AVOIR JOUÉ UN COUP AVEC,UN CLUB OU DES CLUBS EN INFRACTION A CETTE CONDITION : Match play : A la fin du trou où l'infraction est découverte, le score du match est ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où l'infraction s'est produite. Déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite ; Pénalité maximale par tour : quatre coups. Appendice 1 159 Compétitions contre bogey et contre par : voir Note I de la Règle 32-1a. Compétitions stableford : voir Note I de la Règle 32-1b. *Tout club emporté en infraction avec cette condition doit être déclaré retiré du jeu par le joueur à son adversaire en match play ou à son marqueur ou à un co-compétiteur en stroke play et ceci immédiatement après la découverte de l'infraction. Si le joueur omet d'agir ainsi, il est disqualifié. " b. Liste des Balles de Golf Conformes Sur son site web (www.randa.org), le R&A publie régulièrement une Liste des Balles de Golf Conformes qui recense les balles qui ont été testées et reconnues conformes au regard des Règles. Si le Comité souhaite exiger des joueurs qu'ils jouent des marques de balles de golf recensées sur la Liste, la Liste devrait être affichée et le règlement de compétition suivant devrait être appliqué : "La balle que le joueur joue doit figurer sur la Liste en vigueur des balles de golf conformes publiée par le R&A. PÉNALITÉ POUR INFRACTION AU RÈGLEMENT : Disqualification" c. Règlement de la même balle Si l'on souhaite interdire le changement de marque et de modèle de balle durant un tour conventionnel, le règlement suivant est recommandé : "Limitation des balles utilisées durant un tour (Note à la Règle 5-1) : (i) Règlement de la "même balle" Durant un tour conventionnel, la balle que le joueur joue doit être de la même marque et du même modèle que ceux figurant sous une référence unique dans la Liste en vigueur des Balles de Golf Conformes. Note : Si une balle de marque et/ou de modèle différent est droppée ou placée, elle peut être relevée sans pénalité et le joueur doit alors dropper ou placer une balle appropriée (Règle 20-6). Appendice 1 160 PÉNALITÉ POUR INFRACTION AU RÈGLEMENT : Match play :A la fin du trou où l'infraction a été découverte, le score du match doit être ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où une infraction s'est produite ; déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite ; pénalité maximale par tour : quatre coups. (ii) Procédure quand une infraction est découverte Quand un joueur découvre qu'il a joué une balle en infraction avec ce règlement,il doit abandonner cette balle avant de jouer de l'aire de départ suivante et terminer le tour avec une balle appropriée.Sinon,le joueur est disqualifié. Si la découverte a lieu durant le jeu d'un trou et que le joueur choisit de substituer une balle appropriée avant de terminer le trou, le joueur doit placer une balle appropriée à l'emplacement où reposait la balle jouée en infraction au règlement." 2. Heures de Départ (Note à la Règle 6-3a) Si le Comité souhaite agir conformément à cette Note, la rédaction suivante est recommandée : "Si le joueur arrive à son point de départ, prêt à jouer, moins de cinq minutes après son heure de départ, en l'absence de circonstances qui justifient la non application de la pénalité de disqualification prévue dans la Règle 33-7, la pénalité pour ne pas avoir respecté son heure de départ est la perte du premier trou à jouer en match play ou deux coups en stroke play. La pénalité pour un retard au-delà de 5 minutes est la disqualification." 3. Cadet (Note à la Règle 6-4) La Règle 6-4 autorise un joueur à avoir un cadet à la condition qu'il n'ait qu'un seul cadet à la fois. Néanmoins il peut y avoir des circonstances où un Comité désire interdire l'usage de cadets ou restreindre le choix du cadet, par exemple golfeur professionnel, fratrie, parent, autre joueur de la compétition, etc. Dans ce cas, la rédaction suivante est recommandée : Appendice 1 161 "Interdiction des cadets : Durant le tour conventionnel,les joueurs n'ont pas le droit d'avoir de cadet. Limitation du choix des cadets. Durant le tour conventionnel, un joueur ne peut pas employer ________ comme cadet. PÉNALITÉ POUR INFRACTION AU RÈGLEMENT : Match play :A la fin du trou où l'infraction a été découverte, le score du match doit être ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où une infraction s'est produite ; déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite ; pénalité maximale par tour : quatre coups. Match play ou Stroke play : dans le cas d'une infraction entre deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant. Un joueur employant un cadet en infraction à ce règlement doit immédiatement après la découverte de l'infraction s'assurer qu'il se conformera à ce règlement pour le reste du tour conventionnel. Sinon, le joueur est disqualifié." 4. Cadence de jeu (Note à la Règle 6-7) Le Comité peut instaurer des directives sur la cadence de jeu, pour aider à la prévention du jeu lent, en conformité avec la Note 2 à la Règle 6-7. 5. Interruption du jeu à cause d'une situation dangereuse (Note à la Règle 6-8b) Comme il y a eu beaucoup de décès ou de blessures dues à la foudre sur les terrains de golf, tous les clubs et parrains de compétition de golf sont exhortés à prendre des précautions pour protéger les personnes contre la foudre. L'attention doit être attirée sur les Règles 6-8 et 33-2d. Si le Comité souhaite adopter l'article de la Note sous la Règle 6-8b, la rédaction suivante est recommandée : "Lorsque le jeu est interrompu par le Comité à cause d'une situation dangereuse, si les joueurs d'un match ou d'un groupe sont entre le jeu de Appendice 1 162 deux trous, ils ne doivent pas reprendre le jeu avant que le Comité n'ait ordonné une reprise du jeu. S'ils sont en train de jouer un trou, ils doivent interrompre le jeu immédiatement et ne doivent pas le reprendre avant que le Comité n'ait ordonné une reprise du jeu.Si un joueur ne respecte pas cette interruption immédiate du jeu, il est disqualifié à moins de circonstances justifiant l'annulation de la pénalité comme prévu à la Règle 33-7. Le signal pour une interruption de jeu à cause d'une situation dangereuse sera un signal sonore prolongé." Les signaux suivants sont généralement utilisés et il est recommandé à tous les Comités d'agir de même : Interruption de jeu immédiate : Un signal sonore prolongé. Interruption de jeu :Trois signaux sonores consécutifs, de façon répétée. Reprise du jeu : Deux signaux sonores courts, de façon répétée. 6. Entraînement a. Règle générale Le Comité peut établir une réglementation régissant les conditions d'entraînement conformément à la Note de la Règle 7-1,à l'Exception (c) de la Règle 7-2, à la Note 2 de la Règle 7 et à la Règle 33-2c. b. Entraînement entre les trous (Note 2 de la Règle 7) Si le Comité veut agir conformément à la Note 2 de la Règle 7-2, la rédaction suivante est recommandée : "Entre le jeu de deux trous, un joueur ne doit pas jouer un coup d'entraînement sur ou près du green du dernier trou joué et ne doit pas tester la surface du green du dernier trou joué en faisant rouler une balle. PÉNALITÉ POUR INFRACTION AU RÈGLEMENT : Match play : perte du trou suivant - Stroke play : deux coups sur le trou suivant. Match play ou Stroke play : En cas d'infraction sur le dernier trou du tour conventionnel, le joueur encourt la pénalité sur ce trou" Appendice 1 163 7. Conseil dans les Compétitions par Equipe (Note à la Règle 8) Si le Comité veut agir conformément à la Note sous la Règle 8, la rédaction suivante est recommandée : "Conformément à la Note de la Règle 8 des Règles de Golf, chaque équipe peut nommer une personne (en plus des personnes auxquelles un conseil peut être demandé conformément à cette Règle) autorisée à donner des conseils aux membres de cette équipe. Une telle personne (si l'on désire introduire une quelconque restriction quant à la désignation d'une personne, l'insérer ici) doit être connue du Comité avant de donner des conseils." 8. Nouveaux trous (Note à la Règle 33-2b) Le Comité peut stipuler, conformément à la Note de la Règle 33-2b, que les trous et aires de départ, pour une compétition à tour unique se déroulant sur plus d'une journée, peuvent être situés différemment chacune des journées. 9. Moyens de Transport Si l'on souhaite exiger des joueurs de marcher pendant la compétition, le règlement suivant est recommandé : "Les joueurs ne doivent pas utiliser un quelconque moyen de transport pendant le tour conventionnel à moins d'y être autorisés par le Comité. PÉNALITÉ POUR INFRACTION AU RÈGLEMENT : Match play : à la fin du trou où l'infraction a été découverte, le score du match doit être ajusté en déduisant un trou pour chaque trou où une infraction s'est produite ; déduction maximale par tour : deux trous. Stroke play : deux coups pour chaque trou au cours duquel une quelconque infraction s'est produite ; pénalité maximale par tour : quatre coups. Match play ou stroke play : Dans le cas d'une infraction entre deux trous, la pénalité s'applique au trou suivant. L'usage d'un moyen de transport non autorisé doit être abandonné immédiatement après avoir découvert qu'il y a infraction. Sinon, le joueur est disqualifié." Appendice 1 164 10. Lutte contre le Dopage Le Comité peut exiger dans le règlement de la compétition que les joueurs se conforment à des règles contre le dopage. 11. Comment Départager les Égalités Aussi bien en Match play qu'en Stroke play, une égalité peut être un résultat acceptable. Cependant, quand on désire n'avoir qu'un seul vainqueur, le Comité a le pouvoir de déterminer selon la Règle 33-6 comment et quand une égalité est départagée. La décision devrait être publiée à l'avance. Le R&A recommande : Match play Un match qui se termine all square devrait être départagé trou par trou jusqu'à ce qu'un camp gagne un trou. Le barrage devrait débuter sur le trou où le match a commencé. Dans un match avec handicap, les coups reçus devraient être alloués comme dans le tour conventionnel. Stroke play (a) Dans le cas d'une égalité dans une compétition en stroke play en brut, un barrage est recommandé. Un tel barrage peut se dérouler sur 18 trous ou moins selon précision du Comité. Si ceci n'est pas faisable ou si une égalité persiste, un barrage trou par trou est recommandé. (b) Dans le cas d'une égalité en compétition en stroke play avec handicap, un barrage avec handicap est recommandé. Un tel barrage peut se dérouler sur 18 trous ou moins selon précision du Comité. Il est recommandé qu'un tel barrage se déroule sur au moins trois trous. Dans les compétitions où la table des coups rendus n'est pas déterminante, si le barrage comporte moins de 18 trous, le pourcentage des 18 trous à jouer devrait être appliqué aux handicaps des joueurs pour déterminer leurs handicaps pour le barrage. Les fractions de handicap d'une moitié ou plus devraient compter comme un coup entier, et toute fraction moindre devrait ne pas compter. Appendice 1 165 Dans les compétitions où la table des coups rendus est déterminante, telles que Stroke play à quatre balles, contre Bogey, Contre par et Stableford, les coups rendus devraient être attribués comme lors de la compétition, en utilisant pour chaque joueur sa table des coups rendus. (c) Si aucun type de barrage n'est faisable, il est recommandé de comparer les cartes de score.La méthode de comparaison des cartes devrait être annoncée à l'avance et devrait aussi préciser ce qu'il arrive si la procédure ne désigne pas de vainqueur. Une méthode acceptable de comparaison des cartes de score est de désigner le vainqueur sur la base du meilleur score pour les neuf derniers trous. Si les joueurs ex aequo ont le même score pour les neuf derniers trous, on désignera le vainqueur sur la base des six derniers, trois derniers et finalement du 18ème trou. Si une telle méthode est utilisée dans une compétition avec des aires de départs multiples, il est recommandé que les "neuf derniers trous, six derniers trous, etc." soient considérés comme étant les trous 10- 18, 13-18, etc. Dans les compétitions où la table des coups rendus n'est pas déterminante, comme un stroke play individuel, si les neuf derniers, six derniers, trois derniers trous sont utilisés, on déduira la moitié, le tiers, le sixième, etc. des handicaps du score sur ces trous. Le Comité devrait définir ces fractions en accord avec les recommandations de l'autorité responsable des handicaps. Dans les compétitions où la table des coups rendus est déterminante, telles que Stroke play à quatre balles, contre Bogey, contre Par et Stableford, les coups rendus devraient être attribués comme lors de la compétition, en utilisant pour chaque joueur sa table des coups rendus. 12.Tableau de match play Bien que le tirage pour match play puisse être totalement aléatoire ou que certains joueurs puissent être répartis dans différents quarts ou Appendice 1 166 huitièmes, on recommande leTableau Général Numérique si les matches sont déterminés par un tour qualificatif. Tableau Général Numérique Afin de déterminer les places dans le tableau, les égalités dans les tours qualificatifs autres que celles pour la dernière place qualificative sont levées par l'ordre dans lequel les scores sont rendus, avec le premier score rendu recevant le nombre le plus bas disponible, etc. S'il est impossible de déterminer l'ordre dans lequel les scores sont rendus, les égalités seront tranchées par un tirage aléatoire. HAUT TABL. 64 QUALIFIÉS 32 QUALIFIÉS 16 QUALIFIÉS 8 QUALIFIÉS BAS TABL. HAUT TABL. BAS TABL. 1 c 64 32 c 33 16 c 49 17 c 48 8 c 57 25 c 40 9 c 56 24 c 41 4 c 61 29 c 36 13 c 52 20 c 45 5 c 60 28 c 37 12 c 53 21 c 44 2 c 63 31 c 34 15 c 50 18 c 47 7 c 58 26 c 39 10 c 55 23 c 42 3 c 62 30 c 35 14 c 51 19 c 46 6 c 59 27 c 38 11 c 54 22 c 43 1 c 32 16 c 17 8 c 25 9 c 24 4 c 29 13 c 20 5 c 28 12 c 21 2 c 31 15 c 18 7 c 26 10 c 23 3 c 30 14 c 19 6 c 27 11 c 22 1 c 16 8 c 19 4 c 13 5 c 12 2 c 15 7 c 10 3 c 14 6 c 11 1 c 8 4 c 5 2 c 17 3 c 16 Appendices II / III 167 Le R&A se réserve le droit,à tout moment,de changer les Règles relatives aux clubs et aux balles et d'effectuer ou de changer les interprétations relatives à ces Règles. Pour avoir l'information la plus récente, contactez le R&A ou référez-vous au site : www.randa.org/equipmentrules. Toute conception dans un club ou une balle qui n'est pas couverte par les Règles, qui est contraire à l'objet ou à l'intention des Règles ou qui peut changer d'une manière significative la nature du jeu,fera l'objet d'une décision du R&A. Les dimensions et limites indiquées dans les Appendices II et III sont données dans les unités dans lesquelles la conformité est déterminée. Pour information un équivalent de conversion imperial/métrique est référencé. La conversion étant faite sur la base de 1 pouce = 25,4 mm. Un joueur dans le doute quant à la conformité d'un club devrait consulter le R&A. Un fabricant devrait soumettre au R&A un prototype d'un club devant être fabriqué pour obtenir une décision sur la conformité de ce club avec les Règles. Le prototype devient la propriété du R&A à des fins de référence. Si un fabricant omet de soumettre un prototype, ou l?ayant soumis, omet d'attendre une décision avant fabrication et/ou commercialisation d'un club, il assume le risque d'une décision de non-conformité de ce club avec les Règles. Les paragraphes suivants prescrivent les règles générales de conception des clubs, ainsi que les spécifications et les interprétations. De plus amples renseignements concernant ces réglementations et leur interprétation correcte sont fournis dans "Un Guide sur les Règles pour les Clubs et les Balles". Appendices II et III Appendice II - Conception des Clubs Appendice II 168 Lorsqu'il est requis qu'un club ou une partie de club doit se conformer à une spécification précise selon les Règles, il doit être conçu et fabriqué avec l'intention d'atteindre cette spécification. 1. Clubs a. Règle générale Un club est un instrument conçu pour frapper la balle ; il se présente, en général, sous trois types : bois, fers et putters qui se distinguent par leur forme et leur utilisation souhaitée. Un putter est un club dont l'angle d'ouverture (loft) ne dépasse pas 10 degrés et qui est principalement utilisé sur le green. Le club ne doit pas être très différent des formes et fabrications traditionnelles et habituelles. Il doit être constitué d'un manche (shaft) et d'une tête, et peut avoir une partie du manche recouverte d'un matériau afin que le joueur puisse l'empoigner fermement (voir 3 ci après).Toutes les pièces d'un club doivent être fixées ensemble pour que le club forme un tout et ne doit comporter aucun accessoire externe. Une exception peut être faite pour des accessoires qui ne modifient pas la performance du club. b. Réglages Tous les clubs peuvent incorporer des mécanismes d'ajustement du poids. D'autres formes de réglage peuvent être autorisées après évaluation du R&A. Les exigences suivantes sont applicables à toutes méthodes de réglage autorisées : (i) le réglage ne peut pas être exécuté facilement ; (ii) toutes les pièces réglables sont fixées solidement et il n'y a pas de probabilité raisonnable qu'elles se desserrent durant un tour ; et (iii) toutes les configurations de réglage sont conformes aux Règles. Durant un tour conventionnel, les caractéristiques de jeu d'un club ne doivent pas être changées à dessein par réglage ou par tout autre moyen (voir Règle 4-2a). c. Longueur La longueur totale du club doit être d'au moins 18 pouces (0,457m) et, sauf pour les putters, ne doit pas excéder 48 pouces (1,219m). Appendice II 169 d.Alignement Lorsque le club est dans sa position normale à l'adresse, le manche doit s'aligner de telle façon que : (i) La projection de la partie rectiligne du manche sur le plan vertical passant par le talon (heel) et la pointe (toe) diverge de la verticale d'au moins 10 degrés (voir Fig. II) ; si la conception en générale du club est telle que le joueur peut utiliser le club dans une position verticale ou proche de celle-ci le plan du manche doit former avec la verticale un angle d'au moins 25 degrés. Pour les bois et les fers, la mesure de la longueur est prise avec le club posé selon un plan horizontal et la semelle reposant selon un plan formant un angle de 60 degrés comme le montre la Fig. I. La longueur se définit par la distance entre le sommet de la poignée (grip) et le point d'intersection des deux plans. Pour les putters, la mesure est prise entre le sommet de la poignée (grip) et la semelle du club, le long de l'axe du manche ou d'une extension rectiligne de ce manche. Appendice II 170 Excepté pour les putters, toute la partie du talon du club doit se trouver à moins de 0.625 pouce (15,88mm) du plan défini par l'axe de la partie rectiligne du manche et la ligne (horizontale) intentionnelle de jeu (voir Fig. IV). (ii) La projection de la partie rectiligne du manche sur le plan vertical, défini par rapport à la ligne intentionnelle de jeu, ne diverge pas de la verticale de plus de 20 degrés vers l'avant ou 10 degrés vers l'arrière (voir Fig. III). Appendice II 171 2. Manche (shaft) a. Rectitude Le manche doit être droit depuis le sommet de la poignée (grip) jusqu'à un point situé à pas plus de 5 pouces (127mm) au-dessus de la semelle (sole) ; cette longueur est mesurée depuis le point où le manche n'est plus droit le long de l'axe de la partie courbée du manche jusqu'au collier (neck) et/ou la douille (socket) (voir Fig.V). b. Caractéristiques de courbure et de torsion En tout point de sa longueur, le manche (shaft) doit avoir : (i) une flexibilité constante quelle que soit la rotation du manche autour de son axe ; (ii) une caractéristique de torsion identique dans les deux sens de rotation. c. Fixation de la tête du club Le manche doit être fixé au talon de la tête du club soit directement, soit à travers un collier et/ou une douille. La longueur depuis le haut du collier et/ou de la douille jusqu'à la semelle du club ne doit pas excéder 5 pouces (127mm), mesurée le long de l'axe, en suivant toute courbure du col et/ou de la douille (voir Fig.VI). Appendice II 172 Exception pour les putters : le manche,le collier ou la douille d'un putter peuvent être fixés en n'importe quel point de la tête. 3. Poignée (Grip) (voir Fig.VII) La poignée (grip) est un matériel ajouté au manche pour permettre au joueur d'avoir une prise ferme. Le grip doit être fixé sur le manche, doit être droit et de forme simple, aller jusqu'au bout du manche et ne doit pas comporter de partie moulée pour une partie quelconque des mains. Si aucun matériel n'est ajouté au manche, la partie du manche conçue pour être saisie par le joueur sera considérée comme étant la poignée. (i) Pour les clubs autres que les putters, la poignée doit être de section droite circulaire ; cependant des nervures continues, rectilignes et légè- rement en saillie peuvent être incorporée sur toute la longueur de la poignée. Une spirale légèrement dentelée est aussi autorisée sur une poignée enveloppée ou une reproduction de celle-ci. (ii) Une poignée de putter peut avoir une section droite non circulaire à condition que la section droite ne comporte pas de concavité, soit symé- trique et demeure généra- lement identique sur toute la longueur de la poignée. (voir la clause (v) ci-dessous) Appendice II 173 (iii) La poignée peut-être fuselée mais ne doit pas comporter de renflement ou de rétrécissement. Les dimensions de sa section droite mesurées dans n'importe quelle direction ne doivent pas excéder 1.75 pouce (44,45mm). (iv) Pour les clubs autres que les putters,l'axe de la poignée doit coïncider avec l'axe du manche. (v) Un putter peut comporter deux poignées, sous réserve que chacune soit de section droite circulaire et que l'axe de chacune coïncide avec l'axe du manche, et qu'elles soient séparées par au moins 1.5 pouce (38,1mm). 4.Tête du club a. Forme simple La tête d'un club doit être généralement de forme simple. Tous les composants doivent être rigides, structurés en nature et fonctionnels. La tête du club ou ses composants ne doivent pas être conçus pour ressembler à tout autre objet. Il n'est pas pratique de définir "forme simple" précisément et de manière compréhensive. Néanmoins, les caractéristiques qui sont censées être en infraction avec cette exigence et sont donc non autorisées, incluent et ne sont pas limitées à : (i) Tous les clubs ? des trous à travers la face ; ? des trous à travers la tête, (des exceptions peuvent être faites pour les putters et des fers avec une cavité derrière la face) ; ? des particularités servant à se conformer aux spécifications de dimensions ; ? des particularités qui s'étendent dans ou devant la face du club ; ? des particularités qui s'étendent de manière significative au dessus de la ligne de tête ; ? des sillons dans la semelle ou patins sur celle-ci ne doivent pas se prolonger sur la face. (quelques exceptions possibles pour les putters) et, ? des équipements optiques ou électroniques. Appendice II 174 (ii) Bois et fers ? toutes les caractéristiques listées en (i) ; ? des cavités dans le dessin du talon et ou la pointe de la tête qui peuvent être vues de dessus ; ? des cavités multiples dans le dessin de la face arrière de la tête qui peuvent être vues de dessus ; ? du matériau transparent ajouté à la tête avec l'intention de rendre conforme une caractéristique qui, autrement, ne serait pas permise et ? des particularités qui s'étendent au delà du dessin de la tête lorsque vues de dessus. b. Dimensions et volume et moment d'inertie (i) Bois Quand le club repose avec un angle de 60 degrés, les dimensions de la tête de club doivent être telles que : ? la distance entre le talon et la pointe de la tête de club soit supérieure à la distance entre la face et le dos ; ? la distance entre le talon et la pointe de la tête de club ne dépasse pas 5 pouces (127mm) ; et ? la distance entre la semelle et la couronne de la tête de club incluant ce qui est autorisé ne dépasse pas 2.8 pouces (71,12mm). Ces dimensions sont mesurées horizontalement entre les projections verticales des points les plus externes de : ? la pointe et du talon ; et ? la face et du dos (voir Fig.VIII, dimension A) ; et verticalement entre les projections horizontales des points les plus externes de la semelle et du sommet (voir Fig.VIII,dimension B).Si le point le plus externe du talon n'est pas clairement défini, il est considéré comme se trouvant à 0.875 pouce (22,23mm) au dessus du plan horizontal sur lequel le club repose (voir Fig.VIII, dimension C). Appendice II 175 Le volume de la tête de club ne doit pas excéder 460 cm3 (28,06 pouces3 ), avec une tolérance de 10cm3 (0,61 pouce3 ). Lorsque le club se trouve avec un lie de 60 degrés,la composante de l'axe vertical du moment d'inertie passant par le centre de gravite de la tête ne doit pas excéder 5900 g cm2 (32.259 oz in2 ) avec une tolérance de 100 g cm2 (0.547oz in2 ) (ii) Fers Lorsque la tête du club est dans sa position normale à l'adresse, les dimensions de la tête doivent être telles que la distance entre le talon et la pointe de la tête de club soit supérieure à la distance entre la face et le dos. (iii) Putters (Voir Fig. IX) Lorsque la tête de club est dans sa position à l'adresse, les dimensions de la tête doivent être telles que : ? la distance du talon à la pointe est plus grande que la distance de la face à la face arrière ? la distance du talon à la pointe est inférieure ou égale à 7 pouces (177,8mm) ? la distance du talon à la pointe de la face est supérieure ou égale aux 2/3 de la distance de la face au dos de la tête Appendice II 176 ? la distance du talon à la pointe de la face est supérieure ou égale à la moitie de la distance du talon à la pointe de la tête de club et, ? la distance de la semelle au sommet de la tête, y inclus les détails autorisés, est inférieure ou égale à 2.5 pouces (63,5mm) Pour les têtes de forme traditionnelles, ces dimensions seront mesurées sur des lignes horizontales entre les projections verticales des points les plus extrêmes ? du talon et de la pointe à la tête ? du talon et de la pointe à la face ? de la face au dos et sur des lignes verticales entre les projections horizontales des points extrêmes de la semelle et du sommet de la tête Pour des têtes de forme non traditionnelles la dimension talon pointe peut être mesurée à la face. c) Effet ressort et propriétés dynamiques La conception, matériel et/ou fabrication, ou n'importe quel traitement de la tête de club (qui inclue la face) ne doit pas : (i) avoir un effet ressort qui dépasse les limites fixées dans le protocole du test du pendule (disponible auprès du R&A) ou (ii) intégrer des caractéristiques ou technologies incluant, mais non limitées à, des ressorts séparés ou des caractéristiques de ressort dont le but ou l'effet est d'influencer indûment l'effet ressort de la tête ; ou (iii) influencer indûment le mouvement de la balle. Appendice II 177 Note : (i) ne s'applique pas au putter. d. Faces de frappe La tête du club ne doit avoir qu'une seule face de frappe ; par contre le putter peut avoir deux faces de frappe à condition que leurs caractéristiques soient les mêmes et qu'elles soient opposées l'une à l'autre. 5. Face du Club a. Règle générale La face de club doit être dure et rigide et ne doit pas transmettre significativement plus ou moins d'effet à la balle qu'une face en acier standard, (des exceptions sont possibles pour les putters). Excepté pour les empreintes citées ci-dessous, la face de club doit être lisse et ne doit pas avoir un quelconque degré de concavité. b. Rugosité et matériau de la zone d'impact Excepté pour les empreintes spécifiées dans les paragraphes suivants, la rugosité de la surface à l'intérieur de la zone où l'impact est prévu (la "zone d'impact") ne doit pas excéder celle d'un sablage décoratif ou d'un fin fraisage (voir Fig. X). La totalité de la zone d'impact doit être d'un matériau unique. Des exceptions peuvent être faites pour les clubs en bois. c. Empreintes de la zone d'impact Si un club a des rainures ou des empreintes poinçonnées dans la zone d'impact, elles doivent être conçues et fabriquées pour correspondre aux spécifications suivantes : Appendice II 178 (i) Rainures : des séries de rainures droites à bords divergents et de section droite symétrique peuvent être utilisées (voir Figure X). ? Les rainures ne doivent pas avoir d'arêtes acérées ou de bord en relief (test en cours). ? Les rainures doivent être droites et parallèles. ? Les rainures doivent avoir une section symétrique et des côtés qui ne convergent pas (voir fig. XI). ? L'espacement en largeur et la section droite des rainures doivent être uniformes sur toute la zone d'impact. ? Tout arrondi des bords des rainures doit l'être suivant un rayon qui ne doit pas excéder 0.020 pouce (0,508mm). ? La largeur des rainures ne doit pas excéder 0.035 pouce (0,9mm) en utilisant la méthode de mesure des 30 degrés selon test du R&A. ? La distance entre les bords de rainures adjacentes ne doit pas être inférieure à trois fois la largeur d'une rainure et pas inférieure à 0.075 pouce (1,905mm). La profondeur d'une rainure ne doit pas excéder 0.020 pouce (0,508mm). (ii) Empreintes poinçonnées ? La surface d'une telle empreinte ne doit pas excéder 0.0044 pouce2 (2,84mm2 ). Appendice II 179 ? La distance entre des empreintes poinçonnées adjacentes (ou entre les empreintes poinçonnées et les rainures) ne doit pas être inférieure à 0.168 pouce (4,27mm) mesurée de centre à centre. ? La profondeur d'une empreinte poinçonnée ne doit pas excéder 0.040 pouce (1,02mm). ? Les empreintes poinçonnées ne doivent pas avoir d'arêtes acérées ou de bord en relief (test en cours). d. Empreintes décoratives Le centre de la zone d'impact peut être indiqué par un dessin à l'intérieur des limites d'un carré de 0.375 pouce (9,53mm) de côté. Un tel dessin ne doit pas influencer indûment le mouvement de la balle. Des empreintes décoratives sont permises en dehors de la zone d'impact. e. Empreintes sur la face de clubs non métalliques Les spécifications ci-dessus ne s'appliquent pas aux clubs faits en bois dont la zone d'impact de la face est constituée d'un matériau de dureté moindre que celle du métal et dont l'angle d'ouverture (loft) est de 24 degrés ou moins, mais les empreintes qui pourraient influencer indûment le mouvement de la balle sont interdites. f. Face de putter Toute marque sur la face d'un putter ne doit pas avoir d'arêtes acérées ou de bord en relief. La spécification en regard avec la rugosité, du matériel ou du marquage dans la zone d'impact ne s'applique pas. Appendice III 180 1. Généralités La balle ne doit pas différer substantiellement de la forme habituelle et de la fabrication traditionnelle. Le matériau et la construction de la balle ne doivent pas être contraires au but et à l'intention des Règles. 2. Poids Le poids de la balle ne doit pas dépasser 1.620 once (45,93gr). 3. Dimension Le diamètre de la balle ne doit pas être inférieur à 1.680 pouce (42,67mm). Cette spécification sera remplie si, sous son propre poids, une balle passe au travers d'une jauge circulaire d'un diamètre de 1.680 pouce moins de 25 fois sur 100 dans des positions sélectionnées au hasard, ce test étant effectué à une température de 23 ± 1°C. 4. Symétrie sphérique La balle ne doit pas être conçue, fabriquée ou modifiée intention- nellement pour avoir des propriétés qui diffèrent de celles d'une balle parfaitement sphérique. 5.Vitesse initiale La vitesse initiale de la balle ne doit pas dépasser la limite spécifiée (selon test en cours) lorsqu'elle est mesurée à l'aide d'appareils agréés par le R&A. 6. Standard de Distance Totale La distance combinée en portée et roule de la balle, lorsqu'elle est testée sur un appareil homologué par le R&A, ne doit pas dépasser la distance spécifiée dans les conditions définies par le Standard de Distance Totale applicable aux balles de golf et disponible auprès du R&A. Appendice III - La Balle Statut d?amateur 181 Préambule Le R&A se réserve le droit à tout moment, de changer les Règles du Statut d'Amateur et d'établir et de modifier les interprétations relatives à ces Règles. Dans les Règles du Statut d'Amateur, lorsqu'il s'agit d'une personne, le genre utilisé concerne les deux sexes. Définitions Les définitions sont présentées par ordre alphabétique et, dans les Règles elles-mêmes, les termes définis sont en italique. Autorité gouvernante "L'Autorité gouvernante" pour les Règles du Statut d'Amateur dans tout pays est la Fédération Nationale de ce pays. Note : En Grande-Bretagne et Irlande, le R&A est l'Autorité gouvernante. Bon d'achat Un "bon d'achat" est un bon ou un chèque-cadeau délivré par le Comité en charge d'une compétition pour l'acquisition de marchandises dans un pro-shop ou un autre point de vente. Règles du statut d?amateur telles qu'approuvées par R&A Rules Limited Applicables au 1er Janvier 2008 Statut d?amateur 182 Comité Le "Comité" est le Comité approprié de l'Autorité gouvernante. (En France, c'est la Commission Sportive Nationale qui est le Comité approprié pour les Règles du Statut d'Amateur). Enseignement "L'enseignement" recouvre l'apprentissage des aspects physiques de la pratique du golf, c'est-à-dire l'apprentissage de la mécanique concrète du mouvement du club de golf et de la manière de frapper une balle de golf. Note : L'enseignement n'inclut pas l'apprentissage des aspects psychologiques du jeu, de l'étiquette ou des Règles de golf. Golfeur amateur Un "golfeur amateur" est celui qui pratique le jeu comme un sport non rémunérateur et sans but lucratif, et qui ne perçoit pas de rémunération pour enseigner le golf ou pour d'autres activités en raison de ses talent ou réputation golfiques, sauf tel que prévu dans les Règles. Golfeur junior Un "golfeur junior" est un golfeur amateur qui n'a pas atteint un âge déterminé fixé par l'Autorité gouvernante. Note : En Grande-Bretagne et Irlande, un golfeur junior est un golfeur amateur qui n'a pas atteint son 18ème anniversaire dans l'année précédant l'épreuve. Talent ou réputation golfiques Il est du ressort de l'Autorité gouvernante de décider si un golfeur amateur donné possède un talent ou une réputation golfiques. Généralement, un golfeur amateur n'est considéré comme ayant un talent golfique que si : a) il a remporté des succès lors de compétitions à un niveau national ou de Ligue, ou il a été sélectionné pour représenter sa Fédération ou sa Ligue ; ou b) il dispute des compétitions à un niveau d'élite. Statut d?amateur 183 La réputation golfique ne peut être obtenue que grâce à un talent golfique et n'inclut pas la notoriété acquise pour services rendus au jeu de golf comme dirigeant. Prix symbolique Un "prix symbolique" est un trophée fait d'or, d'argent, de céramique, de verre ou de matériaux similaires, qui est gravé de façon apparente et inaltérable. R&A Le "R&A" signifie R&A Rules Limited. Récompense portant témoignage Une "récompense portant témoignage" est liée à des actions ou à des contributions remarquables en rapport avec le golf,mais se distinguant de prix de compétitions. Une récompense portant témoignage ne peut pas être une récompense financière. Règle ou Règles Le terme "Règle" ou "Règles" fait référence aux Règles du Statut d'Amateur telles qu'elles sont établies par l'Autorité gouvernante. Valeur de vente au détail La "valeur de vente au détail" d'un prix est le prix de vente auquel la marchandise correspondante est généralement disponible chez un détaillant au moment où le joueur est récompensé. 1-1. Règle générale Un golfeur amateur doit jouer le jeu de golf et se conduire conformément aux Règles. 1-2. Statut d'Amateur Le Statut d'Amateur est une condition universelle d'admissibilité pour jouer dans des compétitions de golf en tant que golfeur amateur.Toute Règle 1 Amateurisme Statut d?amateur 184 personne qui agit contrairement aux Règles peut perdre son statut de golfeur amateur et, comme conséquence, n'avoir plus le droit de jouer dans des compétitions amateur. 1-3. Finalité et esprit des Règles La finalité et l'esprit des Règles sont de maintenir la distinction entre le golf amateur et le golf professionnel, et de préserver le jeu amateur autant que possible des abus que peuvent entraîner des parrainages et des incitations financières incontrôlés. Il est considéré comme nécessaire de sauvegarder le golf amateur,qui dans une large mesure possède sa propre réglementation pour les Règles du jeu et l'établissement des handicaps, afin que tous les golfeurs amateurs puissent en tirer pleine satisfaction. 1-4. Doute quant aux Règles Toute personne qui souhaite être un golfeur amateur et qui a des doutes quant à la conformité avec les Règles d'une action qu'elle compte entreprendre, devrait consulter l'Autorité gouvernante. Tout organisateur ou sponsor d'une compétition de golf amateur ou d'une compétition impliquant des golfeurs amateurs qui a des doutes quant à la conformité d'une disposition avec les Règles, devrait consulter l'Autorité gouvernante. 2-1. Règle générale Sauf tel que prévu par les Règles, un golfeur amateur ne doit entreprendre aucune action dans le but de devenir un golfeur professionnel et ne doit pas se présenter lui-même comme étant un golfeur professionnel. Note 1 : Parmi les actions entreprises par un golfeur amateur dans le but de devenir un golfeur professionnel, on mentionnera sans que cette énumération ait un caractère exhaustif : a) accepter une situation de golfeur professionnel ; b) recevoir, directement ou indirectement, des services ou des rémunérations d'un agent professionnel ; Règle 2 Professionnalisme Statut d?amateur 185 c) passer un accord écrit ou oral, directement ou indirectement, avec un agent professionnel ou un sponsor ; et d) être d'accord pour accepter, directement ou indirectement, une rémunération ou une indemnité pour permettre que son nom ou son image en tant que joueur de talent ou de réputation golfiques, soit utilisée à toutes fins commerciales. Note 2 : Un golfeur amateur peut s'enquérir sur ses perspectives probables en tant que golfeur professionnel, y compris en postulant de manière infructueuse à une situation de golfeur professionnel, et travailler dans un pro-shop moyennant rémunération ou indemnité à condition qu'il n'enfreigne pas les Règles par ailleurs. 2-2. Qualité de membre d'une association de golfeurs professionnels a Association de golfeurs professionnels Un golfeur amateur ne doit pas obtenir ou conserver la qualité de membre de n'importe quelle association de golfeurs professionnels. b) Circuits Professionnels Un golfeur amateur ne doit pas obtenir ou conserver la qualité de membre d'un circuit Professionnel exclusivement limité aux golfeurs professionnels. Note : Si un golfeur amateur doit concourir dans une ou plusieurs compétitions de qualifications pour accéder à un Circuit Professionnel, il peut participer à de telles compétitions qualificatives sans perdre son Statut d'Amateur, à condition de renoncer par avance et par écrit à tout prix en espèces dans la compétition. 3-1. Jouer pour des prix en espèces Un golfeur amateur ne doit pas jouer au golf pour des prix en espèces ou leurs équivalents dans un match, une compétition, ou une exhibition. Règle 3 Prix Statut d?amateur 186 Note : Un golfeur amateur peut participer à un évènement où sont offerts des prix en espèces ou leurs équivalents, à condition de renoncer par avance à tout prix en espèces dans cette épreuve. (Conduite contraire à la finalité et à l'esprit des Règles - voir Règle 7-2) (Politique sur les jeux d'argent - voir Appendice) 3-2. Limites de prix a) Règle générale Un golfeur amateur ne doit pas accepter un prix (autre qu'un prix symbolique) ou un bon d'achat dont la valeur de vente au détail dépasse £ 500- ou l'équivalent ? 750-,ou toute valeur inférieure qui pourrait être décidée par l'Autorité gouvernante.Cette limite s'applique au total des prix ou des bons d'achat reçus par un golfeur amateur au cours de toute compétition ou série de compétitions, à l'exclusion de tout prix concernant un trou en un. (Voir Règle 3-2b) b) Prix pour un trou en un Les limites prescrites dans la Règle 3-2a s'appliquent à un prix pour un trou en un.Toutefois, un tel prix peut être accepté en plus de tout autre prix gagné dans la même compétition. c) Échange de prix Un golfeur amateur ne doit pas échanger un prix ou un bon d'achat contre des espèces. Exception : Un golfeur amateur est autorisé à remettre un bon d'achat à sa Fédération ou à sa Ligue et ensuite être remboursé de la valeur de ce bon pour des frais engagés pour participer à une compétition de golf, sous réserve que le remboursement de telles dépenses soit permis selon la Règle 4-2. Note 1 : La charge de la preuve de la valeur de vente au détail d'un prix particulier appartient au Comité en charge de la compétition. Note 2 : Il est recommandé que la valeur totale des prix bruts, ou de chaque série de prix nets dans une compétition avec handicap, ne dépasse pas : Statut d?amateur 187 - deux fois la limite prescrite dans une compétition de 18 trous, - trois fois dans une compétition de 36 trous, - cinq fois dans une compétition de 54 trous, et - six fois dans une compétition de 72 trous. 3-3. Récompenses portant témoignage a) Règle générale Un golfeur amateur ne doit pas accepter une récompense portant témoignage d'une valeur de vente au détail excédant les limites prévues à la Règle 3-2a. b) Récompenses multiples Un golfeur amateur est autorisé à accepter plus d'une récompense portant témoignage de différents donateurs, même si leur valeur de vente au détail totale dépasse la limite prescrite, sous réserve qu'elles ne soient pas distribuées ainsi dans le but de contourner la limite fixée pour une seule récompense. 4-1. Règle générale Sauf exceptions prévues par les Règles, un golfeur amateur ne doit pas accepter de remboursement de frais, en espèces ou autrement, de n'importe quelle provenance pour jouer dans une compétition ou une exhibition de golf. 4-2. Remboursement de frais Un golfeur amateur est autorisé à recevoir des remboursements raisonnables de frais, n'excédant pas les dépenses réelles engagées, pour jouer dans une compétition ou exhibition de golf aux conditions suivantes : a. Soutien familial Un golfeur amateur peut recevoir des remboursements de frais d'un membre de sa famille ou d'un tuteur légal. Règle 4 Frais Statut d?amateur 188 b. Golfeurs juniors Un golfeur junior est autorisé à recevoir des remboursements de frais lorsqu'il participe à une compétition réservée exclusivement aux golfeurs juniors. c. Compétitions individuelles Un golfeur amateur peut recevoir des remboursements de frais lorsqu'il joue dans des compétitions individuelles à condition qu'il se conforme aux dispositions suivantes : (i) Lorsque la compétition doit avoir lieu dans le propre pays du joueur, les frais doivent êtres approuvés et pris en charge par la Fédération nationale ou la Ligue dont relève le joueur. (ii) Lorsque la compétition doit avoir lieu dans un autre pays, les frais doivent être approuvés à la fois par la Fédération nationale du joueur et par la Fédération nationale du pays dans lequel la compétition doit se dérouler. Les frais doivent être pris en charge par la Fédération nationale ou la Ligue dont relève le joueur, ou, avec l'approbation de cette Fédération ou de cette Ligue, par l'organisme responsable du golf dans le pays qu'il visite. L'Autorité gouvernante peut limiter les remboursements de frais à un nombre spécifié de jours de compétition dans une année calendaire, et un golfeur amateur ne doit pas dépasser une telle limite. Dans un tel cas, les frais sont censés inclure un temps de déplacement raisonnable et des journées d'entraînement en relation avec les journées de compétition. Exception : Un golfeur amateur ne doit pas recevoir directement ou indirectement, des remboursements de frais d'un agent professionnel (voir Règle 2-1) ou de toute autre source similaire telle qu'éven- tuellement déterminée par l'Autorité gouvernante. Note : Un golfeur amateur de talent ou de réputation golfiques ne doit pas faire de publicité ou de promotion pour la source de tout remboursement de frais qu'il a reçu (voir Règle 6-2). Statut d?amateur 189 d. Compétitions par équipes Un golfeur amateur peut recevoir des remboursements de frais lorsqu'il représente : ? son pays ? sa Fédération ou sa Ligue ? son Club de golf ? son entreprise ou son secteur d'activité ? un organisme similaire dans une compétition par équipes, lors d'une session d'entraînement, ou dans un camp d'entraînement. Note 1 : Un « organisme similaire » peut être une institution d'ensei- gnement reconnue ou un corps militaire. Note 2 : Sauf stipulation contraire, les frais doivent être remboursés par l'organisme que représente le golfeur amateur ou par l'organisme responsable du golf dans le pays qu'il visite. e. Invitation sans rapport avec le talent golfique Un golfeur amateur qui est invité pour des raisons sans rapport avec le talent golfique (par exemple une célébrité, une relation d'affaires, ou un client) à participer à une épreuve de golf, peut recevoir des remboursements de frais. f. Exhibitions Un golfeur amateur qui participe à une exhibition au profit d'une ?uvre de bienfaisance reconnue est autorisé à être défrayé, à condition que l'exhibition ne soit pas liée à une autre épreuve de golf dans laquelle le golfeur serait un compétiteur. g. Compétitions sponsorisées prenant en compte le handicap (compétitions en net) Un golfeur amateur peut recevoir des remboursements de frais lorsqu'il concourt dans une compétition sponsorisée prenant en compte le handicap (compétition en net), à condition que l'épreuve ait été approuvée comme suit : Statut d?amateur 190 (i) Lorsque la compétition doit se dérouler dans le propre pays du joueur, l'approbation annuelle de l'Autorité gouvernante doit être obtenue préalablement par le sponsor ; et (ii) Lorsque la compétition doit se dérouler dans plus d'un pays ou implique des joueurs d'un autre pays, l'approbation de chacune des Autorités gouvernantes doit être obtenue préalablement par le sponsor. La demande d'approbation devrait être envoyée à l'Autorité gouvernante du pays où la compétition commence. 5-1. Règle générale Sauf exceptions prévues par les Règles, un golfeur amateur ne doit pas recevoir, directement ou indirectement, une rémunération ou une indemnité pour enseigner le jeu de golf. 5-2. Cas de rémunérations autorisées a) Écoles, collèges, camps, etc. Un golfeur amateur qui (i) est employé d'un établissement ou d'une institution d'éducation ou (ii) travaille comme moniteur dans un camp ou pour tout autre programme organisé similaire, peut recevoir une rémunération ou une indemnité pour un enseignement de golf aux élèves de l'établissement, de l'institution ou du camp, à condition que le temps total consacré à l'enseignement du golf représente moins de 50 % du temps passé dans l'accomplissement de toutes les tâches lui incombant en tant qu'employé ou moniteur. b) Programmes approuvés Un golfeur amateur peut recevoir des remboursements de frais, une rémunération ou une indemnité pour l'enseignement du golf dans le cadre d'un programme approuvé préalablement par l'Autorité gouvernante. Règle 5 Enseignement Statut d?amateur 191 c) Enseignement par écrit Un golfeur amateur peut recevoir une rémunération ou une indemnité pour un enseignement du golf par écrit, à condition que son talent ou sa réputation en tant que golfeur n'ait pas joué un rôle prépondérant dans son embauche ou dans la commission reçue ou la vente de son ?uvre. 6-1. Règle générale Sauf comme prévu par les Règles,un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas utiliser ce talent ou cette réputation pour promouvoir, faire de la publicité, ou vendre quoi que ce soit, ou pour en tirer quelque gain financier que ce soit. 6-2. Utilisation du nom ou de l'image Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas utiliser ce talent ou cette réputation pour obtenir des rémunérations, indemnités, avantages personnels ou tout gain financier, directement ou indirectement, en autorisant que son nom ou toute image qui pourrait le rappeler soient utilisés à des fins de publicité ou de vente de quoi que ce soit. Exception : Un golfeur amateur ayant du talent ou une réputation golfique peut autoriser l'usage de son nom ou autre pour promouvoir : (a) son association nationale, régionale, départementale ou (b) avec la permission de son association nationale (i) n'importe quelle compétition de golf ou autre événement considéré dans le meilleur intérêt ou qui contribuerait au développement du jeu ou (ii) une ?uvre caritative (ou bonne cause similaire) Le golfeur amateur ne doit pas recevoir des rémunérations, compen- sations ou gains financiers directement ou indirectement pour l'usage de son nom. Règle 6 Utilisation du talent ou de la réputation golfiques Statut d?amateur 192 Note : Un golfeur amateur est autorisé à accepter de l'équipement de quiconque faisant commerce d'équipement, sous réserve qu'aucune publicité n'y soit associée. 6-3. Présence personnelle Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas utiliser ce talent ou cette réputation pour obtenir des rémunérations, indemnités, avantages personnels ou tout gain financier, directement ou indirectement, pour une présence personnelle. Exception : Un golfeur amateur est autorisé à être défrayé de ses frais réels relatifs à une présence personnelle à condition qu'aucune compétition ou exhibition de golf n'y soit associée. 6-4. Émissions de radio ou de télévision et articles Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques peut recevoir des rémunérations, indemnités, avantages personnels ou tout gain financier pour des émissions de radio ou de télévision ou pour des écrits sur le golf, à condition que : a) les émissions ou la rédaction d'écrits constituent une partie de sa principale activité ou profession et que l'enseignement du golf n'y soit pas évoqué (Règle 5) ; ou b) lorsque les émissions ou la rédaction d'écrits constituent une occupation à temps partiel, le joueur soit réellement l'auteur du commentaire, des articles ou des livres, et que de l'enseignement sur la façon de jouer au golf n'y soit pas évoqué. Note : Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas promouvoir ou faire de la publicité pour quoi que ce soit dans des commentaires, articles ou livres, et ne doit pas autoriser que son nom ou son image soient utilisés pour la promotion ou la vente de commentaires, articles ou livres (voir Règle 6-2). 6-5. Dons, allocations et bourses d'études Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas accepter de bénéficier d'un don, d'une allocation ou d'une bourse Statut d?amateur 193 d'études, sauf si les termes et conditions en ont été approuvés par l'Autorité gouvernante. 6-6. Qualité de membre Un golfeur amateur ayant un talent ou une réputation golfiques ne doit pas accepter une offre de devenir membre d'un Club de golf ou de bénéficier d'avantages particuliers sur un terrain de golf, sans paiement intégral des droits correspondant à sa catégorie de membre ou aux avantages octroyés, si une telle offre est faite pour inciter le golfeur à jouer pour ce Club ou sur ce terrain. 7-1. Conduite préjudiciable à l'Amateurisme Un golfeur amateur ne doit pas agir d'une manière qui soit préjudiciable aux intérêts supérieurs du jeu amateur. 7-2. Conduite contraire à la finalité et à l'esprit des Règles Un golfeur amateur ne doit pas entreprendre quoi que soit, y compris des actes en rapport avec les jeux d'argent au golf, qui serait contraire à la finalité et à l'esprit des Règles. (Politique concernant les jeux d'argent - voir Appendice) 8-1. Décision quant à une infraction Si une éventuelle infraction aux Règles par un joueur se réclamant de la qualité de golfeur amateur est portée à l'attention du Comité, il est du ressort du Comité de décider si une infraction a été commise. Chaque cas sera examiné sur le fond après avoir fait l'objet d'une enquête dans la mesure jugée appropriée par le Comité. La décision du Comité sera finale, sous réserve d'appel tel que prévu dans ces Règles. Règle 7 Autres conduites incompatibles avec l?amateurisme Règle 8 Procédures pour l?application des règles Statut d?amateur 194 8-2. Mise en application Lorsqu'il a été décidé qu'une personne a enfreint les Règles, le Comité est autorisé à déclarer que le Statut d'Amateur de la personne lui est retiré,ou à exiger de cette personne, comme condition pour conserver son Statut d'Amateur, qu'elle s'abstienne ou renonce à certains actes bien spécifiés. Le Comité devrait informer la personne de sa décision, et est autorisé à notifier toute Fédération ou association de golf concernée de toutes les mesures qu'il aura prises selon la Règle 8-2. 8-3. Procédure d'appel Chaque Autorité gouvernante devrait mettre en place un système ou une procédure permettant à la personne mise en cause de faire appel de toute décision relative à la mise en application de ces Règles. Note : Une personne dont l'Autorité gouvernante est le R&A et qui est concernée par une décision prise par le Comité du Statut d'Amateur du R&A à propos de l'application de ces Règles, peut faire appel de cette décision auprès du Comité d'appel du Statut d'Amateur du R&A. 9-1. Règle générale Le Comité a seul le pouvoir de réintégrer une personne dans le Statut d'Amateur, de lui prescrire une période d'attente nécessaire à la réintégration, ou de lui refuser sa réintégration, sous réserve d'appel tel que prévu dans les Règles. 9-2. Demandes de réintégration Chaque demande de réintégration sera examinée sur le fond, en prenant normalement en considération les principes suivants : a) Attente avant réintégration On considère que le golfeur professionnel possède un avantage sur le golfeur amateur du fait qu'il s'est consacré au jeu en tant que profession ; Règle 9 Réintégration dans le staut d?amateur Statut d?amateur 195 d'autres personnes qui contreviennent aux Règles en tirent elles aussi des avantages dont le golfeur amateur ne peut bénéficier. Ces personnes ne perdent pas nécessairement de tels avantages du fait qu'elles ont simplement décidé de ne plus contrevenir aux Règles. Par conséquent, un candidat à la réintégration dans le Statut d'Amateur doit subir une période d'attente avant réintégration telle que prescrite par le Comité. La période d'attente avant réintégration débute généralement à la date de la dernière infraction aux Règles par la personne,à moins que le Comité ne décide qu'elle débute (a) soit à la date à laquelle la dernière infraction a été portée à la connaissance du Comité, (b) soit à toute autre date définie par le Comité. b) Période d'attente avant réintégration (i) Professionnalisme La période d'attente avant réintégration est normalement en rapport avec la durée pendant laquelle le joueur a été en infraction par rapport aux Règles.Toutefois, aucun candidat n'est susceptible de bénéficier d'une réintégration s'il ne s'est pas comporté conformément aux Règles pendant une période d'au moins une année. En tant que lignes directrices, il est recommandé que les périodes d'attente avant réintégration appliquées par le Comité, soient les suivantes : Durée de l'infraction Durée d'attente avant réintégration Moins de 5 ans 1 an 5 ans ou plus 2 ans Toutefois, cette période peut être étendue si le candidat a joué de façon extensive pour des prix en espèces,sans considération des résultats.Dans tous les cas, le Comité se réserve le droit d'étendre ou de réduire la période d'attente avant réintégration. (ii) Autres infractions aux Règles Une période d'attente avant réintégration d'une année sera normalement prescrite. Toutefois, cette période peut être étendue si l'infraction est considérée comme grave. Statut d?amateur 196 c) Nombre de réintégrations Une personne ne peut normalement être réintégrée plus de deux fois. d) Joueur éminent au niveau national Un joueur éminent au niveau national qui a été en infraction avec les Règles durant plus de cinq ans, ne doit normalement pas être réintégré. e) Statut pendant la période d'attente avant réintégration Pendant la période d'attente avant réintégration, le candidat doit se comporter conformément aux Règles s'appliquant au golfeur amateur. Il n'est pas permis à un candidat à la réintégration de s'engager dans des compétitions en tant que golfeur amateur. Toutefois, il est autorisé à s'engager dans des compétitions et à y gagner un prix sous réserve que ces compétitions soient disputées uniquement par les membres d'un Club dont il est lui-même membre, et que le Club ait donné son accord. Il ne peut toutefois pas représenter ce Club contre d'autres Clubs, sauf avec l'approbation des Clubs en compétition et/ou du Comité d'organisation. Un candidat à la réintégration peut prendre part à des compétitions où la participation n'est pas réservée aux golfeurs amateurs, conformément au règlement de la compétition, sans porter préjudice à sa demande de réintégration pourvu qu'il procède de la sorte en tant que candidat à la réintégration. Il doit renoncer à tout droit de gagner un prix en espèces offert dans la compétition et ne doit accepter aucun prix réservé aux golfeurs amateurs (Règle 3-1). 9-3. Procédure de demande de réintégration Chaque demande de réintégration doit être soumise au Comité conformément aux procédures établies, et elle doit inclure tout renseignement que le Comité peut demander. 9-4. Procédure d'appel Chaque Autorité gouvernante devrait mettre en place un système ou une procédure permettant à la personne concernée de faire appel de toute décision concernant sa réintégration dans le Statut d'Amateur. Statut d?amateur 197 Note : Une personne dont l'Autorité gouvernante est le R&A et qui est concernée par une décision prise par le Comité du Statut d'Amateur du R&A à propos de sa réintégration dans le Statut d'Amateur, peut faire appel de cette décision auprès du Comité d'appel du Statut d'Amateur du R&A. 10-1. Décision du Comité La décision du Comité est finale, sous réserve d'appel tel que prévu dans les Règles 8-3 et 9-4. 10-2. Doute quant aux Règles Si le Comité d'une Autorité gouvernante, autre que le R&A, considère le cas douteux ou non couvert par les Règles, il peut, avant de prendre sa décision, consulter le Comité du Statut d'Amateur du R&A. Règle 10 Décision du Comité Statut d?amateur 198 Règle générale Un "golfeur amateur" est une personne qui pratique le jeu comme un sport non rémunérateur et sans but lucratif.Une incitation financière dans le golf amateur, qui peut être le résultat de diverses formes de jeux d'argent ou de paris, pourrait donner lieu à une transgression des Règles, tant dans la pratique du jeu que dans la manipulation des handicaps, qui pourrait être dommageable à l'intégrité du jeu. Il existe une différence entre jouer pour des prix en espèces (Règle 3-1), pratiquer des jeux d'argent ou des paris qui seraient contraires à la finalité et à l'esprit des Règles (Règle 7-2), et certaines formes de jeux d'argent ou de paris qui, par eux-mêmes, n'enfreignent pas les Règles. Un golfeur amateur ou un Comité en charge d'une compétition où jouent des golfeurs amateurs devrait consulter l'Autorité gouvernante en cas du moindre doute relatif à l'application des Règles. En l'absence de telles instructions, il est recommandé de ne pas remettre de prix en espèces, afin de s'assurer que les Règles soient bien respectées. Formes acceptables de jeux d'argent Il n'y a pas d'objection à des jeux d'argent ou des paris informels entre golfeurs ou équipes de golfeurs, quand ils sont d'importance secondaire par rapport au jeu lui-même. Il n'est pas possible de définir précisément ce que sont des jeux d'argent ou des paris informels, mais parmi les éléments qui se retrouvent régulièrement dans de tels jeux d'argent ou paris, on peut notamment citer les faits suivants : ? les joueurs se connaissent généralement entre eux ; ? la participation aux jeux d'argent ou paris est facultative et limitée aux joueurs ; ? la seule source de l'argent gagné par les joueurs provient des joueurs eux-mêmes ; et ? le montant des sommes engagées n'est généralement pas considéré comme excessif. Appendice - Politique concernant les jeux d?argent Statut d?amateur 199 En conséquence, les jeux d'argent ou paris informels sont acceptables, sous réserve que la finalité première soit de pratiquer le jeu de golf pour le plaisir, et non pas pour un gain financier. Formes inacceptables de jeux d'argent D'autres formes de jeux d'argent ou de paris, où il est exigé des joueurs de participer (par exemple sweepstakes obligatoires) ou qui peuvent potentiellement impliquer des sommes d'argent considérables (par exemple des Calcuttas et des sweepstakes aux enchères - où des joueurs ou des équipes sont vendus aux enchères) ne sont pas approuvées. Par ailleurs, il est difficile de définir précisément des formes inacceptables de jeux d'argent ou de paris, mais parmi les éléments qui se retrouvent régulièrement dans de tels jeux d'argent ou paris, on peut notamment citer les faits suivants : ? la participation aux jeux d'argent ou paris est ouverte à ceux qui ne jouent pas ; et ? le montant des sommes engagées est généralement considéré comme excessif. La participation d'un golfeur amateur à des jeux d'argent ou des paris qui ne sont pas approuvés peut être considérée comme contraire à la finalité et à l'esprit des Règles (Règle 7 2) et est susceptible de mettre en danger le Statut d'Amateur de ce joueur. En outre, des épreuves organisées conçues en vue de créer des prix en espèces ou faisant l'objet d'actions de promotion à cette fin sens ne sont pas autorisées. Les golfeurs participant à de telles épreuves sans renoncer d'abord de façon irrévocable à leurs droits à recevoir des prix en espèces sont censés jouer pour des prix en espèces, enfreignant ainsi la Règle 3-1. Note : Les Règles du Statut d'Amateur ne s'appliquent pas à des jeux d'argent ou des paris engagés par des golfeurs amateurs sur les résultats d'une compétition limitée à ou spécifiquement organisée pour des golfeurs professionnels. Index 200 Adresse, position à l' Déterminer le point le plus proche de dégagement ........................................ 45 Adresser la balle (Déf.).Voir aussi Stance .......................................................... 33 Balle se déplaçant après avoir été adressée (Règle 18-2b) .............................. 91 Encourir un coup de pénalité (Règle 18-2b) ................................................... 91 Toucher la ligne de putt (Règle 16-1a) ............................................................ 86 Adversaire Balle déplacée par (Règle 18-3) ..................................................................... 92 Balle déviée par (Règle 19-3, Règle 30-2b) ................................................. 95,122 Prenant le drapeau en charge sans autorisation (Règle 17-2) ......................... 89 L'informer d'une pénalité (Règle 9-2) ............................................................ 71 Aide Pénalité (Règle 14-2) ..................................................................................... 81 Aide physique (Règle 14-2) ............................................................................... 81 Aire de départ (Déf.).Voir aussi Honneur ........................................................ 33 Coup précédent joué depuis (Règle 20-5) .................................................... 101 Éviter d'abîmer (Etiquette) ............................................................................. 31 Irrégularités de surface, créer ou éliminer (Règle 13-2) .................................. 78 Jouer d'en dehors (Règle 11-4) ..................................................................... 75 Jouer une balle provisoire ou une seconde balle (Règle 10-3) ....................... 74 Mauvaise aire de départ (Règle 11-5) ............................................................ 76 Mettre la balle sur tee (Règle 11-1) ............................................................... 74 Ordre de jeu Match play (Règle 10-1a) .......................................................................... 72 Stroke play (Règle 10-2a) ......................................................................... 72 Threesome ou foursome (Règle 29-1) ..................................................... 121 Poser réclamation avant de jouer de l'aire de départ suivante (Règle 2-5) ..... 51 Rosée, givre ou eau, enlèvement de (Règle 13-2) ........................................... 78 S'entraîner sur ou près Avant ou entre les tours (Règle 7-1b) ....................................................... 67 Pendant un tour (Règle 7-2) ..................................................................... 68 Se tenir en dehors pour jouer une balle à l'intérieur (Règle 11-1) .................. 74 Terminer le trou avec la balle jouée du tee (Règle 15-1) ................................ 84 Animal fouisseur (Déf.), trou fait par un ........................................................... 33 Balle déplacée pendant la recherche (Règle 12-1) .......................................... 76 Dégagement (Règle 25-1) .............................................................................. 110 Approches, petites Entraînement avant le tour (Règle 7-1b) ........................................................ 67 Entraînement pendant le tour (Règle 7-2) ..................................................... 68 Index Index 201 Arbitre (Déf.) ................................................................................................... 33 Décisions sans appel (Règle 34-2) ................................................................. 135 Élément extérieur (Déf. d'Elément extérieur) ................................................ 38 Limitation des attributions d'un arbitre par le Comité (Règle 33-1) ............... 131 Balle.Voir aussi Adresser la balle ; Balle déplacée ; Balle droppée ; Balle perdue ; Balle provisoire ; Frapper ; Hors limites ; Liste des balles conformes ; Placer la balle ; Relever la balle ; Seconde balle. Aidant le jeu (Règle 22-1) ............................................................................. 104 Chercher (Règle 12-1) .................................................................................. 76 Déviée ou arrêtée Pendant qu'elle est au repos (Règle 18) .................................................... 90 Pendant qu'elle est en mouvement (Règle 19) .......................................... 93 Eau fortuite, dans l' (Définition) ...................................................................... 38 Endommagée, hors d'usage pour le jeu (Règle 5-3) ........................................ 59 Enfoncée Dégagement (Règle 25-2) .......................................................................... 113 Règle locale (App. I) ................................................................................... 147 Entrée Définition ................................................................................................. 34 En suspens au bord du trou (Règle 16-2) ................................................... 88 Exercer une influence sur (Règle 1-2) ............................................................ 49 Finir le trou Manquement Match play (Règle 2-4) .......................................................................... 51 Stroke play (Règle 3-2) .......................................................................... 53 Frapper franchement (Règle 14-1) ................................................................. 81 Gênant le jeu (Règle 22-2) ............................................................................. 105 Identification Marquer (Règles 6-5, 12-2) ........................................................................ 77 Relever pour (Règle 12-2) ........................................................................ 77 Injouable Endommagée, hors d'usage (Règle 5-3) .................................................... 59 Procédure (Règle 28) ................................................................................ 120 Jouée Comme elle repose (Règle 13-1) .............................................................. 78 D'un mauvais endroit, match play (Règle 20-7b) ....................................... 102 D'un mauvais endroit, stroke play (Règle 20-7c) ......................................... 102 Pendant qu'elle est en mouvement (Règles 14-5, 14-6) .............................. 83 Lie Améliorer (Règle 13-2) .............................................................................. 78 Modifié (Règle 20-3b) ............................................................................... 99 Liste des balles conformes (App.I) .................................................................. 159 Matériau étranger appliqué (Règle 5-2) ......................................................... 59 Mauvaise balle (Déf.) ...................................................................................... 42 Éxécuter un coup sur (Règle 15-3) ............................................................ 84 Index 202 Quatre balles, match play (Règle 30-3c) ..................................................... 123 Quatre balles, stroke play (Règle 31-5) ....................................................... 125 Temps passé à jouer une, définition de la balle perdue ............................... 35 Mouvement, en Déviée ou arrêtée (Règle 19) .................................................................... 93 Enlever un détritus (Règle 23-1) ................................................................ 105 Enlever une obstruction (Règle 24-1) ....................................................... 106 Nettoyer (Règle 21) ...................................................................................... 103 Obstacle d'eau, dans un Dégagement (Règle 26-1) ......................................................................... 115 Jouée de l'intérieur, et perdue ou injouable à l'extérieur de l'obstacle (Règle 26-2b) ..................................................... 116 Jouée de l'intérieur, vient reposer dans le même obstacle (Règle 26-2a) ..... 116 Se déplaçant dans l'eau (Règle 14-6) ........................................................ 83 Reposant contre le drapeau (Règle 17-4) ....................................................... 90 Spécifications Détails (App. III) ......................................................................................... 180 Règle générale (Règle 5-1) ........................................................................ 59 Substituée Devenant la balle en jeu (Règles 15-2, 20-4) .......................................... 84,101 Incorrectement (Règle 20-6) .................................................................... 102 Lorsque perdue dans une obstruction (Règle 24-3) ...................................... 109 Lorsque perdue dans un terrain en condition anormale (Règle 25-1c) ...... 112 Pendant le jeu d'un trou (Règle 15-2) ........................................................ 84 Si une balle n'est pas immédiatement récupérable (Règles 18 Note1, 19-1, 24-2b Note 2, 25-1b Note 2) .................... 93,109,112 Terrain en réparation, dans un (Définition) .................................................... 46 Tombant du tee (Règle 11-3) ........................................................................ 75 Touchée Par l'adversaire (Règle 18-3) ..................................................................... 92 Par le joueur, délibérément (Règle 18-2a) ................................................. 91 Visible pendant qu'on joue (Règle 12-1) ................................................... 76 Balle déplacée (Déf.).Voir aussi Relever la balle ................................................ 34 Après avoir été adressée (Règle 18-2b) ........................................................ 91 Après avoir touché un détritus (Règle 23-1) .................................................. 105 En cherchant Dans l'eau dans un obstacle d'eau (Règles 12-1, 14-6) ............................... 76,83 Une balle dans un terrain en condition anormale (Règle 12-1) .................... 76 Une balle recouverte dans un obstacle (Règle 12-1) ................................. 76 En enlevant Détritus (Règle 23-1) ................................................................................ 105 Marque-balle (Règles 20-1, 20-3a) ............................................................ 96, 99 Obstruction amovible (Règle 24-1) ........................................................... 106 En réparant un bouchon de trou ou un impact de balle (Règle 16-1c) .......... 86 Jouer une balle en mouvement (Règle 14-5) ................................................. 83 Index 203 Par le joueur Accidentellement (Règle 18-2a) ................................................................ 91 Après avoir été adressée (Règle 18-2b) .................................................... 91 Après avoir touché un détritus (Règle 23-1) ............................................. 105 Délibérément (Règles 1-2, 18-2a) ............................................................. 49,91 En mesurant (Règle 18-6) ......................................................................... 92 Pendant la recherche (Règles 18-1, 18-2a, 18-3a, 18-4) ...................... 90,91,92 Par un adversaire En dehors d'une recherche (Règle 18-3b) ................................................ 92 En match à trois balles (Règle 30-2a) ........................................................ 122 Pendant une recherche (Règle 18-3a) ....................................................... 92 Par un co-compétiteur (Règle 18-4) .............................................................. 92 Par une autre balle (Règle 18-5) .................................................................... 92 Par un élément extérieur (Règle 18-1) .......................................................... 90 Pas immédiatement récupérable (Règle 18 Note 1) ...................................... 93 Balle droppée.Voir aussi Parcours Dropping zones (App. I) ................................................................................ 156 En jeu (Règle 20-4) ....................................................................................... 101 Jouer une balle droppée d'un mauvais endroit (Règle 20-7) ........................... 102 Joueur doit dropper, le (Règle 20-2a) ............................................................ 97 Près d'un point spécifique (Règle 20-2b) ....................................................... 97 Redropper (Règle 20-2c) .............................................................................. 98 Relever une balle incorrectement droppée (Règle 20-6) ............................... 102 Roule Dans une position où il y a interférence pour laquelle le dégagement avait été pris (Règle 20-2c) ............................................... 98 Hors limites, dans un obstacle, plus près du trou, etc. (Règle 20-2c) .......... 98 Touche le joueur ou l'équipement (Règle 20-2a) ........................................... 97 Balle endommagée Hors d'usage (Règle 5-3) .............................................................................. 59 Balle enfoncée Dégagement (Règle 25-2) .............................................................................. 113 Règle locale (App. I) ...................................................................................... 147 Balle en jeu (Déf.).Voir aussi Balle, jouée ; Balle déplacée .................................. 34 Balle provisoire devenant la (Règle 27-2b) ..................................................... 119 Balle substituée (Règle 20-4) ......................................................................... 101 Balle injouable Dégagement (Règle 28) ............................................................................ 120 Endommagée, hors d'usage (Règle 5-3) .................................................... 59 Balle perdue (Déf.) ........................................................................................... 34 Cadence de jeu, considérations sur la (Etiquette) ...................................... 29 Dans une obstruction inamovible temporaire (App. I) ............................... 154 Dans un obstacle d'eau (Règle 26-1) ........................................................ 115 Index 204 Eau fortuite, terrain en réparation, etc. (Règle 25-1c) ................................ 112 Jouer une balle provisoire (Règle 27-2) ..................................................... 118 Obstruction (Règle 24-3) ......................................................................... 109 Procédure (Règle 27-1) ............................................................................ 117 Terrain en conditions anormales (Règle 25-1c) ......................................... 112 Balle placée cf. Règles d'hiver Décision du Comité (App. I) ......................................................................... 139 Règle locale (App. I) ...................................................................................... 148 Balle provisoire (Déf.) ....................................................................................... 35 Abandonnée (Règle 27-2c) ........................................................................... 119 Autorisation de jouer (R27-2) ........................................................................ 118 Cadence de jeu (Etiquette) ........................................................................... 29 Depuis l'aire de départ (Règle 10-3) ............................................................. 74 Devenant balle en jeu (Déf. de la Balle perdue, Règle 27-2b) ...................... 34,119 Règle locale permettant le jeu d'une balle provisoire dans le cas d'un obstacle d'eau (App. I) ........................................................................... 139 Bouchons de trou Réparer (Règle 16-1c) .................................................................................... 86 Bunkers (Déf.).Voir aussi Obstacles ................................................................. 35 Actions interdites dans (Règle 13-4) .............................................................. 79 Balle injouable dans (Règle 28) ...................................................................... 120 Pierres dans les, règle locale (App. I) .............................................................. 141 Cadence de jeu En cherchant une balle (Etiquette) ................................................................ 29 Prévention du jeu lent (Règle 6-7 Note 2,App. I) ....................................... 64,161 Cadet (Déf.).Voir aussi Équipement .................................................................. 36 Balle déplacée par (Règles 18-2, 18-3, 18-4) .................................................. 91, 92 Infraction à une Règle par le (Règle 6-1) ........................................................ 61 Infraction en quatre balles match play (Règle 30-3d) ...................................... 123 Infraction en quatre balles stroke play (Règle 31-6) ........................................ 125 Interdiction ou restriction de (App.I) .............................................................. 160 Position du (Règle 14-2) ................................................................................ 81 Prenant en charge le drapeau (Règle 17) ...................................................... 88 Un par joueur (Règle 6-4) ............................................................................. 62 Cadet éclaireur (Déf.) ........................................................................................ 36 Définition d'élément extérieur ...................................................................... 38 Camps (Déf.) ..................................................................................................... 36 Disqualification du À la meilleure balle ou quatre Balles match play (Règle 30-3d) ................................................................ 123 Stroke play à quatre balles (Règle 31-7) .................................................... 126 Index 205 Ordre de jeu À la meilleure balle ou quatre balles match play (Règle 30-3b) .................... 123 Honneur à l'aire de départ (Règle 10-1a) ................................................. 72 Stroke play à quatre balles (Règle 31-4) .................................................... 125 Pénalité, maximum de quatorze clubs À la meilleure balle ou quatre balles match play (Règle 30-3d) ..................... 123 Stroke play à quatre balles (Règle 31-6) ..................................................... 125 Représentation du À la meilleure balle ou quatre balles match play (Règle 30-3a) ................... 122 Stroke play à quatre balles (Règle 31-2) .................................................... 124 Chipping.Voir Approches, petites Clous des chaussures de golf Réparer les dégâts des (Etiquette) ................................................................. 30 Clubs Changer les caractéristiques de jeu (Règle 4-2) ............................................. 55 Conception (App. II) ..................................................................................... 167 Déclaré retiré du jeu (Règle 4-4c) ................................................................. 58 Emprunter ou partager (Règle 4-4b) ............................................................. 58 Endommagés Autrement que pendant le cours normal du jeu (Règle 4-3b) ................... 57 Avant le tour (Règle 4-3c) ........................................................................ 57 Pendant le cours normal du jeu (Règle 4-3a) ............................................ 56 Grip,Voir Poignée Hors d'usage (Règle 4-3) .............................................................................. 56 Longueur (App. II) ......................................................................................... 172 Manche - Shaft (App. II) ................................................................................. 171 Nombre maximum autorisé (Règle 4-4a) ...................................................... 57 Partagés par les partenaires (Règle 4-4b) ....................................................... 58 Pénalités Caractéristiques de jeu changées (Règle 4-2a) .......................................... 55 Clubs excédentaires (Règle 4-4) ................................................................ 57 Clubs non conformes (Règle 4-1) ............................................................. 55 Matériau étranger appliqué (Règle 4-2b) ................................................... 55 Poignée Aide artificielle pour tenir la (Règle 14-3) ................................................. 81 Poser le club sur le sol Dans un obstacle (Règle 13-4) .................................................................. 79 Légèrement (Règle 13-2) .......................................................................... 78 Prototypes soumis au R&A (Règle 4) ............................................................ 54 Réglages (App. II) .......................................................................................... 168 Règlement des têtes de driver conformes (App. II) ......................................... 175 Remplacement pendant un tour (Règle 4-3a) ................................................ 56 Spécifications, et forme (App. II) .................................................................... 168 Usure et modification (Règle 4-1b) ............................................................... 55 Index 206 Co-compétiteur (Déf.) ..................................................................................... 37 Balle déplacée par le (Règle 18-4) ................................................................. 92 Balle en mouvement frappant le (Règle 19-4) ............................................... 95 Contestant une allégation de balle hors d'usage (Règle 5-3 Note) ................ 60 Examiner la balle (Règle 5-3) ......................................................................... 59 Identifier la balle (Règle 12-2) ........................................................................ 77 Prendre le drapeau en charge (Règle 17) ...................................................... 88 Comité (Déf.).Voir aussi Règlement ................................................................. 36 Addition des scores et application du handicap (Règles 6-6d Note1, 33-5) .. 64,133 Construction décrétée comme partie intégrante du terrain (Déf. de l'Obstruction, Règle 33-2a) ............................................................ 44,131 Décision Pour les départages (Règle 33-6,App. I) ..................................................133,164 Sans appel (Règle 34-3) ............................................................................ 135 Déterminer Les limites et les lisières du terrain (Règle 33-2,App. I) ...........................131,139 Les obstacles d'eau (Définition de l'Obstacle d'eau et de l'Obstacle d'eau latéral) ........................................................................ 42,43 Les obstructions amovibles décrétées inamovibles (Définition de l'Obstruction) ................................................... 44 Le terrain d'entraînement (Règle 33-2c) ................................................... 132 Devoirs et pouvoirs (Règle 33) ..................................................................... 130 Établir le règlement (Règle 33-1,App. I) ......................................................131,157 Fixer les heures de départ et composer les groupes (Règles 6-3, 33-3) ...... 62,132 Interruption de jeu par (Règle 6-8b) ............................................................. 65 Prévention du jeu lent (Règle 6-7 Note 2) .................................................... 64 Prolonger un tour conventionnel en match play pour départager un match nul (Règle 2-3) ..................................................... 51 Rapporter la correction d'une infraction grave (Règle 20-7) .......................... 102 Rapporter le jeu d'une seconde balle (Règle 3-3a) ........................................ 53 Règles d'entraînement (Règles 7-1, 7-2 Notes) .............................................. 67,69 Règles locales instaurées par (Règle 33-8a,App. I) ......................................... 134 Table des coups reçus (Règle 33-4) ............................................................... 132 Commissaire (Déf.) .......................................................................................... 36 Élément extérieur (Déf. Elément extérieur) ................................................... 38 Compétiteur (Déf.).Voir aussi Co-compétiteur ............................................... 37 Balle en mouvement frappant le (Règle 19-2) ............................................... 94 Refus de se conformer aux règles (Règle 3-4) ............................................... 54 Score, responsabilités relatives au (Règle 6-6) ................................................. 63 Compétitions contre bogey Description (Règle 32-1) ............................................................................... 127 Enregistrement des scores (Règle 32-1a) ....................................................... 128 Infraction impliquant la déduction de trous (Règle 32-1 Note I) ..................... 128 Index 207 Retarder indûment le jeu (Règle 32-1 Note 2) .............................................. 128 Scores (Règles 32-1a) .................................................................................... 128 Compétition contre par Enregistrement des scores (Règle 32-1a) ....................................................... 128 Infraction impliquant la déduction de trous (Règle 32-1) ................................ 127 Retarder indûment le jeu (Règle 32-1 Note 2) ............................................... 128 Scores (Règle 32-1a) ..................................................................................... 128 Compétitions Stableford Enregistrer les scores (Règle 32-1b) .............................................................. 128 Infraction aux Règles avec pénalité maximum (Règle 32-1 Note I) .................. 128 Pénalité de disqualification (Règle 32-2) .......................................................... 129 Retarder indûment le jeu (Règle 32-1 Note 2) ............................................... 128 Scores (Règle 32-1b) ...................................................................................... 128 Concession Du coup ou trou suivant, ou du match (Règle 2-4) ........................................ 51 Conditions temporaires Décision du Comité (App. I) ......................................................................... 140 Conseil (Déf.) ................................................................................................... 37 En compétition par équipes (App. I) .............................................................. 163 Pendant un tour conventionnel (Règle 8-1) .................................................... 69 Controverses, litiges Points non couverts par les Règles (Règle 1-4) .............................................. 50 Réclamations (Règles 2-5, 34) ..................................................................... 51,134 Coup (Déf.).Voir aussi Stance ........................................................................... 37 Aide Aide physique (Règle 14-2) ........................................................................ 81 Dispositifs artificiels (Règle 14-3) .............................................................. 81 Annuler (Règle 10-1c) ................................................................................... 72 Balle endommagée suite à (Règle 5-3) .......................................................... 59 Concéder (Règle 2-4) ................................................................................... 51 Demander un conseil (Règle 8-1) ................................................................... 69 D'en dehors de l'aire de départ (Règle 11-4) ................................................ 75 Frapper la balle plus d'une fois (Règle 14-4) .................................................. 83 Jouer d'où le coup précédent a été joué (Règle 20-5) ................................... 101 Sécurité, considérations (Etiquette) ............................................................... 28 Sur une balle provisoire (Règle 27-2b) .......................................................... 119 Sur une mauvaise balle À la meilleure balle ou quatre balles match play (Règle 30-3c) ................... 123 Match play (Règle 15-3a) .......................................................................... 84 Stroke play (Règle 15-3b) ......................................................................... 85 Stroke play à quatre balles (Règle 31-6) .................................................... 125 Index 208 Coup d'entraînement.Voir aussi Entraînement Éviter dommages inutiles (Etiquette) ............................................................. 30 Swing n'est pas un coup d'entraînement (Règle 7-2 Note I) .......................... 69 Décisions (Déf.).Voir aussi Comité .................................................................... 36 Équité (Règle 1-4) ......................................................................................... 50 Finale du Comité (Règle 34-3) ....................................................................... 135 Finale de l'arbitre (Règle 34-2) ....................................................................... 135 Détritus (Déf.).Voir aussi Obstacles ; Obstructions .......................................... 37 Balle déplacée après avoir touché (Règle 23-1) ............................................. 105 Dégagement (Règle 23-1) ............................................................................. 105 Eau fortuite (Déf. Eau fortuite) ...................................................................... 38 Enlèvement Dans un obstacle (Règle 13-4) .................................................................. 79 Pendant qu'une balle est en mouvement (Règle 23-1) ............................... 105 Sur la ligne de putt (Règle 16-1a) .............................................................. 86 Pierres dans un bunker, règle locale (App. I) ................................................... 141 Sur le green (Déf. Détritus) ............................................................................ 37 Dispositifs artificiels Appareil de mesure de distance règle locale (App.I) ....................................... 157 Équipement inhabituel et (Règle 14-3) .......................................................... 81 Disqualification.Voir Pénalité Distance Appareil de mesure de distance, Règle locale (App.I) ...................................... 157 Échanger information de (Def. Conseil) .......................................................... 37 Évaluer ou mesurer (Règle 14-3) ................................................................... 81 Divots Réparer un trou de divot (Etiquette) ............................................................. 31 Replacés (Règle 13-2) .................................................................................... 78 Dormie Définition (Règle 2-1) .................................................................................... 50 Doute sur la procédure Match play (Règle 2-5) .................................................................................. 51 Stroke play (Règle 3-3) .................................................................................. 51 Drapeau (Déf.) .................................................................................................. 38 Balle reposant contre (Règle 17-4) ................................................................ 90 Déplacé lorsque la balle est en mouvement (Règle 24-1) .............................. 106 Frapper (Règle 17-3) ..................................................................................... 89 Prise en charge sans autorisation (Règle 17-2) .............................................. 89 Pris en charge, retiré ou tenu levé (Règle 17-1) ............................................. 88 Replacer dans le trou (Etiquette) ................................................................... 31 Eau fortuite (Déf.) ............................................................................................ 38 Interférence par, et dégagement de l' (Règle 25-1) ........................................ 110 Index 209 Égalités Prolonger un tour conventionnel pour départager en match play (Règle 2-3) ... 51 Recommandations ; options (App. I) .............................................................. 164 Responsabilités du Comité (Règle 33-6) ........................................................ 133 Élément extérieur (Déf.) .................................................................................. 38 Balle au repos déplacée par (Règle 18-1) ...................................................... 90 Balle en mouvement déviée ou arrêtée par (Règle 19-1) .............................. 93 Cadet éclaireur (Définition de Cadet éclaireur) .............................................. 36 Entraînement, Petites approches Définir une zone (Règle 33-2c) ..................................................................... 132 Éviter dommages inutiles (Etiquette) ............................................................. 30 Entraînement avant le tour (Règle 7-1b) ........................................................ 67 Entraînement pendant le tour (Règle 7-2) ..................................................... 68 Interdit sur ou près du dernier green (App.I) ................................................. 162 Swing n'est pas un coup d'entraînement (Règle 7-2 Note I) .......................... 69 Équipement (Déf.).Voir aussi Balle .................................................................... 39 Balle déplacée par (Règles 18-2a, 18-3, 18-4) ................................................ 91,92 Balle déplacée pendant la recherche en match play (Règles 18-2a, 18-3b) ........ 91, 92 Déplacée pendant qu'une balle est en mouvement (Règle 24-1) ............... 106 Dispositifs artificiels (Règle 14-3) .................................................................... 81 Liste des balles conformes (App.I) .................................................................. 159 Liste des têtes de driver conformes (App. I) .................................................. 158 Équité Résoudre les litiges (Règle 1-4) ..................................................................... 50 Foudre Interruption de jeu (Règle 6-8c) .................................................................... 66 Situation dangereuse (App. I) ........................................................................ 161 Foursome (Déf.) ............................................................................................... 40 Match play (Règle 29-2) ................................................................................. 121 Ordre de jeu (Règle 29-1) ............................................................................ 121 Stroke play (Règle 29-3) ................................................................................ 121 Frapper la balle Franchement (Règle 14-1) .............................................................................. 81 Plus d'une fois (Règle 14-4) ........................................................................... 83 Gazon Mottes de gazon mises en place (Règle 13-2) ............................................... 78 Green (Déf.).Voir aussi Obstacles ; Détritus ; Obstructions ............................ 40 Balle (Déf.) .................................................................................................... 40 Dans un terrain en condition anormale (Règle 25-1b) .............................. 111 En suspens au bord du trou (Règle 16-2) ................................................... 88 Nettoyer (Règles 16-1b, 21, 22) ....................................................... 86,103,104 Relever (Règles 16-1b, 21) ..................................................................... 86,103 Index 210 Concéder le coup suivant à son adversaire (Règle 2-4) ................................. 51 Détritus sur (Déf. De Détritus, Règle 23-1) ................................................ 37,105 Entraînement Avant ou entre les tours (Règle 7-1b) ....................................................... 67 Pendant le tour (Règle 7-2) ...................................................................... 68 Indiquer une ligne pour le putting (Règle 8-2b) ............................................. 70 Ligne de putt Position du cadet ou du partenaire (Règle 14-2) ....................................... 81 Se tenir sur ou à cheval (Règle 16-1e) ...................................................... 87 Tester la surface (Règle 16-1d) ...................................................................... 87 Toucher (Règle 16-1a) .............................................................................. 86 Mauvais green Définition ................................................................................................. 42 Dégagement (Règle 25-3b) ....................................................................... 114 Interférence avec (Règle 25-3a) ................................................................ 114 Ne pas terminer le trou en stroke play (Règle 3-2) ....................................... 53 Obstruction inamovible proche du green (App. I) ......................................... 150 Point le plus proche de dégagement (Règles 24-2b, 25-1b) ........................107,111 Poser réclamation avant de quitter (Règle 2-5) .............................................. 51 Quitter le green quand le trou est terminé (Etiquette) .................................. 30 Réparer les dégâts (Etiquette, Règle 16-1c) ................................................... 30,86 Tester la surface (Règle 16-1d) ...................................................................... 87 Trous d'aération (App. I) ............................................................................... 149 Greenkeeper Statut d'un trou fait par (Définition duTerrain en réparation) ........................ 46 Grip.Voir Clubs Groupes.Voir Stroke play Autorisé à passer lors de recherche (Etiquette) ............................................ 30 Priorité sur le terrain (Etiquette) ................................................................... 29 Handicap ............................................................................................................ Appliquer, devoir du Comité (Règle 33-5) ...................................................... 133 Devoirs du joueur (Règle 6-2) ...................................................................... 61 Jouer avec un handicap incorrect Consciemment en stroke play (Règle 34-1b) ............................................ 134 Match play (Règle 6-2a) ............................................................................ 61 Stroke play (Règle 6-2b) ........................................................................... 61 Match play (Règle 6-2a) ................................................................................ 61 Stroke play (Règle 6-2b) ................................................................................ 61 Table des coups reçus (Règle 33-4) ............................................................... 132 Herbe Chutes de gazon (Définition de terrain en réparation) .................................. 46 Dans ou bordant un bunker, n'est pas obstacle (Définition du Bunker) .......... 35 Index 211 Toucher Avec un club dans l'obstacle (Règle 13-4 Note) ........................................ 80 En cherchant et identifiant une balle (Règle 12-1) ..................................... 76 Heure de départ Règlement modifiant la pénalité (Règle 6-3 Note,App. I) ............................ 62,160 Responsabilités du Comité (Règle 33-3,App. I) ...........................................132,157 Responsabilités du joueur (Règle 6-3a) .......................................................... 62 Honneur (Déf.) ................................................................................................. 40 Compétitions handicap contre par/bogey/stableford (Règle 32-1) ................. 127 Déterminer (Règles 10-1a, 10-2a) ................................................................. 72,73 Ordre de jeu (Etiquette) ............................................................................... 30 Hors limites (Déf.).Voir aussi Obstructions ..................................................... 40 Balle droppée roulant hors limites (Règle 20-2c) ........................................... 98 Décision du Comité (App. I) ......................................................................... 139 Jeu d'une balle provisoire (Règle 27-2) .......................................................... 118 Objets définissant Fixes (Règle 13-2) ...................................................................................... 78 Ne sont pas des obstructions (Définition de l'Obstruction) ...................... 44 Procédure (Règle 27-1) .................................................................................. 117 Stance hors limites (Déf. Hors limites) ........................................................... 40 Identification de la balle.Voir à Balle, identification Information sur les coups joués Généralité (Règle 9-1) .................................................................................. 70 Match play (Règle 9-2) .................................................................................. 71 Stroke play (Règle 9-3) .................................................................................. 71 Interruption de jeu Conditions exigeant une interruption immédiate (Règle 6-8b Note,App. I) .... 66,161 Conditions le permettant (Règle 6-8a) .......................................................... 65 Procédure lorsque le jeu est interrompu par le Comité (Règle 6-8b) ............ 65 Relever la balle lors d'une interruption de jeu (Règle 6-8c) ........................... 66 Intervention fortuite (Déf.) .............................................................................. 41 Quand la balle est accidentellement déviée ou arrêtée par un élément extérieur (Règle 19-1) ................................................................................... 93 Irrégularités de surface (Règle 13-2) ................................................................ 78 Jeu de Golf Définition (Règle 1-1) .................................................................................... 49 Jeu lent Pénalité (Règle 6-7) ....................................................................................... 64 Stroke play, règlement modifiant la pénalité (Règle 6-7 Note 2) ..................... 64 Jeunes arbres Protection (App. I) ........................................................................................ 146 Index 212 Joueur Balle déplacée Accidentellement (Règle 18-2a) ................................................................ 91 Après avoir été adressée (Règle 18-2b) .................................................... 91 Après avoir touché un détritus (Règle 23-1) ............................................. 105 Délibérément (Règles 1-2, 18-2a) ............................................................. 49,91 Examiner la balle (Règle 5-3) ......................................................................... 59 Identifier la balle (Règle 12-2) ........................................................................ 77 Poser une réclamation (Règle 2-5) ................................................................ 51 Respect des autres joueurs (Etiquette) .......................................................... 29 Responsabilité de jouer sa propre balle (Règles 6-5, 12-2) ............................. 63,77 Lie de la balle,Voir à balle Ligne de jeu (Déf.).Voir aussi Ligne de putt ...................................................... 41 Améliorer (Règle 13-2) ................................................................................. 48 Indiquer Ailleurs que sur le green (Règle 8-2a) ....................................................... 69 Sur le green (Règle 8-2b) .......................................................................... 70 Interposition sur (Règle 24-2a, 25-1a) .........................................................107,110 Interposition sur (Règle locale) Obstruction inamovible proche du green (App. I) ..................................... 141 Obstruction inamovible temporaire (App. I) ............................................. 152 Position du cadet ou du cadet du partenaire (Règle 14-2) ............................. 81 Ligne de putt (Déf.).Voir aussi Ligne de jeu ...................................................... 41 Enlever des détritus (Règle 16-1a) ................................................................. 86 Indiquer une ligne pour le putting (Règle 8-2b) ............................................. 70 Position du cadet ou du partenaire (Règle 14-2) ........................................... 81 Réparer des bouchons de trou, impacts de balle et autres dégâts (Règle 16-1c) ................................................................................................. 86 Se tenir sur ou à cheval sur la (Règle 16-1e) .................................................. 87 Toucher (Règle 16-1a) .................................................................................. 86 Lignes utilisées pour définir Hors limites (Def.) ........................................................................................ 40 Obstacle d'eau (Def.) .................................................................................... 42 Obstacle d'eau latéral (Def.) ......................................................................... 43 Terrain en réparation (Def.) ........................................................................... 46 Liste des balles conformes Règlement de la compétition (Règle 5-1,App. I) ......................................... 59,157 Liste des têtes de driver conformes Règlement de la compétition (Règle 4-1,App. I) ......................................... 55,157 Marque-balle Déplacé Accidentellement (Règle 20-1) ................................................................. 96 Après avoir touché un détritus (Règle 23-1) ............................................. 105 Index 213 Dans le processus de relèvement de la balle (Règle 20-1) ......................... 96 Dans le processus de réparation d'anciens bouchons de trou ou impacts de balle (Règle 16-1c) .............................................................. 86 Dans le processus de replacement de la balle (Règle 20-3a) ..................... 99 Marques de départ Statut (Règle 11-2) ........................................................................................ 75 Marqueur (Déf.) ................................................................................................. 42 Contester une allégation de balle hors d'usage pour le jeu (Règle 5-3) .......... 59 Doute sur la procédure (Règle 3-3a) ............................................................. 53 Élément extérieur (Déf. Elément extérieur) ................................................... 38 Enregistrement des scores Compétitions contre bogey et contre par (Règle 32-1a) ............................ 128 Compétition Stableford (Règle 32-1b) ...................................................... 128 Quatre balles stroke play (Règle 31-3) ...................................................... 125 Stroke play (Règle 6-6a) ........................................................................... 63 Examiner une balle (Règle 5-3) ..................................................................... 59 Identifier une balle (Règle 12-2) .................................................................... 77 Informer d'une pénalité au (Règle 9-3) .......................................................... 71 Match, Partie (Déf.)Voir aussi Camps ............................................................... 39, 40 Concéder (Règle 2-4) ................................................................................... 51 Gagnant (Règle 2-3) ...................................................................................... 51 Match partagé Décision du Comité pour les départages (Règle 33-6) .................................. 133 Match play Voir aussi Meilleure balle ; Quatre balles ; Pénalités ; Scores Balle déplacée par l'adversaire Autrement que pendant la recherche (Règle 18-3b) ................................. 92 Pendant la recherche (Règle 18-3a) .......................................................... 92 Balle déplacée par le joueur (Règle 18-2) ...................................................... 91 Balle jouée d'un mauvais endroit (Règle 20-7b) ............................................. 102 Cadence de jeu (Etiquette) ........................................................................... 29 Combiner avec du stroke play (Règle 33-1) ................................................... 131 Concession du prochain coup, trou ou du match (Règle 2-4) ........................ 51 Décompte des trous (Règle 2-1) ................................................................... 50 Départages (Règle 2-3,App. I) .................................................................... 51,164 Entraînement Avant ou entre les tours (Règle 7-1a) ....................................................... 67 Pendant un tour (Règle 7-2) ..................................................................... 68 Gagnant du Match (Règle 2-3) ..................................................................................... 51 Trou (Règle 2-1) ........................................................................................ 50 Handicap (Règle 6-2a) .................................................................................. 61 Interruption de jeu d'un commun accord (Règle 6-8a) .................................. 65 Index 214 Jeu lent (Règle 6-7) ....................................................................................... 64 Mauvaise balle (Règle 15-3) ........................................................................... 84 Ordre de jeu (Règles 10-1a, 29-2, 30-3c) .............................................. 72,121,123 Pénalités Délai limite pour imposer une (Règle 34-1a) ............................................ 134 Entente pour déroger (Règle 1-3) ............................................................. 50 Informer l'adversaire (Règle 9-2) .............................................................. 71 Pénalité générale (Règle 2-6) ..................................................................... 52 Réclamations (Règle 2-5) .......................................................................... 51 Réclamations (Règle 2-5) .............................................................................. 51 Renseignement inexact sur les coups réalisés (Règle 9-2) .............................. 71 Renseignement sur les coups réalisés (Règle 9-2) .......................................... 71 Tirage (App. I) ............................................................................................... 165 Trou partagé (Règle 2-2) ............................................................................... 51 Matchs à trois balles (Déf. Formes de match) ................................................... 39 Balle accidentellement déviée ou arrêtée par un adversaire (Règle 30-2b) .... 122 Balle au repos déplacée par un adversaire (Règle 30-2a) ............................... 122 Matériau mis en tas pour être évacué (Définition du Terrain en réparation) .... 46 Mauvaise balle (Déf.) ........................................................................................ 42 Coups sur une mauvaise balle En match play (Règle 15-3a) ...................................................................... 84 En Stroke play (Règle 15-3b) .................................................................... 85 Quatre balles Match play (Règle 30-3c) .......................................................................... 123 Stroke play (Règle 31-5) ........................................................................... 125 Temps écoulé en jouant, définition de Balle perdue ....................................... 34 Mauvais endroit Balle jouée d'un En match play (Règle 20-7b) ..................................................................... 102 En stroke play (Règle 20-7c) ..................................................................... 102 Règle générale (Règle 20-7a) .................................................................... 102 Relever une balle droppée ou placée à (Règle 20-6) ...................................... 102 Mauvais green (Déf.) ......................................................................................... 42 Dégagement (Règle 25-3) ............................................................................. 114 Point le plus proche de dégagement, définition .............................................. 45 Meilleure balle, match play à la (Déf.) ............................................................... 40 Maximum de quatorze clubs (Règle 30-3d) ................................................... 123 Ordre de jeu (Règle 30-3b) .......................................................................... 123 Partenaire absent (Règle 30-3a) ..................................................................... 122 Pénalité Appliquée au camp (Règle 30-3d) ............................................................ 123 Conséquence des autres pénalités (Règle 30-3f) ....................................... 124 Pénalités de disqualification (Règle 30-3e) ................................................. 123 Index 215 Mesurer Balle déplacée en (Règle 18-6) ...................................................................... 92 Dispositif artificiel (Règle 14-3,App.I) ......................................................... 81,157 Mouvements d'essai Éviter d'endommager le terrain (Etiquette) ................................................... 30 N'est pas un coup d'entraînement (Règle 7-2 Note 1) ................................. 69 Moyens de transport Marcher pendant le tour conventionnel, règlement de la compétition (App. I) 163 Nettoyer la balle Conditions temporaires, dégagement (App. I) ..............................................140,147 Interdiction et permission (Règle 21) ............................................................. 103 Lors du dégagement de Balle injouable (Règle 28) .......................................................................... 120 Obstacle d'eau (Règle 26-1) ..................................................................... 115 Obstruction amovible (Règle 24-1) ........................................................... 106 Obstruction inamovible (Règle 24-2) ........................................................ 107 Obstruction temporaire (App. I) ................................................................ 151 Terrain en condition anormale (Règle 25-1) .............................................. 110 Zone écologiquement sensible (App. I) ..................................................140,143 Règle locale permettant de (App.I) ................................................................ 147 Reprise du jeu, lors de (Règle 6-8d) .............................................................. 66 Sur le green (Règles 16-1b, 21, 22) ....................................................... 86,103,104 Objets artificiels Appareil de mesure de distance règle locale (App.1) ...................................... 157 Définition de l'obstruction ............................................................................. 44 Obstacles (Déf.).Voir aussi Obstructions .......................................................... 42 Balle dans Balle jouée d'un obstacle repose dans un autre (Règle 13-4 Exc.3) ........... 80 Relevée et pouvant à nouveau y être droppée ou placée (Règle 13-4) ..... 79 Roulant dans, plus près du trou, etc. redrop exigible (Règle 20-2c) ............ 98 Bunkers (Définition de bunker) Chercher une balle recouverte dans (Règle 12-1) ..................................... 76 Coup dans, sur mauvaise balle (Règle 20-5) .............................................. 101 Coup précédent joué depuis un (Règle 15-3) ............................................ 84 Dégagement d'une obstruction temporaire (App. I) ...................................141,151 Entraînement interdit depuis un (Règle 7-2) ................................................... 68 Identifier la balle (Règle 12-2) ......................................................................... 77 Mauvaise balle dans (Règle 15-3) .................................................................. 84 Placer des clubs dans (Règle 13-4) ................................................................ 79 Tester les conditions (Règle 13-4) ................................................................. 79 Toucher le sol ou l'eau dans (Règle 13-4) ...................................................... 79 Index 216 Obstacles d'eau Balle dans, dégagement Dropping zones, Règle locale (App. I) ........................................................ 142 Interdit d'un terrain en réparation (Règle 25-1 Note 1) ............................. 112 Interdit d'une obstruction inamovible (Règle 24-2 Note 1) ........................ 108 Options (Règle 26-1) ................................................................................ 115 Balle jouée de l'intérieur est perdue ou injouable en dehors de l'obstacle (Règle 26-2b) ................................................................................................. 116 Balle jouée de l'intérieur vient reposer dans le même obstacle (Règle 26-2a) ................................................................................................. 116 Balle provisoire, Règle locale (App. I) ............................................................. 139 Balle se déplaçant dans l'eau et jouée (Règle 14-6) ....................................... 83 Définition ...................................................................................................... 42 Eau fortuite (Définition de l'Eau fortuite) ...................................................... 38 Obstacle d'eau latéral (Définition de l'Obstacle d'eau latéral) ........................ 43 Sonder l'eau pendant la recherche (Règle 12-1) ............................................ 76 Obstacles d'eau (Déf.).Voir à Obstacles ........................................................... 42 Obstacle d'eau latéral (Déf.) ............................................................................. 43 Décision du Comité concernant (App. I) ....................................................... 139 Dégagement (Règle 26-1) ............................................................................. 115 Obstructions (Déf.).Voir aussi Obstacles ; Détritus ; Hors limites .................... 44 Amovibles (Règle 24-1) ................................................................................. 106 Balle déplacée dans pendant la recherche (Règle 12-1) ................................. 76 Balle perdue dans (Règle 24-3) ..................................................................... 109 Décision du Comité (App. I) ......................................................................... 139 Enlever (Règle 13-4) ..................................................................................... 79 Inamovibles (Règle 24-2,App. I) ..................................................................107,141 Interférence avec le lie de la balle, le stance, interposition sur la ligne de jeu ou de putt (Règles 24-1, 24-2a,App. I) .................................... 106,107,150 Obstruction inamovible proche du green (App. I) ......................................... 150 Règle locale Dropping zones (App. I) ........................................................................... 141 Lignes électriques et câbles temporaires (App. I) ....................................141,155 Obstruction inamovible proche du green (App. I) ..................................141,150 Obstructions inamovibles temporaires (App. I) ......................................141,151 Pierres dans les bunkers (App. I) ............................................................141,150 Toucher (Règle 13-4 Note) ........................................................................... 80 Zone de mouvement intentionnel (Règles 24-1, 24-2a,App. I) ........... 106,107,145 Ordre de jeu À la meilleure balle et quatre balles match play (Règle 30-3b) ....................... 123 Balle provisoire ou seconde balle jouée de l'aire de départ (Règle 10-3) ....... 74 Compétitions handicap contre par/bogey/stableford (Règle 32-1) ................. 127 Match play (Règle 10-1) ................................................................................ 72 Stroke play (Règle 10-2) ................................................................................ 73 Index 217 Quand la balle n'est pas jouée comme elle repose (Règle 10-1 Note, Règle 10-2 Note) .............................................................. 72,73 Respect des autres joueurs (Etiquette) .......................................................... 29 Parcours (Déf.) ................................................................................................. 44 Balle déplacée après avoir touché un détritus (Règle 23-1) ............................ 105 Coup précédent joué depuis (Règle 20-5) .................................................... 101 Point le plus proche de dégagement (Règles 24-2, 25-1) ............................107,110 Trous d'aération (App. I) ............................................................................... 149 Partenaire (Déf.) ............................................................................................... 45 Absence À la meilleure balle et quatre balles match play (Règle 30-3a) ................... 122 Quatre balles stroke play (Règle 31-2) ...................................................... 124 Demander un conseil (Règle 8-1) .................................................................. 69 Partager les clubs (Règle 4-4b) ...................................................................... 58 Position pendant le coup (Règle 14-2) .......................................................... 81 Partie intégrante du terrain Construction déclarée par le Comité être (Def. obstruction, Règle 33-2a) ... 44,131 Pénalité Annulée quand le tour est annulé en stroke play (Règle 33-2d) ..................... 132 Délai limite pour imposer une Match play (Règle 34-1a) .......................................................................... 134 Stroke play (Règle 34-1b) ......................................................................... 134 Déroger à une Par entente (Règle 1-3) ............................................................................ 50 Par une règle locale (Règle 33-8b) ............................................................ 134 Informer l'adversaire ou le marqueur (Règles 9-2, 9-3) ................................... 71 Pénalité de disqualification ; annuler modifier ou imposer (Règle 33-7) .......... 133 Pénalité générale En match play (Règle 2-6) ......................................................................... 52 En stroke play (Règle 3-5) ......................................................................... 54 Pénalité coup et distance Balle hors limites (Règle 27-1) ....................................................................... 117 Balle injouable (Règle 28a) ............................................................................ 120 Balle perdue (Règle 27-1) ............................................................................. 117 Pénalité générale.Voir à Pénalité Piquets utilisés pour définir Hors limites (Déf.) ......................................................................................... 40 Obstacles d'eau (Déf.) .................................................................................. 42 Obstacles d'eau latéraux (Déf.) ..................................................................... 43 Terrain en réparation (Déf.) .......................................................................... 46 Placer la balle À l'emplacement d'où elle a été déplacée (Règle 20-3a) ............................... 99 Index 218 Procédure lors de la reprise du jeu (Règle 6-8d) ........................................... 66 Si elle est déplacée accidentellement (Règle 20-3a) ....................................... 99 Si elle est incorrectement substituée, droppée ou placée (Règle 20-6) .......... 102 Si la balle droppée ou placée est en jeu (Règle 20-4) ..................................... 101 Si la balle ne s'immobilise pas à l'emplacement (Règle 20-3d) ....................... 100 Si le lie initial est modifié (Règle 20-3b) ......................................................... 99 Si l'emplacement est indéterminable (Règle 20-3c) ....................................... 100 Point le plus proche de dégagement (Déf.) ...................................................... 45 Dans un bunker (Règles 24-2b, 25-1b) .......................................................107,111 Point de référence pour redropper (Règle 20-2c (vii)) .................................. 98 Sur le green (Règles 24-2b, 25-1b) .............................................................107,111 Sur le parcours (Règles 24-2b, 25-1b) ........................................................107,111 Protection contre les éléments (Règle 14-2) .................................................... 81 Quatre balles Match play (Déf.) ........................................................................ 40 Nombre maximum de clubs (Règle 30-3b) ................................................... 123 Ordre de jeu (Règle 30-3c) ........................................................................... 123 Partenaire absent (Règle 30-3a) .................................................................... 122 Pénalité Conséquence d'autres pénalités (Règle 30-3f) .......................................... 124 Pénalité de disqualification (Règle 30-3e) .................................................. 123 Quatre balles Stroke play (Déf.) ........................................................................ 40 Enregistrer les scores (Règles 6-6d Note 2, 31-3, 31-7) ..................... 64,125,126 Ordre de jeu (Règle 31-4) ............................................................................ 125 Partenaire absent (Règle 31-2) . ..................................................................... 124 Pénalité Conséquence d'autres pénalités (Règle 31-8) ........................................... 127 Pénalité de disqualification (Règle 31-7) .................................................... 126 Réclamations Match play Doute ou controverses (Règle 2-5) .......................................................... 51 Réclamations et pénalités (Règle 34-1a) .................................................... 134 Stroke play, réclamations et pénalités (Règle 34-1b) ....................................... 134 Règlement Anti dopage (App. I) ...................................................................................... 164 Cadence de jeu (App. I) ................................................................................ 161 Cadet (App. I) ............................................................................................... 160 Comité établit le (Règle 33-1) ....................................................................... 131 Conditions temporaires (App. I) .................................................................... 140 Conseil en compétition par équipes (App. I) ................................................. 163 Décision pour les départages (App. I) ............................................................ 164 Entraînement (App. I) .................................................................................... 162 Heure de départ (App. I) .............................................................................. 160 Interruption de jeu pour situation dangereuse (App. I) .................................. 161 Index 219 Joueur responsable de la connaissance du (Règle 6-1) ................................... 61 Liste des têtes de driver conformes (App. I) .................................................. 158 Moyens de transport (App. I) ........................................................................ 163 Nouveaux trous (App. I) ............................................................................... 163 Spécifications de la balle Liste des balles conformes (App. I) ............................................................ 159 Règlement de la même balle (App. I) ........................................................ 159 Tableau de match play (App. I) ...................................................................... 165 Règlement de la même balle .............................................................................. 159 Règlement de la compétition (App. I) ............................................................ 157 Règles (Déf.).Voir aussi Pénalité ....................................................................... 45 Appliquer en trois balles, meilleure balle et quatre balles match play (Règle 30-1) ................................................................................................... 122 Autorisation de modifier (App. I) ................................................................... 139 Déroger Par entente (Règle 1-3) ............................................................................ 50 Décision du Comité (Règle 33-1) ............................................................. 131 Infraction, pénalité générale En match play (Règle 2-6) ......................................................................... 52 En stroke play (Règle 3-5) ......................................................................... 54 Points non couverts par (Règle 1-4) .............................................................. 50 Refus de se conformer, stroke play (Règle 3-4) .............................................. 54 Règles locales (Règle 33-8,App. I) ...............................................................134,139 Responsabilités du joueur (Règle 6-1) ........................................................... 61 Règles d'hiver Décision du Comité (App. I) ......................................................................140,147 Règle locale (App. I) ...................................................................................... 140 Règles Locales.Voir aussi Règles Locales types Appareil de mesure de distance (App. I) ........................................................ 157 Balle placée et règles d'hiver (App. I) ............................................................. 140 Déroger à une pénalité (Règle 33-8b) ........................................................... 134 Dropping zones, utilisation des (App. I) .......................................................... 141 Incompatibles avec les Règles de Golf (Règle 33-8) ....................................... 134 Jeu interdit D'une zone écologiquement sensible (définition duTerrain en réparation, définition de l'Obstacle d'eau,App.I) .......................................... 46,42,140,143 D'un terrain en réparation (Définition duTerrain en réparation,App. I) ... 46,143 Refus d'un dégagement pour interférence du stance avec un terrain en condition anormale (Règle 25-1a) ............................................................ 110 Responsabilités du Comité (Règle 33-8a,App. I) .........................................134,139 Règles Locales types Balle enfoncée (App. I) ...............................................................................140,147 Balle placée et règles d'hiver (App. I) ..........................................................140,148 Dropping zones (App. I) ................................................................................ 141 Index 220 Instaurer (App. I, Partie B) ............................................................................. 142 Lignes électriques temporaires (App. I) .......................................................... 155 Nettoyer la balle (App. I) ............................................................................... 147 Obstacles d'eau, balle jouée provisoirement (App. I) ..................................... 139 Obstruction inamovible proche du green (App. I) ......................................... 150 Obstructions temporaires (App. I) ................................................................. 151 Pierres dans les bunkers (App. I) ................................................................... 150 Protection des jeunes arbres (App. I) ............................................................. 146 Terrain en réparation, jeu interdit (App. I) ...................................................... 143 Trous d'aération (App. I) ............................................................................... 149 Zones écologiquement sensibles (App. I) ........................................................ 143 Relever la balle.Voir aussi Nettoyer la balle ; Point le plus proche de dégagement Aidant le jeu (Règle 22-1) ............................................................................. 104 Balle incorrectement droppée (Règle 20-6) .................................................. 102 Dans ou sur une obstruction amovible (Règle 24-1) ...................................... 106 Dans un bunker (Règles 12-2,13-4, 24-2b(ii), 25-1b(ii)) ....................77,79,108,111 Dans un obstacle d'eau (Règles 12-2, 13-4, 26-1, 26-2) ....................77,79,115,116 Déterminer si elle est hors d'usage pour le jeu (Règle 5-3) ........................... 59 D'un mauvais endroit (Règle 20-6) ................................................................ 102 En cas d'interruption de jeu (Règle 6-8c) ...................................................... 66 Gênant le jeu (Règle 22-2) ............................................................................ 105 Green, sur le (Règle 16-1b) ........................................................................... 86 Interférence avec des conditions temporaires (App. I) ................................140,147 Marquer avant de (Règle 20-1) ..................................................................... 96 Pénalité (Règles 5-3, 6-8c, 12-2, 18-2a, 20-1) ................................. 59,66,77,91,96 Pour identification (Règle 12-2) ..................................................................... 77 Sur le parcours, sans pénalité (Règles 5-3, 6-8c, 12-2, 22, 24-1, 24-2b, 25-1b) ...................................................... 59,66,77,104,106,107,111 Renseignement inexact Annulant le délai limite pour une réclamation (Règles 2-5, 34-1) ................ 51,134 Sur les coups réalisés en match play (Règle 9-2) ............................................ 71 Renseignement sur les coups réalisés Match play (Règle 9-2) .................................................................................. 71 Règle générale (Règle 9-1) ............................................................................. 70 Stroke play (Règle 9-3) .................................................................................. 71 Retard excessif.Voir jeu lent Scores Déterminer le score du trou en cas de seconde balle en stroke play (Règle 3-3b) ................................................................................................... 53 Modification interdite après remise (Règle 6-6c) ............................................ 63 Responsabilités du Comité (Règle 33-5) ........................................................ 133 Responsabilités du compétiteur (Règles 6-6b, 6-6d, 31-3) ...................... 63,64,125 Responsabilités du marqueur (Règle 6-6a, 31-3, 32-1b) ....................... 63,125,128 Index 221 Score erroné (Règle 6-6d) ............................................................................ 64 Stroke play à quatre balles (Règle 31-4) ........................................................ 125 Seconde balle Depuis l'aire de départ (Règle 10-3) ............................................................. 74 Déterminer le score pour le trou (Règle 3-3b) .............................................. 53 Jouée en cas de doute sur la procédure (Règle 3-3) ...................................... 53 Sécurité Considérations (Etiquette) ............................................................................ 28 Simples (Déf. Formes de match play et de stroke play) .................................... 39, 40 Stance (Déf.).Voir aussi Coup ........................................................................... 46 À cheval sur ou touchant la ligne de putt (Règle 16-1e) ................................ 87 Construire (Règle 13-3) ................................................................................ 79 En dehors de l'aire de départ (Règle 11-1) ................................................... 74 Éviter l'interférence avec les marques de départ (Règle 11-2) ....................... 75 Hors limites (Déf. Hors limites) ..................................................................... 41 Interférence avec Obstruction inamovible (Règle 24-2a) ....................................................... 107 Terrain en condition anormale (Règles 25-1a) ............................................ 110 Prendre correctement (Règle 13-2) .............................................................. 78 Règle locale refusant le dégagement d'une interférence avec (Règle 25-1a) .... 110 Stance anormal, interférence avec Obstruction inamovible (Règle 24-2b exception) ...................................... 108 Terrain en condition anormale (Règles 25-1b exception) .......................... 112 Stroke play.Voir aussi Stroke play à quatre balles ; Pénalités ; Scores Combiner avec du match play (Règle 33-1) ................................................... 131 Doute sur la procédure (Règle 3-3a) ............................................................. 53 Gagnant (Règle 3-1) ....................................................................................... 52 Groupes Changer (Règle 6-3b) ............................................................................... 62 Composition par le Comité (Règle 33-3) .................................................. 132 Handicap (Règle 6-2b) .................................................................................. 61 Jeu lent, modification de pénalité (Règle 6-7) ................................................. 64 Jouer hors tour (Règle 10-2c) ....................................................................... 73 Ne pas terminer le trou (Règle 3-2) .............................................................. 53 Nouveaux trous (Règles 33-2b,App. I) .......................................................131,163 Ordre de jeu (Règles 10-2a, 10-2c, 29-3) ............................................... 73,73,121 Pénalités Délai limite pour imposer (règle 34-1b) .................................................... 134 Entente pour déroger (Règle 1-3) ............................................................. 50 Informer le marqueur (Règle 9-3) ............................................................. 71 Pénalité générale (Règle 3-5) .................................................................... 54 Refus de se conformer aux Règles (Règle 3-4) .............................................. 54 Renseignement sur les coups réalisés (Règle 9-3) .......................................... 71 Seconde balle jouée (Règle 3-3b) .................................................................. 53 Index 222 Suspension du jeu Cas autorisés (Règle 6-8a) .............................................................................. 65 Décision du Comité (Règle 33-2d) ................................................................ 132 Procédure pour les joueurs (Règle 6-8b) ...................................................... 65 Relever la balle lors de (Règle6-8c) ................................................................ 66 Suspension immédiate (Règle 6-8b Note,App. I) ........................................ 66,161 Tableau général numérique de match play Déterminer les places dans (App. I) ............................................................... 165 Tees Balle tombant du (Règle 11-3) ...................................................................... 75 Façon de surélever la balle (Règle 11-1) ........................................................ 74 Utilisation d'un tee non conforme (Règle 11-1) ............................................ 74 Terrain (Déf.).Voir aussi Terrain en réparation .................................................. 46 Déterminer les limites et les lisières du (Règle 33-2a) .................................... 131 Eau fortuite sur le (Définition de l'Eau fortuite) ............................................. 38 Injouable (Règle 33-2d) ................................................................................. 132 Priorité sur (Etiquette) .................................................................................. 29 Soins à apporter au (Etiquette) ..................................................................... 30 Terrain d'entraînement Décision du Comité (Règle 33-2c) ................................................................ 132 Terrains en conditions anormales (Déf. Règle 25) ......................................... 46, 110 Balle accidentellement déplacée dans (Règle 12-1) ......................................... 76 Dégagement (Règle 25-1b) ............................................................................ 111 Interférence (Règle 25-1a) .............................................................................. 110 Point le plus proche de dégagement (Déf.) ..................................................... 45 Terrain en réparation (Déf.) ............................................................................. 46 Balle à l'intérieur déplacée pendant la recherche (Règle 12-1) ....................... 76 Dégagement (Règle 25-1) .............................................................................. 110 Déterminé par le Comité (Règle 33-2a) ........................................................ 131 Jeu interdit (App. I) ........................................................................................ 143 Matériau mis en tas pour être évacué, son statut (Déf. duTerrain en réparation) ....................................................................... 46 Règle locale, dropping zones (App. I) ............................................................. 141 Terrain injouable Décision du Comité (Règle 33-2d) ................................................................ 132 Threesome (Déf. Formes de match) ................................................................. 39 Ordre de jeu (Règle 29-1) ............................................................................ 121 Tirage Pour le match play (App. I) ............................................................................ 165 Tableau général numérique de match play (App. I) ........................................ 166 Tirage aléatoire Tirage en match play (App. I) ........................................................................ 165 Règle 2 223 Toucher la balle.Voir Balle Tour conventionnel (Déf.) ................................................................................ 47 Clubs Caractéristiques de jeu changées (Règle 4-2a) .......................................... 55 Endommagés (Règle 4-3) .......................................................................... 56 Conseil pendant (Règle 8-1) ......................................................................... 69 Délai imparti pour terminer (Règle 6-7 Note 2) ........................................... 64 Dispositifs artificiels et équipement inhabituel, utilisation pendant (Règle 14-3) ................................................................................................... 81 Marcher pendant, règlement de la compétition (App. I) ................................. 163 Nombre maximum de clubs autorisé (Règle 4-4a) ........................................ 57 Prolonger pour départager un match nul en match play (Règle 2-3) .............. 51 Transport Règlement interdisant l'utilisation (App. I) ...................................................... 163 Trou (Déf.).Voir aussi Ligne de jeu ; Match play ................................................ 48 Animal fouisseur, fait par (Déf. de l'Animal fouisseur) ..................................... 33 Balle en suspens au bord (Règle 16-2) .......................................................... 88 Concéder en match play (Règle 2-4) ............................................................. 51 Déterminer le score pour (Règle 3-3b) ......................................................... 53 Endommagé (Règle 33-2b) ........................................................................... 131 Finir le trou Balle jouée de l'aire de départ (Règles 1-1, 15-1) ...................................... 49,84 Manquement, stroke play (Règle 3-2) ........................................................ 53 Gagnant du (Règle 2-1) ................................................................................. 50 Greenkeeper, fait par (Déf. duTerrain en réparation) ..................................... 46 Nombre dans un tour conventionnel (Déf. duTour conventionnel) ............... 47 Nouveaux trous pour la compétition (Règle 33-2b,App. I) .........................131,163 Partagé (Règle 2-2) ....................................................................................... 51 Replacer le drapeau dans (Etiquette) ............................................................. 31 Score erroné (Règle 6-6d) ............................................................................. 64 Temps imparti pour terminer le (Règle 6-7 Note 2) ...................................... 64 Tester la surface du green pendant le jeu du (Règle 16-1d) ........................... 87 Trou partagé (Règle 2-2) ............................................................................... 51 Trous d'aération Règle locale (App. I) ...................................................................................... 149 Voiturettes Règlement interdisant l'utilisation (App. I) ...................................................... 163 Règlements locaux (Etiquette) ...................................................................... 31 Zones écologiquement sensibles Décision du Comité relative aux (App. I) ....................................................... 140 Règle locale (App. I) ....................................................................................... 143 NOTES ?Le style, l?élégance, la beauté du geste, ont autant d?importance que l?exploit lui-même.? René Lacoste Lorena Ochoa w w w . l a c o s t e . c o m Jouez la balle là où elle repose, Jouez le parcours tel qu?il est, Et si vous ne pouvez faire ni l?un ni l?autre, faites ce qui est juste. Mais pour faire ce qui est juste, vous avez besoin de connaître les Règles de Golf. www.ffgolf.org

PARTAGER SUR

Envoyer le lien par email
616
READS
0
DOWN
0
FOLLOW
4
EMBED
DOCUMENT # TAGS
#golf  #règles golf 

licence non indiquée


DOCUMENT # INDEX
Sport 
img

Partagé par  philaos

 Suivre

Auteur:
Source:Non communiquée